fbpx

Black Book commente la hausse de taux

Autosphere » Concessionnaires » Black Book commente la hausse de taux

La hausse récente du taux d’intérêt de la Banque centrale est peu susceptible d’affecter les consommateurs… pour le moment.

Le 12 juillet, le gouverneur de la Banque du Canada annonçait une hausse de 0,25 % de son taux directeur. Selon Canadian Black Book, cette hausse est peu susceptible, à court terme, d’affecter les acheteurs de véhicules neufs.

« Le plus souvent, la hausse est absorbée par les budgets des constructeurs consacrés aux incitatifs à l’achat de véhicules neufs afin de pouvoir continuer d’afficher des taux de 0 % à 1,9 % », déclarait Canadian Black Book dans un communiqué. « Pour mettre les choses en perspectives, une hausse de 0,25 % sur un prêt automobile de 40 000 $ représente seulement 100 $ d’intérêts supplémentaires annuellement ».

Selon Black Book, le vrai problème concerne l’impact de cette hausse sur le dollar canadien. À long terme, un dollar fort peut entraîner une baisse du prix des véhicules canadiens d’occasion.

« La vigueur de notre dollar étant en baisse depuis 2013, l’intérêt des Américains pour nos véhicules d’occasion s’est accru. Selon les sources, jusqu’à 200 000 véhicules ont été exportés vers les É.-U. chaque année. Les acheteurs américains ou les exportateurs canadiens ont profité pleinement de la faiblesse du dollar canadien en expédiant des véhicules de l’autre côté de la frontière pour les vendre aux É.-U. à un prix plus élevé. Cette demande d’exportation a fait grimper le prix des voitures d’occasion au pays ».

Si notre dollar continue sa remontée et que le prix des véhicules d’occasion chute aux É.-U., les acheteurs américains ne voudront plus se procurer de véhicules du Canada en grande quantité, ce qui aura une incidence sur l’industrie automobile canadienne.

Canadian Black Book situe le point de basculement pouvant réduire de façon significative les exportations vers les É.-U. autour de 0,85 $.

Sur le plan positif, les acheteurs canadiens et les concessionnaires de véhicules d’occasion bénéficieront de meilleures offres comparativement aux dernières années.

Catégories : Concessionnaires
Deux trimestres encourageants pour Michelin
Jaguar dévoile le nouveau E-Pace

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre, 2021

Nos partenaires

Menu
X