fbpx

L’intelligence artificielle force les compagnies d’assurance à repenser leurs procédés

Autosphere » Carrosserie » L’intelligence artificielle force les compagnies d’assurance à repenser leurs procédés
L’IA révolutionne le monde des assurances automobiles. Photo Mathieu Valiquette

D’après un rapport publié par la firme de développement de solutions technologiques spécialisée en assurance Enlyte, l’intelligence artificielle (IA) va influencer de manière radicale les procédés utilisés par les compagnies d’assurance automobile au cours des prochaines années. 

Ce n’est plus un secret ; l’IA détient maintenant un rôle clé dans la gestion des entreprises du domaine de l’automobile. En effet, l’IA représente un outil ultra-puissant qui permet de traiter les données beaucoup plus efficacement et permettant de prendre de meilleures décisions d’entreprise, plus rapidement. C’est pourquoi les compagnies d’assurance dans l’automobile sont aujourd’hui obligées de mettre à l’œuvre cette technologie si elles souhaitent rester compétitives dans le secteur. 

Dans son rapport annuel portant sur les tendances de l’industrie des assurances, Enlyte s’est penché sur les défis et limites de ChatGPT, l’outil de traitement de texte alimenté par l’IA le plus populaire. Bien que l’IA offre de nombreux avantages, il faut aussi être conscient de ses points faibles et des problématiques que son utilisation peut causer. 

Une technologie révolutionnaire qui apporte son lot d’enjeux

Selon le rapport annuel d’Enlyte, l’IA est capable d’accélérer et d’améliorer de manière significative les procédés de réclamation d’assurance. Comme de fait, cette technologie est capable d’effectuer automatiquement l’analyse des demandes de réclamation et de détecter les tentatives de fraudes. L’IA est aussi capable d’aller récupérer de l’information dans d’autres bases de données pour dresser un portrait plus complet des clients assurés pour assurer un service plus personnalisé (informations médicales, historique de réclamations, profil sur les réseaux sociaux, etc). 

L’IA offre aussi d’autres avantages spécifiques au domaine des assurances tels qu’une meilleure prévision des litiges, une meilleure surveillance suite à une réclamation et une prévision plus précise de la gravité des réclamations.

Malgré que l’IA soit très pratique, Enlyte rappelle que cette technologie comporte ses failles et ses limites. Tout d’abord, puisque l’IA est capable d’aller chercher et recueillir beaucoup de données sensibles, les compagnies d’assurance doivent mettre les bouchées doubles pour bien les protéger. En effet, ces données peuvent mettre à risque la confidentialité des clients assurés. De plus, l’utilisation intensive de l’IA peut créer des biais et de la discrimination dans la façon que les compagnies d’assurance gèrent leur clients. En effet, les paramètres des algorithmes IA ne prennent pas en compte le côté humain, ce qui peut mener à des inégalités dans la façon dont les clients sont traités. 

Ainsi, l’IA doit être exploitée avec précaution dans le domaine des assurances automobile. Cette technologie se montre toutefois très prometteuse et pourrait grandement améliorer la satisfaction des clients des compagnies d’assurance. 

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : Assurances, Enlyte, IA, Technologie

EMPLOIS

 
LOMBARDI HONDA
Mécaniciens.nes généralistes
 
  SAINT LÉONARD
  Temps plein
 
 
SPINELLI TOYOTA POINTE-CLAIRE
Chasseur automobile
 
  POINTE-CLAIRE
  Temporaire
 
 
LOMBARDI HONDA
Réceptionniste
 
  SAINT LÉONARD
  Permanent
 
 
LOMBARDI HONDA
Directeur.rice commercial.e - véhicules neufs et d'occasion
 
  SAINT LÉONARD
  Permanent
 
 
Kia de LaSalle
Directeur.rice général.e
 
  LASALLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

avril

22avr(avr 22)8:30 am24(avr 24)5:30 pmInstitut NAFA et Expo 2024