fbpx

Réseau Fix : La formation comme levier de la croissance

Autosphere » Carrosserie » Réseau Fix : La formation comme levier de la croissance
Le formateur François Pitre en compagnie de Stéphanie La Roque, coordonnatrice du centre de formation. Photo Bianca DiOrio

Le Réseau Fix est à élaborer un programme national de formation afin d’aider ses franchisés à relever le double défi que représentent la pénurie de main-d’oeuvre et l’arrivée constante de nouvelle technologies automobiles.

Le Réseau Fix compte des centres de formation à la fine pointe de la technologie partout au Canada, dont des installations à Blainville, jouxtant son siège social. Après un hiatus imposé par la pandémie, non seulement le centre de formation reprend-il du service, mais l’organisation a profité de cette période pour revoir en profondeur son offre.

« La formation est un pivot pour nos ateliers, un important levier qui s’inscrit dans une approche globale de développement, explique André Cabana, Premier Vice-président du Réseau Fix. Nous voulons aider nos franchisés à trouver, à former et à valoriser leurs ressources humaines. »

Cela se traduit par le déploiement d’un service de soutien au recrutement international, par l’évaluation des compétences des nouveaux travailleurs, mais aussi par l’accompagnement dans les investissements en équipements et la formation nécessaire pour les rentabiliser.

« Notre centre de formation, où François Pitre attend nos carrossiers et leurs techniciens, est un maillon de cette chaîne du développement de l’expertise, reprend M. Cabana. Nous construisons avec ce formateur et Stéphanie La Roque, en poste au siège social depuis quatre ans et nouvellement nommée coordonnatrice du centre de formation, un programme flexible de formation. Ce programme permettra aux carrossiers d’embrasser les nouvelles technologies, qu’il s’agisse du travail sur les structures en nouveaux alliages ou sur les véhicules électriques et hybrides ou, encore, du diagnostic et de la calibration des composants des systèmes avancés d’aide la conduite. Nous voulons leur rendre ce virage plus facile et nous assurer qu’ils le font dans une vision de profitabilité et de valorisation de leurs travailleurs. »

Compétences et fidélisation 

Comme le souligne M. Cabana, la formation est un outil de fidélisation important autant pour les nouveaux arrivants que pour les techniciens déjà en poste.

La carte des formations en construction tient compte des autres démarches de certifications. Ainsi, elles sont crédités dans les programmes I-CAR et le processus de certification des constructeurs automobiles.

« Je comprends qu’il est difficile pour un gestionnaire d’atelier, dans le contexte de rareté de maind’oeuvre et de forts volumes de véhicules à réparer que nous vivons actuellement, de libérer des techniciens pour les envoyer en formation, reprend M. Cabana. C’est pour cela que nous allons tout faire pour alléger cette démarche. »

Ainsi, par exemple, il n’est pas exclu que certaines tranches de la formation se donnent dans des ateliers en région afin de réduire les déplacements. Une partie de l’enseignement pourrait aussi se donner à distance. « Ce qu’il faut retenir, c’est que l’avenir de la carrosserie et le maintien d’une image d’excellence reposent sur la formation. Il faut aller chercher les outils modernes dont nous avons besoin pour répondre aux nouveaux processus de réparation et les accompagner de la formation qui permet d’en tirer pleinement partie. »

 

Catégories : Carrosserie, Publicitaire
Étiquettes : Formation, Réseau Fix

EMPLOIS

 
ProColor Brossard
Peintre
 
  BROSSARD
  Permanent
 
 
SUBARU DES SOURCES
Commis aux pièces
 
  DORVAL
  Permanent
 
 
Chaput Automobile
Préposé.e à l'esthétique automobile
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Chaput Automobile
Technicien.ne de classe 2 ou 3 - à partir de 30 $ de l'heure selon l'expérience
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Porsche Rive-Sud
Conseiller.ère technique interne
 
  SAINT-HUBERT
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES