fbpx

Une transmission qui ne change pas les rapports normalement

Autosphere » Mécanique » Une transmission qui ne change pas les rapports normalement
On peut constater la corrosion et probablement un endroit où l’eau a pu s’infiltrer à l’intérieur du PCM. PHOTO Steve Oborne

Pour clore l’année 2021, on nous a présenté un dernier petit défi.

Un problème intermittent sur un Ford Escape 2011 trois litres avec 185 000 kilomètres au compteur. La plainte du client : la transmission semble avoir des problèmes.

Le jour du rendez-vous, je décide de débuter mon diagnostic avec un essai routier, question d’avoir un « feeling » du problème. Un essai routier. Deux essais. Trois essais routiers de plusieurs kilomètres et encore rien de problématique à l’horizon.

En plus, lors de mon retour au deuxième essai routier, je décide de vérifier si on a au moins des codes d’anomalies avec lesquels travailler. Aucun.

Pas le choix, à ce point, je téléphone au client pour qu’il puisse récupérer son véhicule et me le rapporter quand le problème va se manifester plus souvent. Comme de raison, il n’a pas fait cinq pieds dans la rue que le problème se produit.

Cette fois, j’ai deux codes d’anomalie avec lesquels travailler : P0770 Shift Solenoid E malfunction et P0773 Shift Solenoid E Electrical.

Direction PCM

Les deux codes font référence à un solénoïde dans la transmission, le E. Rapidement, si on lit les deux chartes des codes, un nous dit qu’il ne semble pas effectuer le travail demandé, et l’autre est associé à un problème de circuit. Les deux chartes nous font vérifier les branchements entre le PCM et la transmission, les fils, les masses et les alimentations, et la résistance du solénoïde.

Et comme de raison, ont fini avec « remplacez le PCM » qui me fait peur à tous coups. Toutes les étapes passent les vérifications, même l’activation avec l’analyseur semble être correcte. En plus, pour mettre du piquant dans le diagnostic, vu que le véhicule est dans le garage, le problème ne semble plus se manifester encore une fois.

Il faut prendre une décision alors. Je suggère, sous toutes réserves, de remplacer le solénoïde, car pour l’instant, tout me porte à croire qu’il fait défaut quand il devient chaud. En même temps, cette procédure va nous permettre de voir l’intérieur de la transmission, et découvrir s’il n’y a pas quelque chose de louche.

Le problème perdure

Rien de problématique à l’intérieur de la transmission, mais même après le remplacement du solénoïde, le problème est encore présent, ce qui me facilite le diagnostic. Je décide de sortir mon oscilloscope, me brancher sur deux fils, le contrôle du solénoïde E et l’alimentation des solénoïdes de la transmission, et en même temps, je vérifie la commande donnée par le PCM.

Je constate finalement que lorsque le PCM envoie la commande pour faire fonctionner le solénoïde E, rien ne se passe. La commande ne passe pas, et le PCM interprète le fait que le voltage sur ce circuit ne change pas, qu’il y a problème. Il y a plus de doute, un nouveau PCM va réparer ce véhicule.

Beaucoup de chartes de diagnostic finissent avec le remplacement d’un module. Quand on doit prendre cette décision, il est toujours mieux d’être certain à 100 %. Bon diagnostic !

 

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X