fbpx

Un autre succès pour l’ASMAVERMEQ

Autosphere » Mécanique » Un autre succès pour l’ASMAVERMEQ

Dans le cadre de son 26e congrès l’ASMAVERMEQ a choisi le Manoir Richelieu pour réunir ses membres sous le thème « S’informer et se former pour la sécurité routière ».

Le congrès de l’Association des mandataires en vérification mécanique du Québec a débuté avec un traditionnel tournoi de golf et un encan silencieux pour la Fondation NeuroTrauma Marie-Robert (qui aura finalement rapporté plus de 10 000 $).

En soirée, à la suite de remises de prix, le comédien Bruno Landry de Rock et Belles Oreilles a réussi à dérider les convives avec une conférence portant sur le comportement humain, sous le thème « Les 10 Commandements de Bruno ».

Une couverture complète

Les choses sont devenues plus sérieuses le deuxième jour du congrès, alors qu’à l’ouverture des évènements, Nicolas Chaput de la Clé Verte est venu expliquer les buts de l’organisme qu’il représente faisant la promotion de la prévention environnementale des ateliers.

Puis, les « véritables » ateliers de connaissance on débuté avec celui des bonnes pratiques de diagnostic et d’installation des régleurs automatiques de freinage pour poids lourds, animés par Olivier Bellavign-Ladoux de ProLad experts et Alexandre Guay du Contrôle Routier Québec/SAAQ.

Les participants intéressés par les véhicules légers ont participé à l’atelier de Michel Deslauriers, directeur général de l’Association québécoise du propane qui a expliqué les bienfaits et surtout la sécurité de l’utilisation de ce gaz.

Le groupe a ensuite assisté à l’atelier de Denis Paradis, enseignant du Cégep de Rivière-du-Loup, qui expliquait non seulement les avantages des véhicules électriques, mais aussi la possibilité d’une attestation en étude collégiale dans le domaine.

L’heure du midi fut l’occasion pour Simon Martel de DataDis de présenter son logiciel RDS (Ronde De Sécurité) et à la Clé Verte d’accorder son prix annuel à Yvon Jacques du Centre du camion de l’Amiante.

Clou du spectacle,  une cinquantaine de participants sont montés à bord de l’autobus qui les a menés à Baie-Saint-Paul pour la visite des ateliers de Simard Suspensions, afin de voir de visu comment l’équipementier québécois modifie les camions poids lourds tout neufs avec des suspensions et essieux supplémentaires pour des travaux intenses.

Catégories : Mécanique

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X