fbpx

Le nouveau visage des estimations

Autosphere » Carrosserie » Le nouveau visage des estimations
Stu Klein est directeur principal, carrosserie, à l'AIA Canada. Vous pouvez le joindre à l'adresse [email protected]. Photo Stu Klein

La complexité des véhicules signifie que des plans de réparation détaillés sont indispensables dans l’environnement actuel des ateliers de réparation de carrosseries.

Au cours des deux dernières décennies, le secteur de la réparation des carrosseries a connu d’énormes changements. Qu’il s’agisse de la conception et de l’ingénierie des véhicules, des matériaux utilisés dans leur construction ou de la manière dont les procédures de réparation sont exécutées, les centres de réparation ont dû repenser en profondeur la manière dont ils gèrent les réparations. Il a également fallu repenser en profondeur la manière dont les centres de collision gèrent les processus, depuis le premier avis de perte jusqu’à la remise du véhicule au client.

Démontage et mesure

Aujourd’hui, l’estimation est un élément clé de la réussite d’une réparation. La complexité croissante des véhicules signifie qu’un devis traditionnel rédigé depuis l’extérieur du véhicule est aujourd’hui une perte de temps. Au lieu de cela, les véhicules doivent être démontés et mesurés. Les systèmes ADAS doivent être identifiés et les procédures de réparation de l’équipement d’origine doivent être soigneusement étudiées et comprises avant qu’un centre de collision puisse élaborer un plan de réparation précis (cela comprend également les exigences de recalibrage des systèmes ADAS embarqués et des systèmes).

Si l’étendue des dommages subis par le véhicule n’est pas complètement découverte et comprise avant que le véhicule n’entre dans la phase de production de la réparation, des problèmes et des inefficacités apparaîtront rapidement. Les plans de réparation modernes étant plus détaillés et plus longs que les estimations traditionnelles, il est nécessaire de disposer d’un personnel et d’une formation adéquats pour garantir la bonne exécution de ces plans. Les effectifs ont dû augmenter de manière significative pour gérer correctement ce processus, mais de nombreux centres de collision ne récupèrent toujours pas ces coûts supplémentaires et ne peuvent tout simplement pas se permettre de les absorber en raison de la réduction des marges de réparation.

En outre, le fossé s’est creusé entre les compétences requises pour être estimateur et celles requises pour être technicien en réparation de carrosserie. Dans le passé, il était courant que les techniciens assument le rôle d’estimateur. Aujourd’hui, la complexité des véhicules signifie que les ateliers doivent embaucher spécifiquement des personnes pour le rôle d’estimateur et les former en conséquence, car il y a une courbe d’apprentissage importante pour les nouveaux employés, ainsi que la pression supplémentaire des délais d’exécution rapides des estimations.

Une communication claire et concise

Pour gérer les coûts et garantir des réparations rentables dans ce nouvel environnement, il faut une communication claire et concise et, jusqu’à présent, notre secteur dans son ensemble n’a pas fait un grand travail pour communiquer les défis auxquels nous sommes confrontés à ceux qui nous fournissent le travail (les assureurs). C’est pourquoi il est si important qu’ils comprennent bien le concept de la planification moderne des réparations, y compris le temps, les efforts et les ressources qu’il faut pour l’exécuter correctement.

Dans le grand ordre des choses, la planification des réparations est désormais un département distinct au sein des opérations de l’atelier, au même titre que la finition et les réparations de carrosserie, ce qui signifie que les centres de collision méritent un retour sur investissement approprié en raison des coûts directs résultant de l’accès nécessaire aux données et aux logiciels de réparation, ainsi que de la nécessité d’une formation continue.

L’époque des « devis » touche rapidement à sa fin et les ateliers (et l’industrie dans son ensemble) ne peuvent tout simplement plus se permettre de proposer des « devis » gratuits ou rapides lorsqu’ils programment des réparations sur des véhicules récents.

 

EMPLOIS

 
Honda de Saint Jean
Spécialiste en financement - directeur.rice commercial.e
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Honda de Saint Jean
Mécanicien.ne
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Drummondville Volkswagen
Conseiller (ère) - neuf & occasion
 
  DRUMMONDVILLE
  Temps plein
 
 
Action Grenier Autogroupe
Conseiller.ère technique
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Mazda de Boucherville
Conseiller.ère technique
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES