fbpx

La batterie : souvent accusée, rarement coupable par André Gamelin

Le spécialiste Frédéric Bachand discutant batteries avec André Gamelin. PHOTO Pièces d’auto Super

Les systèmes électriques des voitures modernes sont de plus en plus sollicités par la multiplication des accessoires. Quand vient le temps de remplacer une batterie, il faut savoir bien choisir.

Dépendamment de sa qualité et de ses usages, la batterie d’origine pourrait durer près de cinq ans. Mais sous nos conditions, cette pièce maîtresse perd rapidement de son efficacité. Le fait qu’en période de pandémie les voitures roulent moins n’aide en rien leur longévité, au contraire. En passant, dès le départ, avant son installation, la batterie devrait afficher entre 12.3 et 12.6 volts, qu’elle soit d’origine ou de remplacement, ce qui n’est pas toujours respecté. Cela a une grande incidence sur sa longévité.

Tout d’abord, il faut comprendre les différentes catégories de batteries. Il y a les conventionnelles, où l’acide est mélangé à de l’électrolyte circulant entre des plaques positives et négatives. Elles sont populaires, font un bon travail, mais commencent graduellement à être remplacées par les batteries de type AGM. Une batterie à l’acide qui n’est pas régulièrement rechargée tend à perdre de la capacité par sulfatation.

La batterie AGM n’a pas ce problème puisque l’acide est absorbé dans un buvard de fibre de verre. Qui plus est, cette batterie va se décharger plus lentement et sera plus en mesure de répondre aux exigences des systèmes électriques modernes.

Remplacement

Je recevais récemment Frédéric Bachand, représentant et formateur pour l’entreprise Magnacharge qui mentionnait qu’il est possible de remplacer une batterie d’origine avec une pièce de remplacement plus puissante. Par exemple, une batterie à l’acide peut être remplacée par une version AGM si le constructeur l’autorise.

Mais il expliquait qu’il faut s’assurer premièrement qu’il y a l’espace sous le capot pour la recevoir. Qui plus est, il est important de vérifier le meilleur choix selon la nature de la batterie. Il peut s’agir d’une batterie CCA qui indique le nombre d’ampères livré lors d’un démarrage à – 17.8 degrés Celsius ou une batterie CA, plus commune aux États-Unis, qui indique le nombre d’ampères disponibles lors d’un démarrage à 0 degré. Il a aussi les batteries avec une réserve de capacité, populaires sur les modèles européens.

Mise en garde

Il est quand même étonnant de constater qu’on trouve dans une Toyota Corolla de modèle récent la même puissance de batterie que dans le modèle 1992. Pourtant, la demande électrique est nettement supérieure sur les modèles modernes.

Si votre client veut plus de performance et de sécurité, vous pouvez lui offrir une batterie plus puissante ou de qualité supérieure. L’important est de s’assurer que la nouvelle pièce répondra aux capacités électriques du véhicule telles que spécifiées par le constructeur.

Le remplacement d’une batterie demande aussi un certain savoir-faire technique. Il n’est pas rare que l’atelier doive maintenir une charge lors du remplacement pour éviter de perdre l’accès à certains systèmes, notamment la radio et le GPS. Et un réapprentissage peut être nécessaire pour que le véhicule reconnaisse cette nouvelle pièce. Il faut obligatoirement le vérifier. Avant même d’ouvrir le capot, vérifiez la procédure de remplacement établie par le constructeur.

Vous pouvez voir ma rencontre avec M. Bachand en cliquant ici.

 

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X