fbpx

Sur la voie des émissions nettes zéro : Une approche pragmatique pour les entreprises du marché secondaire

Autosphere » Carrosserie » Sur la voie des émissions nettes zéro : Une approche pragmatique pour les entreprises du marché secondaire
Paul Prochilo, chef de la direction, Simplicity Soins d'auto. Photo Simplicity Soins d'autos

Dans le monde d’aujourd’hui, l’impératif de lutter contre le changement climatique est indéniable.

Alors que les entreprises de diverses industries s’efforcent de réduire leur empreinte carbone, le secteur du marché secondaire de l’automobile se trouve à un carrefour crucial. Adopter les principes de zéro émission nette devient non seulement une responsabilité environnementale, mais aussi une voie stratégique pour une croissance durable. Cet article explorera des approches pragmatiques pour les entreprises du marché secondaire de l’automobile afin de naviguer dans la transition vers le zéro net et de débloquer de nouvelles opportunités pour l’efficacité opérationnelle.

12 mois de progrès sur les objectifs ESG de Simplicity Soins d’auto

Avant de plonger dans le contenu de l’article, je tiens à revenir sur les 12 derniers mois du parcours de Simplicity Soins d’auto vers les émissions nettes zéro.

Au cours de ces 12 derniers mois, notre réseau a atteint des jalons importants dans notre parcours vers le zéro net, soulignant notre engagement en faveur de la durabilité environnementale. Simplicity Soins d’auto est heureux de rapporter que nous sommes actuellement en train d’intégrer 20 nouveaux sites à notre programme de collecte de données, une étape cruciale pour améliorer notre compréhension des émissions dans notre réseau. De plus, nous calculons le prochain cycle de données d’émissions pour notre programme bêta original, en veillant à ce que nous disposions d’informations complètes pour guider nos efforts de décarbonisation.

L’enthousiasme et le soutien que nous avons reçus de nos franchisés et de notre chaîne d’approvisionnement ont été tout simplement formidables. Grâce à des efforts collaboratifs et une vision commune d’un avenir plus vert, nous avons développé des compétences de travail et mis en œuvre de nouvelles politiques alignées sur notre parcours vers le zéro net. Dans un récent sondage mené auprès de nos franchisés, un impressionnant 87,5 % ont exprimé une impression positive de notre programme ESG et de nos objectifs. Cette réponse écrasante souligne l’adoption remarquable de notre réseau pour relever de nouveaux défis et offrir des résultats tangibles.

Naviguer dans les émissions de portée trois 

Dans le cadre des catégories d’émissions, les catégories de portée trois, un (Achat de biens et services), neuf (Transport aval) et dix (Traitement des biens vendus) représentent des opportunités significatives pour la décarbonisation et les initiatives de durabilité. Un message est clair : se concentrer sur le traitement des biens vendus et les pratiques d’approvisionnement offre un immense potentiel pour réduire les émissions de carbone. En abordant ces catégories de manière collective, des entreprises telles que les réparateurs de collisions peuvent cibler plus de 80 % de leurs émissions équivalentes de dioxyde de carbone (CO2e), ce qui en fait des points focaux cruciaux pour les efforts de durabilité.

Alors que les entreprises naviguent dans les complexités de la durabilité, une focalisation concertée sur ces catégories peut offrir des avantages environnementaux tangibles tout en favorisant les progrès vers les objectifs de zéro net.

Le lien entre le lean processing et la décarbonisation 

Au cœur de la décarbonisation se trouve le principe du lean processing. En éliminant les déchets des processus opérationnels et en mettant en œuvre des améliorations progressives de l’efficacité, les entreprises peuvent réduire considérablement leur empreinte carbone. Les méthodologies lean améliorent non seulement la productivité et l’utilisation des ressources, mais facilitent également la transition vers des pratiques durables. De l’optimisation de la consommation d’énergie à la rationalisation de la logistique de la chaîne d’approvisionnement, le lean processing sert de stratégie fondamentale pour stimuler les efforts de décarbonisation dans le secteur du marché secondaire de l’automobile.

Croissance composée et efficacité opérationnelle 

Atteindre le zéro net nécessite un effort concerté pour multiplier la croissance tout en améliorant l’efficacité opérationnelle. Des améliorations progressives de la génération de revenus, associées à des réductions du coût des marchandises vendues et des dépenses d’exploitation, contribuent à la rentabilité globale tout en faisant avancer les objectifs de décarbonisation. En exploitant des technologies telles que les apprêts UV et les systèmes infrarouges, les entreprises peuvent optimiser l’utilisation de l’énergie et améliorer la productivité, réduisant ainsi encore les émissions de carbone et se positionnant en tant que leaders dans les pratiques durables.

Intégrer les principes de zéro net dans la planification stratégique 

Pour réussir la transition vers le zéro net, les entreprises doivent intégrer les principes de durabilité dans leurs processus de planification stratégique. De la commercialisation et des ventes à l’approvisionnement et aux finances, chaque unité commerciale joue un rôle crucial dans la promotion des pratiques durables et dans la promotion d’une culture de responsabilité environnementale. En engageant toutes les parties prenantes et en alignant les objectifs commerciaux sur les cibles de zéro net, les entreprises du marché secondaire de l’automobile peuvent naviguer efficacement dans la transition tout en capitalisant sur les opportunités émergentes dans le paysage commercial en évolution.

Alors que l’industrie du marché secondaire de l’automobile se lance dans le parcours vers le zéro net, elle doit adopter des approches pragmatiques qui intègrent la durabilité dans tous les aspects des opérations commerciales. En priorisant le lean processing, l’approvisionnement stratégique et l’efficacité opérationnelle, les entreprises peuvent non seulement réduire leur empreinte carbone, mais aussi débloquer de nouvelles avenues pour la croissance et l’innovation.

En tant que gardiens de la gestion environnementale et agents du changement, les entreprises du marché secondaire de l’automobile ont l’opportunité de mener la transition vers un avenir plus durable, guidé par les principes du zéro net et un engagement


Paul Prochilo, chef de la direction, et Alyssa Marchese, gestionnaire ESG
Simplicity Soins d’auto

 

EMPLOIS

 
VOLKSWAGEN DES SOURCES
Directeur.rice commercial.e
 
  DORVAL
  Permanent
 
 
VOLKSWAGEN DES SOURCES
Conseiller.ère en vente de véhicules neufs
 
  DORVAL
  Permanent
 
 
Acura Laval
Directeur.rice du service
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Hamel Honda
Directeur.trice aux renouvellements - St-Eustache
 
  SAINT-EUSTACHE
  Temps plein
 
 
Hyundai Valleyfield
Préposé.e à la livraison de véhicules - montage de dossiers / directeur.rice commercial.e en « back-up »
 
  SALABERRY-DE-VALLEYFIELD
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES