fbpx

Le Canada, l’Ontario et Umicore investissent dans une nouvelle usine

Autosphere » Parc » Le Canada, l’Ontario et Umicore investissent dans une nouvelle usine
Le projet créera plus de 600 nouveaux emplois directs. Photo Umicore

Les gouvernements du Canada et de l’Ontario accueillent favorablement un investissement d’Umicore Rechargeable Battery Materials Canada Inc. pour la construction d’une nouvelle usine de fabrication dans le canton de Loyalist.

L’installation fabriquera des matériaux actifs de cathode (CAM) et des matériaux actifs de cathode précurseurs (pCAM), des composants essentiels pour la production de batteries de véhicules électriques (VÉ).

Projet en plusieurs étapes

Le projet envisagé, dont le coût total éligible peut atteindre 2,761 milliards de dollars, devrait être exécuté en plusieurs étapes. Umicore a annoncé sa décision d’investissement ferme pour la première phase de 2,1 milliards de dollars, dont 1,8 milliard de dollars de dépenses en capital, pour une capacité de production de matériaux de batteries de 35 GWh par an.

Compte tenu de l’ampleur du projet envisagé, le gouvernement du Canada soutient le projet d’Umicore en investissant jusqu’à 551,3 millions de dollars, tandis que le gouvernement de l’Ontario investit jusqu’à 424,6 millions de dollars.

Opportunités et potentiel

Première du genre en Amérique du Nord, l’installation d’Umicore produira des CAM et pCAM à grande échelle industrielle pour les producteurs de VÉ et de batteries au Canada et aux États-Unis. Au cours de la première phase du projet, l’entreprise créera 600 nouveaux emplois directs, auxquels s’ajouteront 700 postes coopératifs pour les étudiants, ce qui fera d’Umicore l’un des plus grands employeurs privés de l’est de l’Ontario. L’investissement d’Umicore renforcera la chaîne d’approvisionnement de bout en bout des véhicules électriques au Canada.

L’ensemble du projet a le potentiel de produire suffisamment de matériaux de batterie pour soutenir la production de plus de 800 000 VÉ par an, en utilisant des minéraux essentiels canadiens, notamment le nickel, le lithium et le cobalt, et en renforçant la chaîne d’approvisionnement nationale du Canada et de l’Ontario en matière de VÉ et l’écosystème des batteries.

Grâce à l’abondance d’énergie propre au Canada, l’installation sera presque neutre en carbone dès le début de la production.

 

Catégories : Communiqué de presse, Parc
Étiquettes : Gestion, Gouvernement, Umicore

EMPLOIS

 
Hyundai St-Constant
Mécanicien / Apprenti
 
  ST-CONSTANT
  Temps plein
 
 
Entrepôt Récré-Auto
Conseiller.ère en vente - véhicules d'occasion
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Carrossier Procolor St-Jérôme
Débosseleur
 
  SAINT-JEROME
  Temps plein
 
 
Carrossier Procolor St-Jérôme
Préparateur/Finisseur
 
  SAINT-JEROME
  Temps plein
 
 
Carrossier Procolor St-Jérôme
Estimateur
 
  SAINT-JEROME
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES