fbpx

Entretien : Dix tâches printanières

Contrairement à ce que croient trop d’automobilistes, la saison des pneus et l’entretien sont des choses très différentes.

Depuis l’obligation d’installer des pneus d’hiver, qui est pour certains l’occasion unique de procéder à la vidange d’huile, on constate hélas que plusieurs automobilistes ne savent presque rien sur l’entretien.

La situation est telle qu’on est tenté de leur apprendre qu’entre l’hiver et l’automne, leurs véhicules ne sont pas « en vacances »même si le climat est moins rigoureux.

Par conséquent, peut-être devrions-nous afficher très clairement la liste des entretiens recommandés selon le kilométrage et les échéances.

En raison de leur perception, le printemps est tout indiqué pour leur rappeler ce qu’il est primordial ou obligatoire de vérifier et de remplacer selon leur historique d’entretien.

Voici dix points souvent ignorés sur lesquels il est suggéré de s’attarder pour compléter votre habituelle routine printanière.

1. Déflecteurs d’air

Les déflecteurs situés sous le pare-chocs sont couramment endommagés ou décrochés en raison des routes glacées et enneigées, surtout dans le cas des véhicules surbaissés.

Ils améliorent l’aérodynamisme et limitent la consommation d’essence, mais ils ont d’abord pour fonction d’optimiser le système de refroidissement. À réparer ou remplacer.

2. Liquide de frein

L’hiver, les très hauts niveaux d’humidité peuvent grandement affecter le rendement du système de freinage. Il est recommandé de le vérifier, surtout si le véhicule tractera une remorque ou une roulotte.

3. Batterie

Le froid, les courts trajets et les accessoires toujours sollicités rendent parfois nécessaire de faire une recharge d’appoint de la batterie, en plus des vérifications périodiques.

4. Attache-remorque

Les boulons et les écrous doivent être serrés à point et en bon état, de même que le connecteur de feux arrière et d’éclairage, s’il y a lieu, puisqu’il peut être corrodé.

5. Antigel

En prévision des grandes chaleurs et d’une forte sollicitation du moteur, ajoutez de l’eau distillée si sa densité est trop élevée, ou faites-en la vidange si le pH est inadéquat. Sauf avis contraire, le point de congélation doit être inférieur à – 38 °C.

6. Phares non conformes

Les phares d’une forte proportion de véhicules sont très dangereusement hors normes en raison de la détérioration des lentilles de polymère. Un polissage peut en améliorer le rendement ou rétablir leur puissance d’origine.

7. Pneus à remiser

Informez votre client de leur usure si elle est trop importante pour les réinstaller. S’ils ont plus de quatre ou cinq ans, ils peuvent avoir fendillé ou être devenus inutilisables.

8. Portières

Vérifiez si les joints d’étanchéité sont bien fixés et lubrifiez-les avec un produit à base de silicone, de même que pour les charnières, en prenant soin d’essuyer le surplus.

9. Essuie-glace et pare-brise

Usés, les balais d’essuie-glace réduisent radicalement la visibilité et égratignent le pare-brise. Si celui-ci est usé ou fissuré, il peut nuire à la vision et à l’efficacité des coussins gonflables.

Le volet bien-être

Si tout ça est en ajout à l’inspection mécanique courante, il est bon également de suggérer à votre client une vérification de la climatisation… pour qu’il voie que vous pensez aussi à son bien-être.

Catégories : Mécanique

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X