fbpx

Kia revoit le transport commercial électrique avec la plateforme PBV

Autosphere » Parc » Kia revoit le transport commercial électrique avec la plateforme PBV
Kia a présenté au CES sa conception innovante de véhicules électriques commerciaux sur la plateforme PBV. Photo Kia Motors

Ce n’est pas un hasard si Kia a profité de la vitrine technologique qu’est le Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas en janvier pour présenter sa nouvelle plateforme PBV de véhicules électriques, visant principalement les applications commerciales.

La vision du constructeur coréen avec la famille de véhicules PBV est d’offrir une solution flexible et évolutive en matière de mobilité. Cette appellation de PBV pour Platform Beyond Vehicle, va couvrir trois modèles adaptables, les PV5, PV7et PV1.

Entièrement électriques, ces véhicules présentement en version de prototypes seront produits et commercialisés en trois phases successives.

La production du PV5 sera lancée en premier en 2025 en Corée du Sud et permettra l’exportation sur les marchés mondiaux, incluant l’Amérique du Nord à partir de 2026. La mise en opération de l’usine annonce la capacité d’assembler 150 000 véhicules la première année, une cadence qui pourrait doubler par la suite.

Le Kia PV5 visera les parcs commerciaux de livraison et le transport de passagers. Le concept modulaire de sa construction permettra d’assembler, à l’usine, diverses versions sur la même plateforme, avec un objectif clair de réduire les coûts de production.

Ainsi, une fourgonnette, une fourgonnette à toit surélevé, une version camionnette (axée pour le moment sur le marché asiatique) et une version pour passagers seront produites dans la même usine présentement en préparation en Corée.

Le prix du modèle de base est estimé à 35 000 dollars américains.

Les phases successives étalées sur les prochaines années verront l’introduction graduelle des PV7, une version plus spacieuse du PV5, puis du PV1, un petit véhicule urbain. Les avancées technologiques des prochaines années pourraient voir évoluer les deux plateformes suivantes, facilitant leurs interactions voire leur opération de façon autonome.

Le premier véhicule de la série, le PV5, se déclinera sous différentes versions implantées sur une plateforme commune. Photo Kia Motors

Une solution intéressante pour le Canada

« Je suis convaincu que notre approche modulaire et flexible va faire une grosse différence au Canada, se réjouit Elias El-Achhab, chef des opérations et vice-président de Kia Canada. Une entreprise pourra acheter la version du PV5 avec la configuration de son choix. Elle pourra ensuite y ajouter les équipements qu’elle souhaite, profitant du plancher surbaissé et des points d’ancrage standardisés. »

La première mouture des PV5 sera proposée avec trois choix d’ensembles de batteries allant jusqu’à une possibilité de 800 volts. L’autonomie n’a pas été précisée pour le moment. 

La solution de recharge conçue Kia visera à optimiser, quant à elle, les programmes de recharge pour un maximum d’efficacité. Elle prend en compte le niveau de charge de la batterie, les itinéraires, les horaires et les pauses. En outre, Kia entend proposer une solution énergétique totale reposant sur une infrastructure de recharge avancée. Pour ce faire, la marque pourra s’appuyer sur des innovations telles que la technologie V2X (Vehicle-to-Everything).

En version passagers, la PV5 offrira un accès facile aux utilisateurs à mobilité réduite. Photo Kia Motors

Un véhicule transformable

Étant modulaire, le PV5 pourrait être transformé en cours de carrière. L’assemblage du compartiment arrière se fait sans soudure. Il serait ainsi potentiellement possible, dans une phase subséquente, de passer de la version fourgonnette de livraison à un aménagement taxi simplement en remplaçant le module arrière.

En faisant appel à la technologie « Easy Swap », il est possible d’utiliser un seul et même châssis de véhicule pour répondre à de multiples besoins de mobilité. Derrière la cabine ou « l’espace conducteur » qui regroupe des éléments fixes, toute une série de carrosseries interchangeables peuvent être connectées au châssis du véhicule par le biais d’un système d’accouplement hybride à la fois mécanique et électromagnétique.

« Les concessionnaires Kia qui livrent aux parcs commerciaux seront formés, précise M. El-Achhab. Ce qui est intéressant, c’est qu’on pourra ainsi changer les fonctions du véhicule facilement et proposer à la revente, le moment venu, un véhicule commercial électrique facilement transformable. »

Une collaboration avec les clients

Au Canada, l’introduction du premier véhicule de la famille PBV se fera en collaboration avec les clients actuels de Kia. Le produit sera disponible aux consommateurs, mais ce sont les parcs commerciaux qui seront d’abord approchés.

« Nous allons travailler premièrement avec nos clients, détaille le dirigeant. Il y aura des incitatifs pour les gestionnaires de parc. Ce qui est important pour nous, face à ce véhicule évolutif, c’est d’entendre ensuite leurs commentaires pour ajuster l’offre. Ce qui est à la base de la plateforme PBV c’est d’adapter, dès le départ, notre véhicule aux besoins de nos clients en réduisant les coûts d’aménagement. »

Avec l’évolution technologique, il sera un jour possible de transférer automatiquement des chargements d’un véhicule à un autre. Photo Kia Motors

Des outils de gestion intelligents

Lors du CES, Kia parlait de beaucoup plus que des véhicules qu’elle veut proposer sur le marché. Ses solutions de communications et de gestion à distance sont aussi un atout que le constructeur met de l’avant.

Ainsi, en application concrète, la connectivité optimisée des données entre les véhicules et les données externes (pour les itinéraires de prestation de services ou les parcours de livraison par exemple) permettront de gérer facilement un grand nombre de véhicules sous la forme d’une flotte définie par logiciel. Au fil des progressions technologiques liées à ce programme, des interactions entre véhicules de plus en plus autonomes seront possibles.

Par exemple, le PV5 pourrait ultimement transférer de façon autonome une partie de son chargement dans le plus petit PV1 pour la livraison finale vers le client en zone urbaine.

La solution de gestion de flotte dédiée aux PBV de Kia permettra aux clients de gérer plusieurs véhicules. Elle fournit des données sur les ventes, les stocks et les livraisons, ce qui représente un réel atout pour les entreprises de mobilité et de logistique. 

Parmi les fonctionnalités qui seront disponibles figurent le suivi des stocks, le contrôle de la température et la planification intelligente des itinéraires. Selon Kia, cette solution contribue à rationaliser la gestion des flottes, grâce aux données en temps réel et à l’intégration de l’IA, qui permettent d’assurer un entretien préventif, par exemple, pour offrir une efficacité opérationnelle optimale.

Elias El-Achhab, directeur des opérations et vice-président de Kia Canada, lors de la présentation du PV5 au CES. Photo Michel Beaunoyer

Un souci pour le coût total de propriété

« Nous portons une grande attention à la réparabilité de cette gamme de véhicules, reprend M. El-Achhab. Par exemple, nous regardons comment simplifier la réparation d’un parechoc avant sans avoir à remplacer toutes les pièces qui se cachent derrière et dont le remplacement fait grimper le prix de réparation. En développant la plateforme PBV, nous gardons en tête l’importance pour les gestionnaires de parc de contrôler le coût total de propriété (TCO). »

Pour M. El-Achhab, la transition des parcs canadiens vers des solutions vertes doit aussi être soutenue par des considérations financières.

« Les PBV constitueront un réel vecteur d’innovation au sein de notre entreprise qui pourra s’appuyer sur son système de gestion centré sur le client, sur son expertise dans la production de VÉ en grande série, sur le développement rapide de la stratégie SDx de Hyundai Motor Group et sur ses futures activités connexes », a conclu HoSung SONG, président et CEO de Kia Corporation lors d’un point de presse au CES.

 

Catégories : Parc, Publicitaire
Étiquettes : CES 2024, Kia, Technologie,

EMPLOIS

 
Hyundai Casavant
Préposé.e à la livraison de véhicules
 
  SAINT-HYACINTHE
  Temps plein
 
 
Kia de LaSalle
Mécanicien.ne compagnon
 
  LASALLE
  Temps plein
 
 
Canadian Tire 19/440 Laval /Ges.Réjean Savard Ltée
Apprenti.e mécanicien.ne
 
  LAVAL
  Permanent
 
 
FORD LINCOLN GABRIEL
Apprenti.e mécanicien.ne / mécanicien.ne - 2 postes
 
  MONTRÉAL
  Permanent
 
 
Canadian Tire 19/440 Laval /Ges.Réjean Savard Ltée
Mécanicien.ne
 
  LAVAL
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

avril

22avr(avr 22)8:30 am24(avr 24)5:30 pmInstitut NAFA et Expo 2024