fbpx

Surveillez les filtres d’habitacle

Autosphere » Mécanique » Surveillez les filtres d’habitacle
André Gamelin a discuté de l’importance de remplacer les filtres d’habitacle avec Antoine Joubert. PHOTO Pièces d’auto Super

On oublie trop souvent de jeter un œil sur la condition du filtre d’habitacle, une pièce qui est pourtant importante pour le bien-être de vos clients.

Le technicien devrait systématiquement inspecter le filtre de cabine des véhicules qui leur sont confiés. Malheureusement, il arrive souvent qu’on oublie même l’existence de cette pièce que l’on retrouve dans la plupart des véhicules depuis 2000.

Il faut savoir que négliger le remplacement de ce filtre a pour conséquence de rendre l’air que respire l’automobiliste de piètre qualité. J’ai lu que cet air à l’intérieur pourrait être de six à dix fois plus pollué que l’air qui circule à l’extérieur. Qui plus est, le filtre de cabine capte aussi le pollen, ce qui est très apprécié pour alléger les symptômes d’allergie en saison.

Une pièce à vérifier

Le filtre, habituellement accessible par le coffre à gant, devrait ainsi être vérifié au moins une fois l’an, sinon plus si l’automobiliste circule régulièrement dans les bouchons de circulation ou sur des chemins poussiéreux. Le stationnement sous des arbres peut aussi provoquer un blocage de l’entrée d’air par les feuilles.

Un filtre inefficace va certainement affecter la qualité de l’air, mais s’il est partiellement ou complètement bloqué, il va aussi mettre de la pression sur le ventilateur qui risque de surchauffer. Nous avons en ce moment beaucoup de demandes pour des moteurs de ventilateur, ce qui démontre que plusieurs systèmes de circulation d’air sont négligés.

L’omission du remplacement du filtre peut aussi augmenter l’humidité dans le véhicule et entraîner l’apparition de mauvaises odeurs. Il existe des produits de nettoyage conçus spécifiquement pour régler ce problème désagréable.

Ceci étant dit, oubliez le petit sapin désodorisant accroché au miroir. Attaquez-vous au problème à la source, en remplaçant dès le départ les filtres qui ne sont plus en mesure de faire leur travail adéquatement.

Vous savez, simplement montrer au client l’état de malpropreté du filtre d’habitacle qui purifie l’air qu’il respire est assez convaincant pour lui en faire approuver le remplacement sur-le-champ.

Le bon produit

En passant, un filtre de cabine ça ne se lave pas. Il compte souvent des agents actifs qui perdent de leur efficacité avec le temps. Et quand vient le temps de le remplacer, je recommande d’utiliser des produits de bonne qualité. Il y a des filtres de base, mais, plus intéressant, des pièces de meilleure qualité qui vont offrir une filtration par charbon de bois, par exemple, ou un traitement antimicrobien.

En ces temps de pandémie, des fournisseurs travaillent aussi à faire homologuer et mettre en marché des filtres en mesure de capter le virus de la COVID-19, un autre plus pour la santé de vos clients.

 

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

janvier, 2022

Nos partenaires

Menu
X