fbpx

Explorer les alternatives aux pneus en caoutchouc

Autosphere » Pneus » Explorer les alternatives aux pneus en caoutchouc
pneu
Les préoccupations croissantes concernant la pénurie de caoutchouc naturel nécessitent de modifier la façon dont les pneus sont fabriqués. PHOTO Shutterstock

La pénurie de caoutchouc naturel traditionnel étant de plus en plus préoccupante, l’industrie du pneu explore des solutions de rechange.

Si la pénurie de puces à semi-conducteurs a fait les gros titres de l’actualité automobile au cours des derniers mois, on s’inquiète également de la raréfaction d’une autre matière première, essentielle aux véhicules et à de nombreux autres usages.

Les réserves de caoutchouc naturel s’amenuisent, sous l’effet de plusieurs facteurs.

L’une d’entre elles a été la forte demande de caoutchouc naturel de la part de la Chine, ainsi que la maladie des feuilles qui endommage de vastes étendues d’arbres à caoutchouc naturel.

En outre, la manière dont le caoutchouc naturel est cultivé et extrait – généralement par de petits exploitants agricoles dans les régions d’Asie du Sud-Est et d’Afrique – exige beaucoup de travail et de temps.

Prix bas

Une autre préoccupation est que le prix du caoutchouc naturel a été maintenu artificiellement bas, ce qui favorise l’extraction à grande échelle et les méthodes qui surexploitent les plantes de caoutchouc naturel et les rendent plus sensibles aux maladies.

De plus, avec les faibles prix du caoutchouc naturel observés depuis plusieurs années, les agriculteurs ne sont guère incités à planter et à faire pousser davantage d’arbres.

En fait, la situation devient si préoccupante que les fabricants de pneus prennent les choses en main.

Bridgestone a développé une source alternative pour la production de caoutchouc naturel, à partir d’arbustes rustiques de type guayule que l’on trouve dans le sud-ouest des États-Unis.

Bridgestone a en fait commencé ce voyage en 2012, en menant des recherches dans son installation de recherche et de traitement du caoutchouc située à Mesa, Ariz. (une banlieue de Phoenix) et, à ce jour, a réussi à créer des pneus de voiture de tourisme entièrement opérationnels avec du caoutchouc 100 % naturel dérivé de la plante guayule.

Si les pneus des voitures particulières peuvent souvent être fabriqués à partir de composés de caoutchouc synthétique, les applications plus importantes et lourdes nécessitent des pneus plus élastiques pour absorber les charges extrêmes et la chaleur, ce que seul le caoutchouc naturel peut offrir. Parmi les exemples, citons les gros pneus de terrassement et agricoles, ainsi que les pneus d’avion.

Solution alternative

Étant donné que le mildiou a été un problème croissant pour les populations d’hévéas naturels en Asie et qu’il faut plusieurs années pour que les hévéas arrivent à maturité afin que le latex puisse être extrait, la capacité à fournir des solutions alternatives aux cultures traditionnelles de caoutchouc devient de plus en plus importante.

Selon Bridgestone, la création d’un caoutchouc naturel à base de guayule constituera un complément intéressant au caoutchouc naturel traditionnel provenant de l’Europe. Les arbres Hevea Brasiliensis, nécessitent la mise en service d’un plus grand nombre d’usines de transformation, ce qui signifie également la possibilité d’inciter les agriculteurs et les producteurs de régions comme le sud-ouest des États-Unis et le Mexique à planter davantage d’arbustes de guayule.

Mais cela prend du temps, et il pourrait bien s’écouler une décennie ou plus avant que l’offre soit suffisante pour contrer les pénuries de caoutchouc naturel dans d’autres régions du monde.

Dans le cadre d’autres initiatives visant à promouvoir la durabilité du caoutchouc naturel, des fabricants de pneus du monde entier, dont Apollo Tires, Bridgestone, Continental, Goodyear, Hankook, Kuhmo, Michelin, Nokian Tyres, Pirelli et Sumitomo Rubber Industries, Toyo Tires et Yokohama, ont adopté des politiques conformes à un cadre établi par la Plate-forme mondiale pour le caoutchouc naturel durable.

Gamme de facteurs

Le cadre GPSNR, établi en 2020, s’articule autour du concept de promotion de pratiques durables concernant l’utilisation du caoutchouc naturel en examinant une série de facteurs.

Il s’agit notamment de la perte de biodiversité et de la conversion des écosystèmes, ainsi que de l’inégalité dans la chaîne d’approvisionnement du caoutchouc naturel, sans oublier les violations des droits de l’homme et du travail. Plus de détails sur le GPSNR sont disponibles ici – https://sustainablenaturalrubber.org/.

En s’unissant par le biais d’une collaboration comme celle-ci et en développant des stratégies véritablement durables, l’industrie du pneu peut contribuer à faciliter un approvisionnement régulier et à long terme en produits à base de caoutchouc pour répondre à la demande mondiale, tout en protégeant les ressources mondiales en caoutchouc naturel pour les générations futures.

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre, 2021

Nos partenaires

Menu
X