fbpx

Grandes dimensions et SSPP : factures et avis appropriés

Autosphere » Mécanique » Grandes dimensions et SSPP : factures et avis appropriés

À mes toutes premières armes, les pneus étaient de trois dimensions et leur remplacement se faisait sans gants blancs.

À mes débuts, fin des années 1980, les grandeurs 155/65R13, 185/70R14 et 205/75R15 étaient les plus courantes. Nous venions de laisser la bonne vieille Coats 40-40 et le balanceur à bulle pour de nouvelles machines électroniques.
Ce nouvel équipement, apparu en même temps que les pesées des jantes en alliage, coûtait à peine 3000 à 3500 $, et on facturait en moyenne 40 $ pour remplacer les quatre pneus.
Depuis, on a abaissé les flancs des pneus pour en augmenter l’adhérence et faire ressortir le style des jantes, et lancé les non-crevables, les SSPP et de multiples modèles de pesées.

Beau, mais très cher
Comme on le constate chaque jour, le pneu n’a pas échappé à la technologie. En moyenne, il en coûte d’ailleurs 30 000 $ d’équipement pour remplacer les pneus de toutes dimensions.
Il faut en plus former nos techniciens afin qu’ils n’endommagent ni les pneus ni les jantes dont les ensembles, sans compter les capteurs, sont à un prix exorbitant.
Un autre aspect plus que majeur que le client doit connaître, est le fait que le temps de remplacement a plus que doublé selon les cas, passant de 30 minutes à plus d’une heure ; mais qui l’en a informé ?
À son point de vue, il a acheté un véhicule équipé de quatre belles jantes, mais personne lors de la vente ne lui a fait part de tous ces changements !

Les cas de refus
Dans ce cas, que dira-t-il lorsqu’on lui indiquera qu’en plus de l’habituel changement de pneus, nous devons désormais réinitialiser les capteurs de pression en le facturant en conséquence ?
Il a évidemment le droit de refuser cette opération, mais encore doit-on l’informer que si le témoin du SSPP reste allumé et qu’il revient pour cette raison, ce sera à ses frais.
Si vous ne lui dites pas, il rappliquera et vous laisserez de côté les travaux que vous êtes en train d’effectuer pour régler le problème gratuitement… et souvent dehors.
Par contre, si vous l’aviez prévenu de ce type d’inconvénient, suggérez-lui un rendez-vous et chargez le temps que ça prend. La prochaine fois, il devrait accepter la réinitialisation.

Des capteurs à voir
Au fait, si vous possédez un lecteur de capteur de pression de SSPP, je vous suggère de l’utiliser pour vérifier devant le client la pression de chaque pneu, histoire de lui en démontrer l’efficacité.
Enfin, il serait bon de vérifier les batteries des capteurs, afin qu’il n’y ait pas de retour pour panne du système, celles-ci ayant une durée de quatre à cinq ans ou moins, selon les heures de roulement.

Catégories : Mécanique

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X