fbpx

L’AIA Canada comble l’écart

Autosphere » Mécanique » L’AIA Canada comble l’écart
Alana Baker est vice-présidente des relations gouvernementales et de la recherche de l'AIA Canada. Vous pouvez la joindre à l'adresse [email protected]. Photo AIA Canada

Le rapport sur le marché du travail met en évidence les pénuries de compétences et les moyens d’y remédier.

L’AIA Canada a récemment publié son rapport sur le marché du travail. Réalisé en collaboration avec le cabinet de conseil EY Canada, le rapport examine en détail l’état actuel du marché du travail lié à l’industrie de l’entretien automobile et propose des solutions pour relever les défis et saisir les opportunités du secteur. L’une des principales conclusions est la pénurie persistante de techniciens qualifiés dans le domaine de l’entretien automobile. En fait, le rapport souligne qu’entre 2021 et 2022, le secteur a vu ses opportunités d’emploi multipliées par deux.

Parmi les autres facteurs clés mis en évidence dans le rapport, on peut citer

  • Un ralentissement des inscriptions d’apprentis
  • La croissance des immatriculations de véhicules électriques (VÉ) qui accroît l’importance de disposer des bonnes compétences numériques et techniques pour assurer la maintenance et l’entretien des VÉ.
  • Les conditions macroéconomiques telles que l’inflation, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et la pandémie de COVID-19 ont eu un impact sur les départs à la retraite des techniciens et la rotation de la main-d’œuvre, ainsi que sur la baisse des demandes d’apprentissage.

Parmi les autres défis auxquels le secteur de l’entretien automobile est actuellement confronté, citons le manque d’investissement dans les programmes de formation et d’éducation qui ne suivent pas l’évolution technologique des véhicules d’aujourd’hui, ainsi que la rémunération relativement faible par rapport à d’autres métiers spécialisés. En outre, les préjugés persistants au sein du grand public, à savoir que le secteur du marché secondaire et de la réparation automobile n’est pas considéré comme une option de carrière dynamique et viable, restent un obstacle important.

Coût d’entrée

Les obstacles au développement de carrière, tels que le coût d’entrée, posent également des défis étant donné que dans de nombreux cas, les apprentis doivent acheter leurs propres outils. En outre, ceux qui choisissent la voie de l’apprentissage sont souvent découragés sur le lieu de travail car, souvent, il n’y a pas de structure de mentorat ou de plan de carrière clairement défini pour les aider à devenir des techniciens du Sceau rouge ou à s’aventurer dans des fonctions d’encadrement.

Il existe cependant des solutions. Les campagnes de sensibilisation et d’éducation du public qui soulignent les avantages d’une carrière dans le secteur de l’entretien automobile, ainsi que la proposition de valeur qu’il offre, peuvent être très efficaces, non seulement pour attirer la prochaine génération de techniciens, mais aussi pour obtenir le consentement de leurs parents sur le fait qu’il s’agit d’une voie de carrière viable et dynamique.

Plates-formes centralisées

En outre, il existe une grande opportunité de renforcer la sensibilisation grâce à des plates-formes centralisées qui permettent de fournir des informations sur les carrières dans l’entretien automobile de manière simple et efficace. De plus, en collaborant avec les leaders de l’industrie pour établir des parcours professionnels accélérés dans le domaine de la technologie automobile au sein des programmes éducatifs nationaux, il en résulte une approche globale et efficace en matière de formation et d’amélioration des compétences.

Collectivement, en tant qu’industrie, avec le soutien du gouvernement et d’autres parties prenantes clés, y compris les réseaux de réparation et les fournisseurs de pièces et d’équipements, ainsi que les établissements d’enseignement, il existe une énorme opportunité de réduire la pénurie de main-d’œuvre en promouvant les métiers qualifiés tels que la réparation automobile comme n’étant pas simplement un emploi, mais une opportunité de carrière gratifiante qui permet aux jeunes de développer des compétences précieuses tout au long de leur vie et de s’épanouir dans un environnement où ils font la différence dans la vie quotidienne des autres.

Programme d’immigration flexible

Bien que nous ayons déjà constaté des efforts tels que les programmes d’apprentissage fédéraux et provinciaux, il y a encore beaucoup à faire. Parmi les exemples, citons l’accélération des demandes de visa pour les talents étrangers afin de combler les lacunes auxquelles nous sommes confrontés dans le secteur de l’entretien automobile. Le programme d’immigration du Canada peut s’avérer très bénéfique dans ce cas, car il a la souplesse nécessaire pour encourager des compétences et des professions spécifiques.

En outre, le développement de programmes d’apprentissage spécifiques à une industrie peut contribuer à réduire la pénurie de main-d’œuvre en encourageant les métiers qualifiés, ce qui, à son tour, peut stimuler l’intérêt et les candidatures. Cependant, le défi n’est pas seulement de faire entrer les jeunes dans les programmes d’apprentissage, mais aussi de s’assurer qu’ils veulent rester dans l’industrie. C’est pourquoi les centres de service ont également un rôle clé à jouer dans ce domaine, en investissant dans leurs nouvelles recrues afin qu’elles soient correctement formées, qu’elles se sentent responsabilisées et motivées, et qu’elles soient en mesure d’effectuer des travaux d’entretien et de réparation sur les véhicules qui arrivent dans les aires de service, non seulement aujourd’hui, mais aussi demain.

 

EMPLOIS

 
Chaput Automobile
Préposé.e à l'esthétique automobile
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Chaput Automobile
Technicien.ne de classe 2 ou 3 - à partir de 30 $ de l'heure selon l'expérience
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Porsche Rive-Sud
Conseiller.ère technique interne
 
  SAINT-HUBERT
  Temps plein
 
 
Brossard chevrolet buick gmc
Conseiller.ère technique
 
  BROSSARD
  Permanent
 
 
Mazda Gabriel St-Laurent
Réceptionniste
 
  MONT-ROYAL
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES