fbpx

Axalta introduit le mélangeur automatique Irus Mix au Canada

Autosphere » Carrosserie » Axalta introduit le mélangeur automatique Irus Mix au Canada
James Muse, vice-président des ventes mondiales chez Axalta Refinish, présente le nouveau mélangeur de peinture automatisé Irus Mix. Photo Michel Beaunoyer

La compagnie de peinture Axalta Refinish a invité les journalistes spécialisés au lancement de son mélangeur entièrement automatisé Irus Mix.

Cet équipement de haute technologie est un nouveau jalon dans l’évolution constante des solutions de peinture développées par Axalta.

Jim Muse, vice-président des ventes mondiales chez Axalta Refinish, a expliqué que cet appareil vise à répondre à une situation où le nombre de variantes de couleurs sur les véhicules s’est multiplié alors que les techniciens et coloristes en atelier peinent à trouver l’équivalent exact lors des réparations.

« On trouve 200 000 couleurs différentes sur les véhicules présentement sur les routes, a-t-il illustré. Avec le Irus Mix, nous pouvons reproduire quatre millions de nuances. Je crois que cette machine va contribuer à changer le secteur de la finition automobile. »

L’équipement, qui sera commercialisé en Amérique du Nord au second trimestre de 2024, coûtera environ 30 000 USD.

Selon M. Muse, cet équipement de pointe enlève tout le volet subjectif du choix de couleur.

Un élément d’importance quand on sait qu’une disparité dans la couleur de la carrosserie dans le cadre d’une réparation sera la première chose que remarquera le client.

La première étape du processus consiste en la saisie de la couleur par un spectrophotomètre. Photo Michel Beaunoyer

Les étapes

Pour atteindre le plein potentiel du Irus Mix, la première étape est de saisir la couleur de la zone à repeindre sur le véhicule.

D’une à trois lectures avec un spectrophotomètre permettent d’identifier exactement la nuance souhaitée.
Ce résultat est traité par la banque de données du fabricant de peinture qui établira de façon numérique la couleur à obtenir.

Cette formule est alors transmise au mélangeur automatique qui va puiser dans ses bouteilles et doser les couleurs à ajouter pour obtenir, directement dans le gobelet, la quantité et la nuance nécessaire.

Aucune manipulation de peinture n’est nécessaire et la machine avisera l’opérateur si une couleur de base vient à baisser sous un certain seuil.

La mesure des éléments de la formule se faisant automatiquement, le risque d’erreurs est réduit, d’autant que dans certains cas complexes, plus d’une douzaine d’éléments doivent être dosés avec une grande précision pour atteindre le résultat souhaité.

Le gobelet à peinture est déposé dans l’appareil qui s’occupe du mélange. Photo Michel Beaunoyer

En discussion avec les organisateurs de ce dévoilement, on apprend que cette technologie est déjà employée en Europe, où les ateliers de carrosserie sont plus enclins à adopter l’approche numérique de sélection et de préparation de peinture.

Les techniciens canadiens devront possiblement être formés pour tirer le plein potentiel de la machine.

Il est aussi mentionné que le Irus Mix pourrait être apprécié des carrosseries à grands volumes qui gagneraient en temps et en précision dans leur processus de peinture.

 

EMPLOIS

 
Joliette Dodge Chrysler Jeep
Technicien.ne
 
  JOLIETTE
  Temps plein
 
 
Léveillé Mazda Laval
Préposé.e aux réclamations et à la relance
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Mazda de Laval
Conseiller.e aux ventes - véhicules neufs - salaire concurrentiel - Laval
 
  LAVAL
  Permanent
 
 
Drummondville Volkswagen
Commis aux pièces
 
  DRUMMONDVILLE
  Temps plein
 
 
Acura Plus Blainville
Technicien.ne à temps complet
 
  BLAINVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES