fbpx

Les Québécois comprennent l’importance de bons pneus d’hiver

Autosphere » Pneus » Les Québécois comprennent l’importance de bons pneus d’hiver
L’utilisation des pneus d’hiver dédiés fait une grande différence dans nos conditions climatiques. Photo ACPC

Un récent sondage Léger/Association canadienne du pneu et du caoutchouc auprès des automobilistes québécois révèle l’importance qu’ils accordent aux pneus d’hiver.

Selon ce sondage, 81 % des automobilistes québécois affirment que leurs pneus d’hiver leur ont évité un accident de la route ou une collision avec une personne.

Selon le sondage Léger commandé par l’Association canadienne du pneu et du caoutchouc (ACPC), qui représente les fabricants de pneus au Canada, 93 % des conducteurs québécois estiment qu’il est important d’investir dans des pneus d’hiver malgré les fortes augmentations du coût de la vie cette année.

« Les Québécois ont toujours eu une meilleure connaissance des avantages essentiels en lien avec la sécurité que procurent les pneus d’hiver », déclare Carol Hochu, présidente et chef de la direction de l’ACPC. « Au fil des ans, les conducteurs québécois ont ouvert la voie et motivé des millions de personnes dans l’ensemble du Canada à investir dans des pneus d’hiver. Le fait que les Québécois, en majorité écrasante, accordent une telle importance à leurs pneus d’hiver en dit long sur leur compréhension de la tenue de route et de la puissance de freinage des pneus d’hiver. »

Le rapport sur les pneus d’hiver 2022 de l’ACPC révèle que l’utilisation des pneus d’hiver à l’échelle nationale, à l’extérieur du Québec, atteint maintenant 63 %. Ce taux d’utilisation des pneus d’hiver contraste fortement avec l’expérience au Québec. En effet, les fabricants de pneus estiment que 90 % des conducteurs québécois chaussaient déjà des pneus d’hiver avant l’entrée en vigueur de la loi sur les pneus d’hiver de la province, qui remonte à 2008.

Pictogramme des trois sommets avec flocon de neige

Depuis 2014, les pneus d’hiver de tous les véhicules de tourisme québécois doivent afficher le symbole du flocon de neige et des trois sommets (aussi appelé « symbole alpin »). Ce symbole indique que le pneu respecte ou dépasse les normes de Transports Canada, du gouvernement du Québec et de l’industrie du pneu en matière d’adhérence dans la neige.

À l’achat de pneus d’hiver, les Québécois ont le choix. Ils peuvent opter pour des pneus toutes-saisons avec un symbole alpin ou pour des pneus d’hiver dédiés spécialement conçus pour être utilisés dans toutes les conditions de conduite par temps froid.

À vrai dire, les distinctions entre ces deux options ne sont pas toujours évidentes. Il importe que les acheteurs de pneus sachent que les pneus toutes saisons avec un symbole alpin, bien que répondant à la définition d’un pneu d’hiver, sont plutôt un compromis. Certes, les pneus toutes saisons affichant un symbole des trois sommets enneigés offrent une meilleure traction que les pneus toutes-saisons sans symbole, mais ils sont conçus pour servir toute l’année et seulement en cas de chutes de neige occasionnelles et modérées. Autrement dit, cette catégorie de pneus risque de ne pas offrir une traction adéquate pour une performance optimale dans des conditions de conduite hivernales ardues, comme celles du Québec.

Luciano Cifelli, porte-parole de l’Association canadienne du pneu et du caoutchouc. Photo ACPC

En revanche, les pneus d’hiver dédiés sont conçus spécifiquement pour la conduite par temps froid et présentent des composés souples de la bande de roulement qui conservent leur flexibilité même à des températures inférieures à -30 °C. À une température égale ou inférieure à 7 °C, les capacités de traction des pneus d’hiver dédiés offrent un meilleur contrôle sur toutes les surfaces routières par temps froid. De plus, les distances d’arrêt sont plus courtes, tant sur une surface sèche, couverte de glace, de neige ou de neige fondante.

« Le choix de pneus d’hiver dédiés, surtout hors des zones urbaines, a un impact direct sur la réduction des collisions durant la saison froide », constate Luciano Cifelli, porte-parole de l’ACPC en entrevue avec Autosphere.ca. « C’est inspirant d’entendre que malgré le contexte économique actuel, 82 % des Québécois considèrent que des pneus d’hiver de qualité sont un investissement prioritaire. »

Selon l’ACPC, la conclusion est incontournable : la traction et le freinage supérieurs font des pneus d’hiver dédiés le choix le plus sûr, et de loin.

M. Cifelli mentionne aussi que les fabricants de pneus développent et mettent en marché un nombre croissant de pneus d’hiver répondant aux spécifications des véhicules électriques, notamment en matière de réduction du bruit et de capacité de charge. Une offre qui va graduellement se bonifier avec l’entrée progressive des VÉ sur nos marchés.

Méthodologie du sondage

Une enquête auprès de 1605 automobilistes canadiens, dont 368 Québécois, a été réalisée en ligne, du 21 au 30 octobre 2022, grâce au panel en ligne de Léger.

 

Catégories : Éditorial, Pneus
Étiquettes : , ,
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

décembre

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

07déc5:30 pm10:00 pmLE SOUPER DE NOËL, NAFA QC

13décToute la journée14Programme CCAM-NADA, Gestion et comptabilité des ventes de véhiculesUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

14déc8:30 am12:01 pmProgramme CCAM-NADA, La gestion efficace de la discipline!Un programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

14décToute la journéeConseillers techniques: Augmentez la vente de vos heures par bon de travailUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

15déc12:30 pm9:00 pmGrand Forum AIA du QuébecPresented by AIA Quebec

janvier

05jan(jan 5)7:00 am08(jan 8)11:59 pmCES 2023

X