fbpx

Optimisme des consommateurs

Autosphere » Concessionnaires » Optimisme des consommateurs
mazda cars in lot
Les consommateurs restent prudents, mais se disent plus confiants face à l’achat d’un nouveau véhicule, neuf comme usagé. PHOTO Unsplash

Les résultats d’une récente étude menée par AutoHebdo indiquent que les intentions des consommateurs en matière d’achat d’un véhicule neuf ou usagé au Canada demeurent fortes.

Ces résultats notent une tendance forte, même pendant cette troisième vague de pandémie. Selon l’étude, les niveaux d’incertitude et d’appréhension signalés par les acheteurs de voitures au début de la pandémie ont considérablement diminué.

Depuis le début de la COVID-19, TRADER conduit des recherches pour garder un œil sur le sentiment des consommateurs concernant l’achat de véhicules. Les résultats de la plus récente étude, réalisée en mars 2021, indiquent que les raisons de considérer un achat sont restées cohérentes.

Ainsi, 27 % des personnes interrogées déclarent que leur voiture actuelle est trop vieille, 18 % aimeraient acquérir un véhicule plus récent alors que 9 % d’entre eux disent avoir besoin d’un véhicule plus gros.

autohebdo etude consommateurs optimisme

L’impact de la pandémie

Selon cette étude, 41 % des répondants se disent très préoccupés par la COVID-19, contre un résultat de 66 % en début de pandémie. On parle donc d’un gain de confiance de 25 %.

Du total des répondants, 38 % s’attendent à devoir prolonger le délai d’achat de leur voiture, contre 72 % des acheteurs en mars 2020, qui pensaient qu’il leur faudrait plus de temps que d’habitude pour acheter un véhicule

Les finances personnelles

Quelque 49 % des consommateurs sont préoccupés par leurs finances, contre un résultat de 75 % au début de la pandémie. De plus, 36 % ont indiqué qu’ils avaient l’intention de retarder l’achat de leur véhicule, comparativement à un résultat de 68 % en mars 2020.

L’étude précise que37 % se disent inquiets de leur capacité à se payer un véhicule en raison de la COVID-19, contre un résultat de 56 % enregistré en mars 2020.

La pandémie a aussi modifié les habitudes des consommateurs lorsque vient le moment de considérer l’achat d’une nouvelle voiture.

Les plateformes automobiles en ligne sont utilisées par 62 % des acheteurs potentiels alors que 39 % d’entre eux vont s’informer sur les sites des concessionnaires et 33 % iront sur les sites des constructeurs automobiles lors de leur parcours d’achat.

Selon les résultats de la dernière vague d’études conduites par TRADER, il est juste de dire que les niveaux d’incertitude et d’appréhension signalés par les acheteurs de voitures en mars 2020 continuent d’évoluer dans une direction positive.

TRADER est optimiste que les résultats de la dernière étude de consommation combinés à la croissance du trafic et de l’engagement à travers le pays sur sa plateforme AutoHebdo.net se traduiront par une nouvelle augmentation de la demande des véhicules neufs et d’occasion pour les concessionnaires et marchands.

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X