fbpx

L’importance du maintien des subventions pour l’achat des véhicules électriques

Autosphere » Concessionnaires » L’importance du maintien des subventions pour l’achat des véhicules électriques
Ian Sam Yue Chi est président de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec. Photo Michel Beaunoyer

Le défi des prochaines années, pour nos concessionnaires comme pour toute l’industrie, est de s’assurer de l’accessibilité des véhicules automobiles pour tous les consommateurs.

Nous voyons en ce moment un retour de l’équilibre entre l’offre de véhicules neufs sur notre marché et la demande des consommateurs. Cela aura sans doute un effet sur la stabilisation des prix que l’on enregistre déjà.

Cela étant dit, pour le consommateur, le prix d’achat ou de location d’un véhicule neuf demeure très élevé. En argent absolu, les voitures neuves coûtent encore cher. Les conditions de financement sont rébarbatives à un niveau que nous n’avons pas connu depuis 2009. Bref, ce ne sont pas tous les Québécois qui arrivent à acquérir le véhicule dont ils ont besoin.

Comprendre et supporter

Nos concessionnaires font preuve de résilience, sont généralement positifs, mais attendent un appui concret à leurs activités. Les constructeurs automobiles doivent comprendre cette situation et supporter les efforts de vente de leurs concessionnaires.

Que ce soit en offrant des rabais pour faciliter la prise de décision ou encore en orchestrant, avec des partenaires financiers, des taux d’intérêt avantageux, ils doivent être sensibles aux conditions actuelles du marché et soutenir nos concessionnaires.  Les constructeurs doivent aussi réaliser le poids financier que représente le financement des inventaires et offrir plus de flexibilité à nos concessionnaires.

On trouve peu de véhicules économiques dans leur catalogue et la concurrence de nouveaux joueurs pourrait venir saper sous leurs pieds une part importante du marché. Nous n’avons qu’à penser à l’impressionnant pouvoir de production des constructeurs chinois qui vont sortir de leurs usines quelque 40 millions d’unités cette année pour réaliser comment cette présence sur notre marché serait un élément fortement perturbateur. Les prix de vente suggérés doivent s’ajuster à cette réalité.

Maintenir les efforts vers l’électrification

À un autre niveau, nos gouvernements ont aussi un rôle à jouer dans l’accessibilité des véhicules neufs. Nos concessionnaires redoublent d’efforts pour sensibiliser et informer les consommateurs à l’alternative que représentent les véhicules électriques. Il faut que les deux niveaux de gouvernement maintiennent leurs efforts de promotion tout en continuant à offrir les subventions qui rendent ces véhicules intéressants pour l’ensemble des automobilistes. Après les électro-mobilistes de la première heure qui ont franchi le pas sans hésiter, il faut maintenant convaincre la masse des consommateurs d’opter pour cette solution.

Nous avons parlé récemment de l’impact des vols de véhicules sur les primes d’assurance. En moyenne, ce fléau fait monter de 130 $ les frais de couverture annuelle. Une stratégie concertée incluant toutes les parties prenantes et les services de l’ordre doit viser à réduire l’impact financier de ces opérations criminelles.

Les prochaines années seront déterminantes pour notre industrie. Nous devons trouver ensemble des solutions permettant aux ménages québécois de prendre le volant des voitures dont ils ont besoin dans leur vie professionnelle et personnelle.

 

EMPLOIS

 
Volkswagen Laurentides
Réceptionniste de soir
 
  SAINT-JÉRÔME
  Permanent
 
 
VOLKSWAGEN DES SOURCES
Directeur des ventes de véhicules d’occasion
 
  DORVAL
  Permanent
 
 
Honda de Boucherville
Directeur(trice) adjoint(e)
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Auto-jobs.ca
Responsable du service à la clientèle - Rive-Nord de Montréal
 
  RIVE-NORD DE MONTREAL
  Permanent
 
 
Hyundai Val-David
Mécanicien.ne ou apprenti.e mécanicien.ne
 
  VAL-DAVID
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES