fbpx

Une étude de J.D. Power révèle des prévisions optimistes pour les concessionnaires canadiens

Autosphere » Concessionnaires » Une étude de J.D. Power révèle des prévisions optimistes pour les concessionnaires canadiens
Selon l'étude J.D. Power 2020 Canada Dealer Financing Satisfaction Study, la satisfaction des concessionnaires automobiles à l'égard de leur prêteur dépend de la capacité de ce dernier à être réceptif, à fournir des informations à valeur ajoutée et à tirer parti des communications numériques. PHOTO Shutterstock

Alors que les effets opérationnels et financiers de COVID-19 provoquent le chaos dans le secteur automobile et font chuter les ventes de véhicules neufs, les prêteurs ont une occasion unique de soutenir les concessionnaires automobiles et de se positionner de manière compétitive dans l’ère post-pandémique.

Selon l’étude J.D. Power 2020 Canada Dealer Financing Satisfaction Study, la satisfaction des concessionnaires automobiles à l’égard de leur prêteur dépend de la capacité de ce dernier à être réactif, à fournir des informations à valeur ajoutée et à tirer parti des communications numériques.

L’environnement actuel a accru le besoin de canaux numériques.

— Patrick Roosenberg, Directeur du financement automobile, J.D. Power

« À mesure que les prêteurs développent leurs canaux numériques, les concessionnaires auront besoin de formation pour exécuter pleinement les transactions, depuis les demandes de crédit jusqu’au financement.

C’est un domaine dans lequel les prêteurs peuvent exceller et acquérir un avantage concurrentiel.

Même lorsque les exigences de distanciation sociale s’atténueront, permettant aux acheteurs de retourner chez les concessionnaires, ces transactions numériques continueront à se développer car la demande des consommateurs dicte le désir de cette option », a ajouté M. Roosenberg.

Dans le cadre de l’étude, les concessionnaires ont identifié les canaux de communication préférés par lesquels ils souhaitent interagir avec les représentants commerciaux et les analystes de crédit de détail.

En outre, les représentants des ventes qui dépassent les attentes des concessionnaires en leur fournissant des informations spécifiques à valeur ajoutée et une veille concurrentielle peuvent avoir un effet significatif sur la satisfaction générale et l’intention des concessionnaires d’envoyer plus d’affaires.

Classement de l’étude

Acura Financial Services se classe au premier rang dans le segment des prêteurs captifs avec un score de 934 (sur une échelle de 1 000 points). Ford Credit (912) se classe deuxième et Honda Financial Services (886) troisième. La satisfaction globale dans le segment des sociétés captives passe de 883 en 2019 à 869.

Parmi les prêteurs non captifs, TD Auto Finance se classe au premier rang pour la troisième année consécutive, avec un score de 912, tandis que Scotiabank (908) se classe deuxième et Conexus Credit Union (901) troisième.

Dans le segment des sociétés non captives, la satisfaction globale passe à 889, contre 878 en 2019.

 

 

 

 

 

 

 

Dans le segment des baux – nouveau en 2020 – Ford Credit se classe en tête avec un score de 903. Honda Financial Services (888) se classe deuxième et Toyota Financial Services (885) troisième. Le score de satisfaction globale du segment de la location est de 859.

L’étude 2020 Canada Dealer Financing Satisfaction Study, qui en est maintenant à sa 22e année, recueille 7 782 évaluations de fournisseurs de financement dans les trois segments auprès des concessionnaires de véhicules neufs au Canada.

L’étude a été réalisée en février 2020.

 

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X