fbpx

Savoir bien se protéger

Les roues et pneus entreposés pour les clients représentent une valeur très importante qu’il faut bien assurer. PHOTO Michel Beaunoyer

Entreposer les roues de clients est chose de plus en plus courante. Le centre de pneus doit s’assurer de bien protéger ces biens de grande valeur qui leur sont confiés.

Nous avons demandé conseil à des assureurs et courtiers pour guider les gestionnaires de centres de pneus en cette matière. Il est surprenant de réaliser à quel point la valeur des pneus et jantes accumulés dans les entrepôts grimpe en flèche et qu’un vol, un incendie ou d’autres formes de dommages de manipulation peuvent être des événements potentiellement ruineux.

Mauro Di Tullio, directeur des partenariats avec les associations pour Les assurances Federated, qui travaille d’ailleurs étroitement avec les membres de l’ASPMQ, nous a offert de précieuses informations à ce sujet.

Le guide qu’il nous a partagé indique une augmentation des demandes d’indemnités. Cela est lié à des accidents, vol et dommages causés par le feu et l’eau. « Votre entreprise se doit d’être prête à faire face aux risques liés aux biens, à la responsabilité civile et aux vols qui la guettent. Il importe d’ailleurs que vous examiniez tous les ans votre programme de gestion des risques pour en déceler les lacunes », indique le livre blanc que M. Di Tullio nous a partagé.

Réduire les risques

Pour réduire les risques, l’assureur recommande aux centres de pneus de porter une attention toute particulière à la qualité de l’entreposage. Ainsi, si le lieu d’entreposage n’est pas bien aménagé ou si le système de gicleurs ne convient pas au système d’entreposage utilisé, les pneus peuvent y prendre feu. Qui plus est, l’entreposage inadéquat des pneus peut aussi causer des blessures.

Les assurances Federated soulignent aussi l’importance de mettre en place un système précis de suivi des stocks. Cela va diminuer entre autres les risques de perte.

Comme le souligne ce document, en proposant l’entreposage saisonnier des roues des clients, l’entreprise s’expose à certains risques. « C’est important de rendre les pneus au client dans l’état où vous les avez reçus. Il faut donc les entreposer avec soin pour conserver leur intégrité, par exemple en les emballant et en les étiquetant individuellement », souligne Les assurances Federated.

Il est évident que malgré toutes les précautions, des pépins peuvent se produire, d’où l’importance d’assurer les biens dont les centres de pneus ont la garde.

La bonne couverture

« Comme il y a différentes garanties en fonction des différents assureurs, dès qu’il y a de l’entreposage de pneus, il important de contacter votre courtier afin de voir avec de dernier les différentes possibilités ou exigences, ou garanties en fonction des différents assureurs qui peuvent s’offrir à vous. Le point fondamental est de s’assurer de déclarer cette activité à votre courtier, car il est clair que tout assureur voudra savoir si l’atelier entrepose des pneus », explique pour sa part Richard Taschereau, vice-président des ventes et des services à la clientèle chez DPA Assurances.

Il souligne que les risques liés à cette activité sont le vol, mais surtout celui d’incendie, qui en plus de créer des dommages potentiels aux bâtiments et aux biens qu’il contient pourrait engendrer de la pollution requérant une intervention parfois très coûteuse.

« Bien sûr, l’évaluation du risque appartient à chaque assureur et le courtier du centre de pneus saura recommander la compagnie qui offre les meilleures conditions, prix et protections. La prime d’assurance de ce type d’entreprise dépend de plusieurs facteurs et l’entreposage de pneus, de même que les conditions de celui-ci, en font partie », souligne M. Taschereau.

Documenter, documenter, documenter

Certains assureurs peuvent offrir une extension de garantie de valeur à neuf pour les pneus et jantes entreposés. Certaines conditions sont alors requises et notamment la tenue d’un registre très bien documenté. Sans cette extension, les pneus en cas de perte totale, seront payables à la valeur réelle. Encore là, un registre complet aidera à être indemnisé adéquatement.

À ce chapitre plusieurs fournisseurs de logiciels de gestion d’atelier peuvent venir en aide aux gestionnaires de centres de pneus qui offrent l’entreposage des roues de leurs clients.

Mario Comtois, directeur général de Carrus l’explique : « Les assureurs ne paieront pas 100 % de la valeur des roues que vous entreposez si vous ne pouvez pas soumettre un dossier très détaillé. Avec une plateforme de gestion, il est possible d’inscrire la valeur des pneus et jantes, mais aussi le degré d’usure des pneus. Non seulement cela va établir la valeur juste de l’inventaire, mais indiquera quels pneus devront bientôt être remplacés pour le client. Si les jantes ont été vendues par le centre de pneus, ce dernier doit pouvoir avoir accès facilement à la liste des prix. Sinon, il faut le demander au client. En passant, une photo de jantes abîmées avant l’entreposage peut être mise au dossier du client aussi, une bonne protection contre les réclamations non fondées. »

Selon M. Comtois il faut consacrer un peu de temps pour entrer ces informations dans les champs prévus à cet effet. « Mais mieux vaut prendre le temps avant que de le regretter après. »

Catégories : Éditorial, Pneus
Étiquettes : ,

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X