fbpx

Le Canada signe des partenariats avec VW & Mercedes-Benz pour le développement de VÉ

Autosphere » Concessionnaires » Le Canada signe des partenariats avec VW & Mercedes-Benz pour le développement de VÉ
Le 23 août, le gouvernement du Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs allemands Mercedes-Benz (photo) et Volkswagen. Photo Mercedes-Benz

De nouveaux protocoles d’accord visent à promouvoir l’adoption des VÉ et à résoudre les problèmes de chaîne d’approvisionnement

Le 23 août, le gouvernement du Canada, ainsi que Mercedes-Benz et Volkswagen, ont annoncé un protocole d’entente axé sur les véhicules électriques et la fabrication de batteries. L’honorable François-Philippe Champagne, ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a annoncé cet accord entre le gouvernement et les deux principaux équipementiers automobiles.

Bien que l’objectif général soit de rechercher des stratégies durables dans l’approvisionnement en matières premières, la fabrication et la distribution des futures automobiles et de créer un modèle de « transport durable », chaque protocole d’accord contient certaines initiatives spécifiques.

Une collaboration renforcée

L’entente entre le gouvernement du Canada et Mercedes-Benz met l’accent sur une collaboration accrue avec les entreprises canadiennes au sein des chaînes d’approvisionnement en véhicules électriques et en batteries, dans le but de soutenir des chaînes d’approvisionnement durables en minéraux essentiels, ici même au Canada. Ces chaînes d’approvisionnement, selon l’annonce du GdC, seront fondées sur les principes de gouvernance environnementale et sociale, tout en identifiant les possibilités d’investissement et de collaboration au Canada.

Le protocole d’entente entre Volkswagen et le gouvernement du Canada vise à approfondir la collaboration en ce qui concerne la fabrication de batteries durables, la production de matériaux actifs pour les cathodes et l’approvisionnement en minéraux essentiels, ainsi qu’à établir un bureau d’exploitation canadien pour PowerCo, la société de batteries interne de Volkswagen.

Bien que les annonces du 23 août n’aient pas donné beaucoup de détails, l’objectif est d’essayer d’aller de l’avant avec un plan de collaboration efficace et à long terme pour aider le Canada à réaliser d’importantes réductions des émissions des véhicules, afin d’atteindre les objectifs actuels définis par le gouvernement fédéral libéral, notamment la vente de 100 % des véhicules à émissions nulles d’ici 2035 et une économie nette zéro d’ici 2050. Le protocole d’accord entre le gouvernement fédéral et les deux équipementiers vise également à résoudre les problèmes actuels d’exploitation minière et de chaîne d’approvisionnement à l’échelle mondiale liés à la fabrication de batteries et de micropuces en forgeant des réseaux d’approvisionnement plus locaux afin d’améliorer la sécurité des ressources et l’efficacité de la fabrication.

« En s’associant avec Mercedes-Benz et Volkswagen, le Canada renforce son rôle de chef de file en tant qu’écosystème d’innovation automobile de classe mondiale pour les solutions de transport propre », a déclaré le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne.

Résilience et durabilité

Markus Schäfer, membre du conseil d’administration de Mercedes-Benz Group AG et directeur de la technologie, responsable du développement et de l’approvisionnement, a ajouté qu’afin « d’augmenter la production de nos véhicules électriques, un accès direct aux sources primaires de matières premières est nécessaire pour améliorer la résilience et la durabilité de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques. » M. Schäfer a également déclaré que grâce à [notre protocole d’accord avec le Canada], « Mercedes-Benz dispose d’un partenaire solide et compétent pour ouvrir la voie à une nouvelle ère de transformation durable dans l’industrie automobile. »

De Volkswagen AG, le PDG Dr Herbert Diess a déclaré « travailler main dans la main avec les gouvernements du monde entier est une condition préalable absolue pour atteindre nos objectifs climatiques et je tiens à remercier le gouvernement canadien pour son soutien. L’approvisionnement en matières premières pour batteries et la production de matériaux précurseurs et de cathodes à faible empreinte carbone permettront une montée en puissance rapide et durable de la batterie – un levier essentiel pour notre stratégie de croissance en Amérique du Nord. »

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

15sepToute la journée01décProgramme CCAM-NADA : CALENDRIER DES FORMATIONS

13oct5:00 pm7:00 pmInauguration officielle de son nouveau local de L’École de L’Automobile

21octToute la journée23Congrès AMVOQ 2022

28octToute la journéeLe Congrès de la CCPQ le 28 octobre à Québec

novembre

03nov12:00 pm6:00 pm43e congrès de l'APEEMQ

09nov1:30 pm2:30 pmWebinaire sur l’entreposage de batteries lithium-ionPrésenté par Propulsion Québec

16nov5:30 pm11:00 pmLa Corporation Mobilis célèbre son 100e anniversaire

X