fbpx

Pose de pneus à domicile : nouveau plan d’affaires des fabricants ?

Autosphere » Pneus » Pose de pneus à domicile : nouveau plan d’affaires des fabricants ?

Des fabricants s’intéressent au marché de la pose à domicile, de plus en plus populaire.

La popularité de ce nouveau service s’explique facilement. Dans notre ère moderne, nous essayons tous de maximiser l’utilisation de notre temps. Alors, comment en faire plus et de la façon la plus efficace possible ? Le domaine des pneus ne fait pas exception à la règle !

Plusieurs ateliers canadiens permettent donc aux gens très occupés ou en perte d’autonomie de minimiser leurs déplacements. Au Québec, de nombreuses entreprises se spécialisent dans le domaine. Que ce soit Pause Pneu, Changement de pneu Laurentides ou Pneu Mobile 911, il suffit de faire une recherche sur Internet pour en trouver un près de chez soi.

Le marché américain

La grande question est la suivante : verrons-nous naître ce service au sein même des divers fabricants ? Avec nos changements de pneus saisonniers, il ne serait pas étonnant que les distributeurs officiels s’y intéressent. Aux États-Unis, cette tendance commence d’ailleurs à se répandre.

Sur le site de Michelin, tout se règle en trois étapes faciles. Tout d’abord, il faut commander les pneus en ligne ou par téléphone. Ensuite, il suffit de déterminer une journée et un endroit. Finalement, l’atelier mobile se déplace où et quand vous le désirez, afin de procéder à la permutation de vos pneus !

Ce service est en période d’essai dans la région de Raleigh-Durham, en Caroline du Nord, depuis août 2015. Kevin Doyle, chef d’initiative chez Michelin OnSite, confirme que les réactions sont très positives. « Comme en témoignent les commentaires sur Facebook et autres réseaux sociaux, les gens sont très satisfaits du service. Nous évaluons le marché depuis déjà un an et il devient évident que nous répondons à un besoin grandissant. »

Au Canada aussi ?

Du côté de Bridgestone-Firestone, on est également en période d’essai, mais cette fois dans la région de Nashville, au Tennessee. Susan Steeno, directrice des communications, confirme que pour le groupe, « l’exercice constitue une bonne façon d’entrer en contact avec notre clientèle et surtout d’adapter l’offre à la demande. » Si le projet connaît le succès escompté, la compagnie Brigdestone pourrait ajouter des équipes additionnelles afin de répondre aux besoins d’autres régions d’Amérique du Nord, y compris le Canada.

Par ailleurs, le service mobile ne se limite pas à la simple pose de pneus. Les techniciens professionnels sont entraînés pour fournir une assistance plus complète. Que ce soit l’inspection visuelle de l’usure, la permutation, le changement, le balancement ou le remplissage au nitrogène, tout peut se faire à l’endroit désiré et sans délai d’attente.

Frais supplémentaires

Évidemment, ce service entraîne des frais fixes plus élevés que le service conventionnel en succursale. La période d’essai sur des régions ciblées doit justement permettre d’évaluer la réaction des consommateurs, avant d’étendre le service.
Chez Michelin, on appelle ces surcoûts des « frais de commodité ». Kevin Doyle explique : « L’installation des pneus coûte 100 $. Nous demandons 69 $ supplémentaires pour le déplacement. Nos clients estiment que ce montant est tout à fait justifié. »

On comprend en tout cas que ces frais additionnels se justifient aisément lorsque, grâce à ce service, le client n’a pas à prendre une journée de congé ou peut économiser en frais de déplacement.

Catégories : Pneus
Le CSMO-Auto invite les femmes à réseauter
L'Ironman arrive au Canada

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre, 2021

Nos partenaires

Menu
X