fbpx

BASF célèbre deux étapes importantes pour les matériaux et le recyclage de batteries

Autosphere » Carrosserie » BASF célèbre deux étapes importantes pour les matériaux et le recyclage de batteries
De gauche à droite : Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne chargé des relations interinstitutionnelles et de la prospective, Dr. Martin Brudermüller, président du directoire de BASF SE, Dr. Dietmar Woidke, ministre-président du Land de Brandebourg, Dr. Robert Habeck, ministre fédéral de l'Économie et de l'Action pour le climat. Photo BASF

Les matériaux des batteries et le recyclage : BASF met en place un centre de recyclage et de matériaux de batteries et ferme la boucle de la chaîne de valeur des batteries en Europe.

En compagnie de clients, de responsables politiques et de partenaires, BASF a célébré l’ouverture du premier centre européen de production de matériaux pour batteries et de recyclage de batteries à Schwarzheide, en Allemagne.

Étapes majeures

L’installation de production ultramoderne de matériaux actifs de cathode à haute performance et l’usine de recyclage de batteries pour la production de masse noire représentent des étapes majeures vers la fermeture de la boucle de la chaîne de valeur européenne des batteries, depuis la collecte des batteries usagées et la récupération des matières premières minérales jusqu’à leur utilisation dans la production de nouveaux matériaux pour batteries.

Les matériaux des batteries sont au cœur des batteries lithium-ion car ils déterminent de manière significative leurs performances et jouent donc un rôle crucial dans la transformation de la mobilité.

Le vice-président de la Commission européenne, Maroš Šefčovič, a souligné l’importance de créer une chaîne de valeur compétitive et durable pour la fabrication de cellules de batteries en Europe. « Le marché européen des batteries connaît une croissance rapide. La demande de batteries devrait continuer à augmenter considérablement dans les années à venir, tant pour la mobilité que pour le stockage, et nos concurrents s’intéressent également à ce marché. Dans ce contexte, la Commission européenne s’est engagée à poursuivre la construction d’un solide écosystème de batteries en Europe. C’est pourquoi nous avons créé l’Alliance européenne pour les batteries, qui a contribué à générer plus de 180 milliards d’euros d’investissements privés à ce jour. L’usine BASF a bénéficié de ce travail. En mettant l’accent sur les matériaux actifs de cathode avancés et sur le recyclage, elle démontre que nous pouvons stimuler la compétitivité de l’UE et réduire ses dépendances dans un secteur stratégique, et accélérer la transition verte. »

Première production de matériaux actifs pour cathodes en Allemagne

La nouvelle usine est la première installation de production de matériaux actifs de cathode à haute performance en Allemagne et la première installation de production de matériaux actifs de cathode à grande échelle entièrement automatisée en Europe.

L’usine affiche complet pour les prochaines années et fournira des produits adaptés aux besoins spécifiques des fabricants de cellules et des équipementiers automobiles en Europe. L’empreinte carbone des matériaux actifs cathodiques innovants de BASF est nettement inférieure à la référence de l’industrie grâce aux technologies de production efficaces exclusives de BASF, qui comprennent une consommation d’énergie réduite au minimum et une proportion élevée d’énergie renouvelable.

Robert Habeck, ministre fédéral de l’économie et de l’action climatique, a déclaré : « Le projet de BASF accroît notre souveraineté tout au long de la chaîne de valeur, promeut l’économie circulaire et renforce ainsi la sécurité économique. […] Le projet met également en évidence la transformation en cours : Ici, où le charbon a longtemps été liquéfié en essence, on produira désormais la matière active des batteries des VÉ. Nous sommes heureux de soutenir cette transformation grâce au financement de l’IPCEI. »

Boucler la boucle pour les matériaux des piles

BASF propose déjà des matériaux actifs de cathode à base de métaux recyclés en tant que solution en boucle fermée en Asie et en Amérique du Nord afin de préserver les ressources et de réduire davantage l’empreinte CO2. Grâce aux investissements réalisés à Schwarzheide, BASF soutient désormais directement le marché européen tout en permettant une croissance plus rapide de ses activités mondiales. Les piles en fin de vie et les déchets issus de la production de piles sont traités mécaniquement dans la nouvelle usine pour la production de masse de noir. La « masse noire » contient des métaux clés utilisés pour fabriquer les matériaux actifs des cathodes : lithium, nickel, cobalt et manganèse. Dans un deuxième temps, ces métaux précieux peuvent être récupérés chimiquement de la manière la plus durable possible et utilisés pour produire de nouveaux matériaux actifs pour les cathodes.

La construction d’une usine de production de masse noire a déjà commencé, et la production devrait démarrer en 2024.

 

EMPLOIS

 
Mazda Val-David
Conseiller (ère) - neuf & occasion (80-100K/année)
 
  VAL-DAVID
  Temps plein
 
 
Distributeurs Automobile du Québec
Préposé de cour
 
  BOISBRIAND
  Stage
 
 
Location Claireview
Mécanicien / Apprenti
 
  MOUNT-ROYAL
  Temps plein
 
 
Honda de Saint Jean
Spécialiste en financement - directeur.rice commercial.e
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Honda de Saint Jean
Mécanicien.ne
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES