fbpx

Des réformes historiques des métiers qualifiés facilitent la réussite du secteur automobile

Autosphere » Concessionnaires » Des réformes historiques des métiers qualifiés facilitent la réussite du secteur automobile
Frank Notte est directeur des relations gouvernementales pour les Motor Vehicle Retailers of Ontario, une association représentant plus de 1 000 concessionnaires de voitures neuves en Ontario. Vous pouvez le joindre à l'adresse [email protected]. Photo MVRO

La collaboration entre MVRO et le gouvernement de l’Ontario permet de réaliser de grands progrès en matière de soutien et de formation des techniciens automobiles.

Pendant de nombreuses années, les concessionnaires ont eu du mal à attirer des techniciens et des apprentis qualifiés dans le domaine de l’entretien automobile. Au cours de la dernière décennie, cette pénurie de compétences s’est aggravée. Néanmoins, il existe des signes encourageants, notamment des réformes historiques des métiers spécialisés dans la province de l’Ontario, qui faciliteront le recrutement de techniciens et contribueront à mettre fin à la stigmatisation injuste dont souffre le secteur.

Une étape importante

L’association Motor Vehicle Retailers of Ontario (anciennement Trillium Automobile Dealers Association) reconnaît depuis longtemps l’importance d’aborder cette question. En collaboration avec le ministre du développement économique de l’Ontario, Vic Fedeli, le ministre de l’éducation Stephen Leece et le ministre du travail Monte McNaughton, le MVRO célèbre plusieurs nouvelles réformes monumentales dans la province. Il s’agit notamment de :

  • Un investissement de 330 000 $ pour le centre de formation VÉ du Collège Canadore afin de donner aux étudiants une expérience pratique de la réparation des véhicules électriques.
  • Doubler le nombre d’immigrants économiques L’Ontario sélectionne plus de 18 000 personnes en 2025 pour contribuer à résoudre la pénurie de main-d’œuvre dans les métiers spécialisés. L’Ontario dispose désormais d’un plus grand pouvoir sur son programme de candidats à l’immigration et est mieux à même de préparer les nouveaux arrivants à une transition réussie vers leur nouvelle vie en Ontario.
  • Service conseil pour permettre aux élèves de 11e année de passer à un programme d’apprentissage de métiers spécialisés à temps plein. Après avoir obtenu leur certificat d’apprentissage, ces jeunes travailleurs peuvent demander leur diplôme d’études secondaires de l’Ontario en tant qu’étudiants adultes.
  • Mise en œuvre d’une nouvelle condition d’obtention du diplôme de fin d’études secondaires. À partir des élèves entrant en 9e année en septembre 2024, tous les élèves devront désormais obtenir un crédit d’éducation technologique de 9e ou 10e année dans le cadre de leur diplôme d’études secondaires de l’Ontario.
  • Un investissement de 4,7 millions de dollars pour aider plus de 360 personnes à décrocher un emploi à temps plein dans le secteur en pleine expansion de la construction automobile de la province. Ces programmes gratuits visent notamment à préparer les techniciens automobiles et les personnes intéressées par l’industrie à travailler dans le domaine émergent des véhicules électriques.

Ces réformes sont le résultat direct de l’écoute par les ministres Fedeli, Leece et McNaughton des préoccupations des concessionnaires de voitures neuves de toute la province. Ils comprennent que l’Ontario doit soutenir les travailleurs actuels et futurs du secteur de l’automobile, c’est-à-dire non seulement ceux qui entretiendront les véhicules de demain, mais aussi ceux qui les concevront et les construiront.

Comme l’a fait remarquer le ministre Fedeli, l’Ontario a attiré plus de 25 milliards de dollars d’investissements dans l’automobile et les batteries de véhicules électriques au cours des deux dernières années et demie. En travaillant avec des organisations telles que MVRO, la province progresse non seulement dans le renforcement de la chaîne d’approvisionnement automobile, mais aussi dans la sécurisation de la production future de véhicules en Ontario, ce qui se traduira par des milliers d’emplois bien rémunérés. Il s’agit d’une nouvelle très encourageante qui contribue à consolider le rôle de l’Ontario en tant que centre de recherche, de développement et de production dans le domaine de l’automobile, ainsi qu’en tant que moteur majeur de l’économie nationale.

La ministre McNaughton a récemment visité Maple Toyota et s’est entretenue avec des apprentis au sujet de leur parcours vers une carrière dans les métiers de l’automobile. (g-d) Bill Wood, directeur général de Maple Toyota ; Laura Zanchin, directrice et vice-présidente du Zanchin Auto Group ; Monte McNaughton, ministre du Travail, de l’Immigration, de la Formation et du Développement des compétences, et Frank Notte, du MVRO. Photo MVRO

Pilier économique

La ministre McNaughton a souligné l’importance des travailleurs qualifiés du secteur automobile, qu’elle a qualifiés de « colonne vertébrale de notre économie. Sous la direction du premier [Doug] ministre Ford », a-t-il déclaré, « notre gouvernement continuera d’investir dans des formations innovantes et des changements de bon sens pour préparer la prochaine génération à ces carrières gratifiantes et bien rémunérées. »

Le ministre Lecce a ajouté : « La mission de notre gouvernement est de veiller à ce que les étudiants acquièrent des compétences qui leur permettront, à terme, d’obtenir de meilleurs emplois et des chèques de paie plus importants. Tous les étudiants bénéficieront d’une plus grande importance accordée aux expériences d’apprentissage pratiques et aux compétences techniques en classe, afin qu’ils puissent obtenir leur diplôme avec un avantage concurrentiel dans ce pays. »

Bien que l’industrie automobile doive faire face à de nombreux défis dans les années à venir, ces initiatives historiques contribueront à garantir à notre province et à notre secteur un avenir radieux et un rôle majeur à jouer pour assurer une croissance économique viable et durable et répondre aux besoins en matière de transport, non seulement au niveau provincial, mais aussi au niveau national et mondial.

 

EMPLOIS

 
Acura Montreal Centre
Représentants.es aux ventes
 
  MONTREAL
  Temps plein
 
 
Valleyfield Honda
Mécanicien.ne / Apprenti.e
 
  SALABERRY-DE-VALLEYFIELD
  Temps plein
 
 
Honda de Saint Jean
Mécanicien.ne d'expérience
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Centre D'autos M & J
Apprenti.e mécanicien.ne - environ 25 $ de l'heure selon l'expérience
 
  MONTRÉAL
  Permanent
 
 
Valleyfield Honda
Technicien.ne en esthétique
 
  SALABERRY-DE-VALLEYFIELD
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre

22sepToute la journée24Grand rassemblement AutoPLACE 2023