fbpx

Un appui fort pour la relance de Compétences VÉ

Les ministre Boulet et Bonnardelle en compagnie de Charles Gagnon, directeur général du CPCPA, lors du lancement du programme Compétences VÉ. PHOTO Michel Beaunoyer
Des investissements de 500 000 dollars ont permis au centre de formation du CPA des Cantons-de-l’Est, de se mettre à la page. PHOTO Michel Beaunoyer
C’est le directeur général du CPA Cantons-de-l’Est, Marco Labrie, qui a animé cette conférence de presse. PHOTO Michel Beaunoyer
Le directeur général du CPCPA, Charles Gagnon, a souligné l’enthousiasme soulevé dans le secteur automobile par le développement d’un programme de formation spécifique aux voitures électriques. PHOTO Michel Beaunoyer
François Bonnardelle, ministre des Transports du Québec, a expliqué que la formation était essentielle alors que l’électrification des transports poursuit sa progression. PHOTO Michel Beaunoyer
Selon le ministre Jean Boulet, la relance économique doit être supportée par une bonification des compétences spécialisées. PHOTO Michel Beaunoyer
Une nouvelle cohorte de formateurs a été reconnue durant cette conférence de presse. PHOTO Michel Beaunoyer
Une partie des investissements dans le centre de formation a permis l’achat d’équipements de formation de pointe. PHOTO Michel Beaunoyer
Avec son écran interactif, cette salle de formation permet aussi les vidéoconférences, un plus en période de pandémie. PHOTO Michel Beaunoyer
Des locaux spécifiques sont réservés pour les examens pratiques dans le cadre de l’obtention de cartes de compétences. PHOTO Michel Beaunoyer
Tout est prévu pour offrir la formation en mécanique automobile, mais aussi pour appliquer le programme Compétences VÉ. PHOTO Michel Beaunoyer
Signe de l’appui de l’industrie, Hunter Engineering a prêté cette installation d’allignement de la dernière génération au centre de formation. PHOTO Michel Beaunoyer
Le directeur général du CPA des Cantons-de-l’Est, Marco Labrie, était très content des investissements réalisés dans son centre de formation. PHOTO Michel Beaunoyer

Deux ministres du Québec étaient sur place, à Sherbrooke le 3 septembre, pour inaugurer le nouveau centre de formation du CPA local et souligner la relance du programme Compétences VÉ.

Les ministres Jean Boulet et François Bonnardelle, respectivement à l’Emploi et aux Transports, étaient présents afin de lancer le programme Compétences véhicules électriques VE au niveau provincial et ont inauguré les locaux du nouveau centre de formation du CPA Cantons-de-l’Est. Ce centre de formation au subi une profonde transformation nécessitant un investissement de l’ordre de 500 000 $. Des agrandissements, une modernisation des locaux d’enseignement et l’achat d’équipement en font un centre de formation à la fine pointe pour l’enseignement de la mécanique automobile. Évidemment, une place de première importance sera réservée à la formation liée au programme Compétences VÉ.

« Nos installations n’étaient plus adéquates, explique Mario Labrie, directeur général du CPA Cantons-de-l’Est. Maintenant, et avec l’appui de nos partenaires, nous comptons sur un centre qui va pouvoir offrir une formation de pointe. Pour moi c’est très important d’offrir cette possibilité à nos ateliers indépendants dont les techniciens pourront mettre à jour leurs compétences et être en mesure de réparer et entretenir toutes les voitures, même hybrides et électriques. »

Programme Compétences VÉ

Les ministres étaient aussi sur place pour souligner le lancement du programme Compétences VÉ. « Le développement des compétences est au cœur de notre stratégie de relance économique, a dit le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. En soutenant cette formation, notre gouvernement montre qu’il a à cœur l’amélioration des conditions des travailleurs spécialisés tout en leur permettant de développer une expertise qui servira à maintenir le leadership du Québec en matière d’électrification des transports. »

Prenant la parole à son tour au lutrin, le ministre des Transports François Bonnardelle a expliqué : « Le Québec vit en ce moment une transition dans ses modes de transport. Nous sommes à l’aube d’une nouvelle époque, et il est important que les travailleurs de l’industrie automobile soient capables d’entretenir et de réparer les véhicules électriques qui sont de plus en plus nombreux sur nos routes. »

Soutenu par des maîtres formateurs, dont huit recevaient leur diplôme lors de l’événement, le programme Compétences VÉ est le premier de la sorte au Canada. Il présente un cheminement structuré de formation spécialisée totalisant un maximum de 229 heures offertes dans des centres de formation autorisés.  Le programme de reconnaissance des acquis permettra qu’un candidat qui aura complété le programme Compétences VÉ, pourra faire valoir ses acquis pour compléter éventuellement un DEP ou un AEP. Il sera d’ailleurs possible de compléter une auto-évaluation des compétences sur le site www.competencesVE.ca, dans les prochaines semaines.

L’objectif est de former jusqu’à 230 mécaniciens sur les deux prochaines années.

« Cette initiative financée par Emploi-Québec et générée initialement par le CAA Québec, l’École des métiers et équipements motorisés de Montréal et les CPA, ainsi que tous les partenaires du programme, permettra de développer les compétences des mécaniciens automobiles du Québec afin de relever les défis de l’électrification des transports », a énoncé Charles Gagnon, directeur général du CPCPA. Rappelons que Yves Racette est le responsable du programme à l’échelle de la province.

Une reconnaissance par Hydro-Québec

Charles Gagnon a annoncé une entente importante avec Hydro-Québec afin d’ajouter les ateliers certifiés Compétences VÉ à la carte du Circuit électrique d’Hydro-Québec. Pour les propriétaires de voitures électriques ou hybrides rechargeables, il s’agit d’un point de référence leur permettant de planifier leurs déplacements en identifiant les bornes de recharge disponibles. D’ici quelques mois, apparaîtront sur cette carte les garages avec attestation Compétences VÉ en mesure de réparer et d’entretenir leurs véhicules.

« C’est une valeur ajoutée très importante à toute l’opération et pour le consommateur, s’est réjoui Charles Gagnon. On sait très bien que les automobilistes n’iront pas voir sur le site du CPCPA où se trouve un atelier où un technicien détient le certificat de compétence VÉ. Cette collaboration avec Hydro-Québec va être un grand plus pour toute la communauté électrique.  Nous remercions Hydro-Québec pour leur collaboration dans cet important programme de formation !

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

septembre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

14sep(sep 14)9:00 am25(sep 25)9:00 amFormation en estimation du GAA« Estimation des dommages automobiles »

octobre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

05oct(oct 5)10:00 am07(oct 7)1:30 pmAFLA 2020 Corporate Fleet Conference

07oct(oct 7)11:00 am08(oct 8)6:00 pmExpérience virtuelle CCIF 2020

Nos partenaires

Menu
X