fbpx

L’édition février / mars 2023 d’Autosphere Mag est maintenant en ligne

Autosphere » Concessionnaires » L’édition février / mars 2023 d’Autosphere Mag est maintenant en ligne
L'édition février / mars d'Autosphere Mag est maintenant disponible en ligne !

 

De retour sur les rails

Les experts de l’industrie sont optimistes pour 2023, ce qui nous remplit d’espoir pour la nouvelle année.

Je pense que vous trouverez ce numéro d’Autosphere Mag très encourageant. Malgré les revers des dernières années, 2023 s’annonce différente. Le monde semble se remettre sur les rails, et de nombreux articles et chroniques de ce numéro reflètent ce sentiment d’espoir.

Par exemple, dans sa chronique, Charles Drouin, PDG de Mobilis et président de l’Association canadienne des directeurs de salons de l’auto, parle du retour du circuit des salons de l’auto ici au Canada. Il affirme que les consommateurs ont « soif » de ce type d’évènements, car ils veulent voir, toucher, apprendre et comparer les nombreux modèles disponibles.

En toute franchise, je suis d’accord avec son évaluation. La pandémie a mis un frein à tous les salons de l’automobile, et maintenant qu’ils sont de retour (à l’exception du Salon international de l’auto de Vancouver), les consommateurs seront au rendez-vous pour étancher leur soif.

Prévisions favorables

Je crois que vous serez également encouragés par la chronique de Rebekah Young dans l’édition anglaise d’Autosphere Mag. En tant que directrice de l’économie fiscale et provinciale à la Banque Scotia, Mme Young nous offre une vision vraiment positive de 2023. Elle explique que malgré une route quelque peu « difficile, nous nous attendons à ce que les choses s’améliorent d’ici le milieu de 2023 ».

Elle explique que la série de hausses de taux d’intérêt à laquelle nous avons assisté tout au long de 2022, ainsi qu’en janvier, est probablement terminée pour le moment. Plus encourageant encore, elle prédit que d’ici la fin de l’année, « les taux baisseront et relanceront l’activité économique ».

Qu’en est-il du fameux mot commençant par « R » : récession ? Là encore, Mme Young offre de bonnes nouvelles, expliquant que nous sommes susceptibles de connaître une « récession technique » au début de l’année 2023. Cela signifie, explique-t-elle, que nous aurons deux trimestres de croissance légèrement négative, mais que nous n’assisterons pas à une « situation prolongée, envahissante, profonde et sombre que l’on observe dans une véritable récession ».

Bien sûr, des évènements mondiaux inattendus et des catastrophes naturelles peuvent remettre en question les prévisions de Mme Young, mais ceux d’entre nous qui sont du genre à voir le verre à moitié plein continueront à espérer le mieux et à travailler pour un avenir meilleur. J’espère que ce numéro d’Autosphere Mag nous aidera tous à être encore plus optimistes pour les mois à venir, alors que nous nous efforçons de remettre nos vies et nos entreprises sur les rails.

 

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes : 2023

EMPLOIS

 
St-Bruno Nissan
Commis de bureau
 
  SAINT BASILE LE GRAND
  Permanent
 
 
Entrepôt Auto Durocher
Conseiller.ère aux ventes - temps partiel (vendredi / samedi / dimanche)
 
  MIRABEL
  Temps partiel
 
 
Olivier Ford
Mécanicien.ne
 
  ST-HUBERT
  Temps plein
 
 
Entrepôt Auto Durocher
Conseiller.ère aux ventes (14-30 véhicules par mois - 80k à 140k + par an)
 
  MIRABEL
  Temps plein
 
 
Acura Plus Blainville
Commis aux pièces
 
  BLAINVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES