fbpx

La conférence et l’exposition ACE 2023 relèvent la barre

Autosphere » Concessionnaires » La conférence et l’exposition ACE 2023 relèvent la barre
Photos Huw Evans

Un contenu et des ateliers de qualité, une vaste exposition de fournisseurs et de formidables opportunités de réseautage ne sont que quelques-uns des points forts de l’événement.

Le Fallsview Casino Resort de Niagara Falls a servi de cadre à la 2023 Automotive Conference & Expo, organisée par les Motor Vehicle Retailers of Ontario (MVRO) en collaboration avec Consolidated Dealers. L’évènement de deux jours, qui s’est déroulé les 17 et 18 octobre, comprenait un grand nombre de sessions générales et d’ateliers, ainsi qu’un vaste salon professionnel sur place, une fête de lancement à Margaritaville et de nombreuses possibilités de mise en réseau.

En ce qui concerne le contenu, la partie formelle de l’évènement a débuté le 17 octobre, avec une introduction de John Scholes, personnalité de la radio et de la télévision, qui a joué le rôle de maître de cérémonie pendant toute la durée de la conférence. La première session a été présentée par Lee Jeyes, stratège de l’innovation et futurologue, qui a discuté des stratégies et des innovations qui ont changé et continuent de changer le visage des entreprises.

En tant que responsable de l’innovation chez Walmart Canada, M. Jeyes a dirigé une équipe de chercheurs, de stratèges, de développeurs et de créateurs qui cherchaient constamment à repousser les limites et à remettre en question le statu quo. Sa contribution au lancement de l’activité en ligne de Walmart Canada s’est traduite par une valeur commerciale de plus de 500 millions de dollars sur une période de deux ans seulement.

Le bon état d’esprit est essentiel

M. Jeyes a déclaré que pour nous préparer à l’avenir, nous devons vraiment faire un zoom arrière et jeter un coup d’œil sur le passé. Il a également noté que pour aller de l’avant, il est essentiel d’avoir le bon état d’esprit. Résister au changement ne nous mènera nulle part, mais l’accepter et devenir ensuite « un architecte du changement » le fera. M. Jeyes a expliqué que l’industrie automobile et le secteur de la vente au détail ont été soumis à certaines des plus grandes perturbations du monde des affaires au cours des 15 dernières années et que le rythme du changement ne devrait que s’accélérer. Par conséquent, pour réussir à naviguer dans cette perturbation quasi constante, les entreprises, y compris les concessionnaires, doivent repenser l’ensemble de leur stratégie ainsi que les tactiques qu’elles emploient pour engager et cultiver leurs clients.

Cela va à l’encontre des modèles d’entreprise traditionnels qui mettent l’accent sur la prévisibilité et la stabilité. « Chaque secteur de la vente au détail est perturbé, encore et encore », a déclaré M. Jeyes, notant que dans de nombreux cas, les entreprises n’ont pas un problème d’innovation, mais un problème de culture. « Pour comprendre l’innovation, explique-t-il, il faut vraiment comprendre les gens. La technologie n’est qu’un outil, et il y aura plus de technologies que vous ne pourrez jamais en choisir. »

M. Jeyes a expliqué que les entreprises de l’avenir qui réussiront seront celles qui comprendront vraiment les gens et créeront une culture qui s’épanouit dans l’expérimentation et l’innovation – une culture qui est prête à essayer des choses différentes encore et encore. Il a déclaré qu’il était important d’avoir un environnement où les « rêveurs » sont activement encouragés à développer de nouvelles idées et de nouveaux concepts, avec un horizon temporel supérieur à un an. « Soyez précis sur ce que vous essayez d’atteindre, mais laissez à l’équipe la liberté de création nécessaire pour trouver la manière d’atteindre cet objectif », a déclaré M. Jeyes. Il a fait remarquer que si les idées sont faciles, leur mise en œuvre est difficile et que « l’expérimentation cohérente est [peut-être] la chose la plus difficile [de tout]. »

Révolutionner la société

M. Jeyes a expliqué comment YouTube et les influenceurs des médias sociaux révolutionnent la société et la manière dont les consommateurs interagissent avec les entreprises. Il a évoqué le lancement de barres chocolatées et de boissons non alcoolisées portant la marque d’un influenceur, qui ont complètement bouleversé le modèle traditionnel établi, dominé par des entreprises traditionnelles comme Coca-Cola, Hershey et Pepsi, qui disposent de vastes ressources.

Selon lui, les distributeurs doivent saisir l’opportunité de se connecter avec les macro et moyens influenceurs/créateurs dans leurs communautés, car une fois que les influenceurs deviennent importants, avec des légions de followers, ils se transforment essentiellement en célébrités – perdant ainsi ce lien direct avec leur public. « Il y a probablement entre 5 et 10 macro-créateurs ou créateurs de taille moyenne qui parlent de tout ce qui touche à l’automobile », a déclaré M. Jeyes, soulignant que ces influenceurs peuvent être les ambassadeurs parfaits pour les concessionnaires dans la promotion des marques, des véhicules et des services qu’ils fournissent, en ajoutant beaucoup de crédibilité et de liens authentiques entre eux et les personnes qui vivent et travaillent dans leurs communautés.

En outre, en tirant parti du nombre croissant d’outils et de solutions d’intelligence artificielle disponibles, les concessionnaires se trouvent à la veille d’une énorme opportunité de cultiver des relations solides et à long terme avec les consommateurs, mais plus tôt ils commenceront, plus vite ils pourront en tirer profit.

Poêle à bois et hockey

L’un des points forts de l’évènement a été la session ACE Hot Stove qui a réuni le célèbre journaliste sportif et présentateur Rod Black, ainsi que la légende du hockey, médaillée d’or olympique et aujourd’hui médecin urgentiste Hayley Wickenheiser. De l’avis général, la session a été captivante, et l’un des principaux enseignements à en tirer a été l’importance du travail d’équipe pour atteindre ses objectifs et la façon dont le plus petit détail peut parfois faire la plus grande différence. Mme Wickenheiser a déclaré que son expérience de joueuse de hockey et d’athlète olympique l’a beaucoup aidée à poursuivre une seconde carrière de médecin et que, lorsque les choses semblent hors de contrôle, la seule chose que l’on peut contrôler est notre performance et notre comportement.

« Vous devez rester en équilibre, peu importe ce qui se passe autour de vous », a déclaré Mme Wickenheiser. « Vous devez contrôler vos émotions et faire preuve de leadership », a-t-elle déclaré, tout en reconnaissant qu’avant de prendre soin des autres, vous devez prendre soin de vous-même. »

Mme Wickenheiser, ainsi que d’autres célébrités sportives, dont la légende de la LNH Darryl Sittler, la championne de curling Jennifer Jones et le célèbre coureur automobile NASCAR/sportif Ron Fellows, ont pris le temps de signer des autographes lors de la conférence et de l’exposition ACE, après les sessions de la journée.

L’un des points forts de la conférence ACE de cette année a été le débat sur la perturbation et l’évolution du marché des produits d’occasion. Animé par David Robbins, analyste automobile principal et chef de l’évaluation des véhicules au Canada chez Canadian Black Book, le panel était composé de Mathew Growden, chef de l’équipe de vente au détail d’automobiles de Google Canada, de Vince Palladino, président et chef de la direction de Palladino Auto Group ; Matt Trapp, vice-président régional, région Est et Canada pour Manheim et Shawn Vording, vice-président, produits et ventes, CARFAX, le panel a examiné les tendances actuelles ayant un impact sur le marché des véhicules d’occasion au Canada ainsi que les perturbations potentielles à l’horizon, y compris les véhicules électriques et les mandats actuels du gouvernement fédéral concernant l’adoption des VÉ.

Les stocks restent un sujet de préoccupation

Le manque de stocks a été un problème majeur pour les concessionnaires ces dernières années, tant pour les véhicules neufs que pour les véhicules d’occasion. La situation s’est améliorée régulièrement l’année dernière en ce qui concerne la disponibilité des véhicules neufs et, du côté des véhicules d’occasion, les stocks ont également augmenté. Pourtant, ils sont encore loin des niveaux prépandémiques.

Selon Shawn Vording, les données de CARFAX indiquent que les stocks ont augmenté d’environ 29 % par rapport à 2022. Cela dit, d’importants volumes de véhicules d’occasion sont exportés vers les États-Unis, tandis que de plus en plus de consommateurs choisissent de vendre leur véhicule à titre privé plutôt que de le céder à des concessionnaires. Le manque de retours de baux, dû à des contraintes d’approvisionnement, suite à la pandémie de COVID-19, reste un problème majeur. Cela signifie que si le volume des stocks augmente, il ne progresse pas assez vite pour répondre à la demande, ce qui crée un cercle vicieux dans lequel la demande reste élevée, tout comme les prix.

Vincent Palladino a fait remarquer qu’au niveau de la vente au détail, il est actuellement difficile de trouver des stocks de véhicules d’occasion et que, pour répondre à la demande, les concessionnaires doivent être très efficaces à la fois dans l’approvisionnement et dans la rotation des véhicules d’occasion. En outre, comme les niveaux de stocks commencent à augmenter, les marges brutes diminuent, ce qui signifie qu’il y a plus de pression pour générer des revenus par le biais du F&A du côté des véhicules d’occasion.

Selon Matt Trapp, en ce qui concerne les ventes aux enchères, la disponibilité des stocks continue d’augmenter. Au Canada, elle augmentera de 38 % en 2023, tandis qu’aux États-Unis, le nombre croissant de reprises de possession augmente la disponibilité des véhicules d’occasion. Cela dit, le manque de stocks de véhicules hors location reste un problème important, bien que certaines marques et certains modèles de véhicules s’en sortent mieux que d’autres à cet égard, ce qui se reflète dans les tendances actuelles en matière de prix.

Plus de vente au détail

Les niveaux de stocks étant toujours bas, les concessionnaires ont tendance à vendre plus de véhicules d’occasion et à en vendre moins en gros, ce qui, combiné à une demande d’exportations toujours soutenue, exerce une pression sur le marché des véhicules d’occasion dans son ensemble. Cela signifie qu’il reste difficile pour de nombreux concessionnaires d’exploiter une activité complète de vente de véhicules d’occasion, ce qui peut avoir un effet d’entraînement sur leur activité, car s’ils ne peuvent pas obtenir ce client d’occasion, ils ne peuvent pas lui faire faire des travaux d’entretien et ils ne peuvent pas le transformer en client de voiture neuve à l’avenir.

Un autre facteur qui pourrait influencer les futurs stocks de véhicules d’occasion est l’interruption de l’approvisionnement en véhicules neufs ainsi que les grèves de l’UAW au sud de la frontière qui ont amené Ford, General Motors et Stellantis à arrêter la production dans plusieurs usines d’assemblage ainsi que dans les installations des fournisseurs. Cela signifie que la disponibilité des nouveaux véhicules et des pièces détachées restera un problème à l’avenir, ce qui signifie que tout relâchement des pressions sur les prix et des incitations à la croissance que nous avons observé pourrait être récupéré, ce qui rendrait la situation encore plus difficile pour les concessionnaires.

Prévisions VÉ

En ce qui concerne le sujet brûlant de l’adoption des VÉ, les panélistes se sont accordés à dire que les mandats agressifs mis en place par le gouvernement du Canada ne seront probablement pas respectés, et ils n’étaient pas tous d’accord sur le fait que la batterie électrique était l’avenir ou que d’autres modes de propulsion pouvaient perturber la trajectoire actuelle. Mathew Growden a affirmé que l’avenir est encore très électrique, même si le moment où l’adoption massive pourrait se produire reste une cible très mouvante.

Parmi les autres temps forts de l’évènement, Rebekah Young, vice-présidente et responsable de l’économie de l’inclusion et de la résilience à la Banque Scotia, a fait le point sur la situation économique. Mme Young a analysé l’environnement de taux d’intérêt « plus élevés pendant plus longtemps » et l’impact qu’il est susceptible d’avoir sur les consommateurs et les concessionnaires, ainsi que les perturbations continues de la chaîne d’approvisionnement et les niveaux de stocks inférieurs à la normale qui sont susceptibles de maintenir les prix à un niveau élevé, certainement dans un avenir prévisible. Néanmoins, l’importance du transport personnel pour l’économie canadienne, la croissance de la population et le vieillissement du parc automobile sont autant de facteurs susceptibles de créer des conditions de marché optimales pour les concessionnaires à long terme.

La conférence ACE de cette année s’est achevée par un théâtre de démonstrations sponsorisé par Kijij Autos, où les vendeurs ont eu l’occasion de partager leur présentation en deux minutes, ainsi que par une cérémonie spéciale de remise des prix « Women Driven ». Steve Hall, vice-président de NCM Associates, a également présenté une session générale interactive très intéressante et percutante sur les meilleures pratiques de 20 groupes, tandis qu’au salon, un programme spécial de passeports a permis aux participants de recevoir de superbes prix en visitant les stands des différents vendeurs.

En discutant avec des distributeurs et d’autres acteurs clés qui ont participé à l’ACE cette année, les réactions ont été très positives, les ateliers et les sessions de contenu ayant été très appréciés par beaucoup, ainsi que l’avantage considérable que représentait le salon professionnel sur place pour discuter directement avec les vendeurs. Tout ce qu’il reste à dire, c’est que nous avons hâte de revenir à cet évènement en 2024.

 

EMPLOIS

 
Automobile Andredi
Peintre finisseur
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Mazda Pointe-aux-Trembles
Conseiller (ère) - occasion
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
Rombotis Tuning Inc
Conseiller(ère) technique
 
  LAVAL
  Temporaire possibilité permanent
 
 
BMW - Mini Ste-Agathe
Conseiller.ère en vente - véhicules neufs et d'occasion
 
  STE-AGATHE-DES-MONTS
  Temps plein
 
 
BMW - Mini Ste-Agathe
Représentant des ventes / Directeur adjoint
 
  STE-AGATHE-DES-MONTS
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES