fbpx

CARSTAR rend hommage aux femmes de l’industrie de la carrosserie pour la Journée internationale des droits des femmes

Autosphere » Carrosserie » CARSTAR rend hommage aux femmes de l’industrie de la carrosserie pour la Journée internationale des droits des femmes
Photos CARSTAR

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, CARSTAR, réseau nord-américain d’ateliers de réparation de carrosserie appartenant à des propriétaires indépendants, rend hommage aux femmes qui assurent les réparations de haute qualité et l’excellent service à la clientèle qui font la renommée de CARSTAR.

En tant que techniciennes, peintres, dessinatrices, estimatrices, représentantes du service à la clientèle et gérantes de magasin, elles sont en première ligne chaque jour pour aider les clients à gérer leur expérience en matière de réparation de carrosserie.

Qu’il s’agisse d’accomplir un héritage familial en se joignant à l’industrie de la réparation de carrosseries, de fournir un excellent service à la clientèle ou de trouver une carrière, les femmes de CARSTAR Canada sont des modèles pour quiconque cherche à réussir dans l’industrie de l’entretien des véhicules.

Poursuivre l’héritage d’une famille

Laura Torres fait partie de l’équipe familiale qui dirige le groupe CARSTAR TORCAM à Brantford, en Ontario, où famille et entreprise vont de pair.

« Mon mari était l’un des propriétaires et il était temps pour moi de rejoindre l’entreprise familiale et de contribuer à la croissance du groupe, explique-t-elle. Ce que je préfère, c’est de pouvoir aider les autres et d’avoir la possibilité de développer l’entreprise. »

Ashley Deokinandan a rejoint l’entreprise familiale de réparation de carrosseries – CARSTAR Newmarket à Newmarket, en Ontario – il y a huit ans pour donner un coup de main, et ne l’a jamais quittée.

« Mon père travaillait dans l’industrie depuis qu’il avait immigré au Canada, et naturellement, avec l’ouverture de l’atelier de Newmarket, on avait besoin d’aide, et le reste appartient à l’histoire, a déclaré Mme Deokinandan. Ce que je préfère dans le fait de travailler à CARSTAR Newmarket, c’est de pouvoir le faire aux côtés de ma famille ! »

Pour Mme Deokinandan, travailler dans l’entreprise familiale exige de la concentration et de la diligence.

« J’aborde le travail à l’atelier de carrosserie d’un point de vue stratégique en termes de temps de cycle, de production et de rentabilité, poursuit Mme Deokinandan. Ma capacité d’organisation est optimale dans cet environnement, car la diligence est essentielle pour réussir dans ces aspects clés de l’activité de réparation de carrosserie. »

Jade Zambidis, de CARSTAR Brantford à Brantford, en Ontario, s’est lancée dans l’industrie grâce à sa belle-mère et à sa belle-sœur.

« Au début, j’ai eu du mal à me familiariser avec le secteur, mais au fil du temps, j’ai gagné le respect des membres du personnel, a déclaré Mme Zambidis. J’ai commencé en tant que responsable de la clientèle, puis j’ai gravi les échelons jusqu’à l’estimation. J’ai compris qu’il n’était pas nécessaire de tout savoir sur un véhicule, mais qu’il suffisait d’avoir confiance en ce que l’on faisait. Cela m’a vraiment aidée à gagner le respect des clients. »

Stephanie Heyboer, de CARSTAR Brantford West à Brantford, en Ontario, a déclaré que l’industrie automobile est dans son ADN.

« C’est un peu dans mon sang – mon père était mécanicien et mon grand-père a été mécanicien pendant la guerre, a déclaré Mme Heyboer. Mon mari, mes beaux-oncles et mon grand-père sont tous mécaniciens. Aussi, lorsque l’occasion s’est présentée, j’ai pensé qu’elle me conviendrait parfaitement. J’apporte une personnalité pétillante qui rend les journées difficiles un peu plus légères. J’essaie d’aborder toutes les situations avec une attitude positive, ce qui permet d’être plus positif dans les moments difficiles. »

Laura Munarolo, qui fait également partie du groupe CARSTAR TORCAM, a suivi sa famille dans l’industrie.

« Mes parents ont commencé à travailler dans ce domaine, puis mon frère aîné a fait de même, explique Mme Munarolo. Après cela, j’ai commencé à aider ma mère au bureau pour la comptabilité et l’administration, et maintenant je suis également coordinatrice du marketing pour le groupe. De nombreuses femmes m’ont dit qu’elles ne se sentaient pas à l’aise lorsqu’elles se rendaient seules dans des ateliers de carrosserie parce qu’elles n’en savaient pas assez sur les voitures. La présence de femmes dans le secteur peut leur permettre de se sentir plus à l’aise et de poser des questions sur leur réparation. »

Une perspective et des talents uniques, gages de réussite

Les femmes de CARSTAR apportent un mélange unique d’expérience, d’expertise et d’équilibre émotionnel au travail.

« Les femmes sont physiquement et intellectuellement féroces », déclare Lisa Martin de CARSTAR Grand Falls à Grand Falls, au Nouveau-Brunswick, qui travaille dans l’industrie de la réparation automobile depuis 30 ans. « Parfois, un client ou un collègue pense que nous ne savons pas de quoi nous parlons ou n’aime pas qu’une femme lui dise quoi faire. C’est un excellent moment d’apprentissage pour montrer ce que nous pouvons faire et comment nous pouvons les servir. Les femmes peuvent facilement s’appliquer au rôle d’estimateur, de réceptionniste, d’administrateur, de producteur et même de réparateur automobile. L’ouverture du secteur aux femmes crée un tout nouveau plan de carrière pour les jeunes sur lesquels nous pouvons compter pour continuer à construire le secteur automobile. En fin de compte, cela sera essentiel pour assurer la longévité de ce secteur. Le fait que des hommes et des femmes travaillent les uns avec les autres rendra vraiment ce secteur exceptionnel. »

Kherissa Avery, de CARSTAR Brantford, est du même avis.

« L’un des avantages d’avoir des femmes dans l’industrie est que nous apportons un nouveau regard et une nouvelle production à l’industrie, a noté Mme Avery. Les gens pensent qu’il faut tout savoir sur les véhicules, mais ce n’est pas vrai – c’est très facile à apprendre. Les femmes apportent un ensemble de compétences particulières : détermination, dynamisme et compassion. Les femmes ont déjà ce qu’il faut pour réussir dans l’industrie automobile. »

« La patience, de bonnes aptitudes à la communication et une attitude positive sont essentielles pour ce travail, tout comme le fait d’être aussi organisé que possible », a déclaré Tammy Cooper de CARSTAR Simcoe à Simcoe, en Ontario. « Les femmes ont un impact positif sur l’industrie de la carrosserie parce qu’elles ont la capacité d’effectuer plusieurs tâches à la fois, d’offrir un excellent service à la clientèle et d’avoir le souci du détail. »

Une passion pour tout ce qui touche à l’automobile

Janie Calvé, de CARSTAR Sainte-Agathe à Val-David, au Québec, a constaté que son travail chez CARSTAR lui a permis de renouer avec sa passion pour la performance et la vitesse.

« Je travaille dans le domaine de la réparation de petits moteurs, de bateaux, de VTT et de motoneiges depuis 2007, a déclaré Mme Calvé. J’ai toujours eu des motos et j’ai fait des courses de motos quand j’étais plus jeune avec le club ASM Lapping à Saint-Eustache. J’ai également travaillé sur des voitures modifiées et participé à des courses, et j’ai travaillé sur des pistes de course comme l’Autodrome St-Eustache et Pont-Rouge en tant qu’officiel. »

Depuis qu’elle s’est jointe à CARSTAR il y a deux ans, Mme Calvé a mis à profit cette passion, ainsi que ses connaissances et son leadership dans le domaine de l’automobile.

« Il y a une vingtaine d’années, il était difficile pour les femmes d’entrer dans cette industrie, fait-elle remarquer. Lorsque j’étais appelée à aller sur le lac pour réparer un bateau, remplacer une pompe à essence ou même faire une vidange d’huile directement sur le quai, les gens me dévisageaient. Je n’étais qu’une fille. Aujourd’hui, c’est une autre histoire. Chez CARSTAR Sainte-Agathe, trois employés sur six sont des femmes, et il y a un équilibre nécessaire entre les hommes et les femmes dans le domaine. »

Tarah Giles a apporté son expérience de l’automobile à l’équipe de CARSTAR Brantford et continue de progresser dans ce domaine.

« J’ai commencé par faire de l’esthétique à l’atelier CARSTAR de Brantford, puis j’ai commencé à m’occuper des pièces détachées et j’ai fini par démonter et remonter des véhicules, explique Mme Giles. J’ai travaillé dans un autre atelier de carrosserie où j’ai effectué des travaux d’apprentissage tels que de petites réparations, des restaurations et des travaux préparatoires. J’ai été conseillère en entretien pendant trois ans, ce qui m’a permis d’apprendre le côté mécanique des choses. J’ai eu de la chance avec les postes que j’ai occupés, car ils m’ont permis d’acquérir l’expérience dont j’ai besoin pour réussir dans ce secteur. »

Pour Kelly Avery, une opportunité dans l’automobile en a entraîné une autre.

« J’ai commencé chez le concessionnaire, au service de la comptabilité, en m’occupant des comptes créditeurs et débiteurs », explique Mme Avery, qui travaille chez CARSTAR Brantford West. « Un collègue qui était également directeur d’un atelier de carrosserie m’a fait découvrir le secteur de la carrosserie. J’ai accepté un poste dans un centre de carrosserie où l’on avait besoin d’un administrateur/réparateur de comptes. J’ai passé un entretien et j’ai été embauché sur-le-champ. J’ai travaillé dans ce centre pendant près de 10 ans. Aujourd’hui, je suis en train de gravir les échelons, passant du poste de CSR à celui de directeur adjoint. »

Offrir un service à la clientèle inégalé

De nombreuses femmes de l’équipe de CARSTAR Canada ont déclaré qu’elles font preuve d’une empathie et d’une compréhension particulières à l’égard des clients qui traversent une période difficile.

« Je suis là pour aider les clients à entamer le processus de réparation, puis je vois à quel point ils sont heureux une fois la réparation terminée, ce qui est très gratifiant », a déclaré Cynthia Vilez de CARSTAR Brantford. « On m’a dit à quel point nous rendions le processus facile et à quel point nous soulagions les clients dans une situation stressante. La présence d’un plus grand nombre de femmes dans le secteur est bénéfique pour tout le monde. Je trouve que les femmes apportent un meilleur service à la clientèle et une plus grande attention aux détails. »

« Les clients sont ma partie préférée », a déclaré Pamela Meyers de CARSTAR Simcoe. « J’aime les aider dans le processus d’assurance. L’appréciation du client est très gratifiante. J’ai également noué des relations avec les experts et le personnel du bureau d’image des compagnies d’assurance, et j’ai établi de bons rapports avec la plupart d’entre eux, ce qui facilite le déroulement du processus d’assurance. »

Des possibilités d’avancement

Pour les femmes à la recherche d’une carrière enrichissante, CARSTAR offre de nombreuses opportunités.

« Il est très valorisant de travailler dans l’industrie automobile, sachant qu’il s’agissait autrefois d’une profession réservée aux hommes, note Mme Deokinandan. Montrer que l’on est capable de devenir plus qu’une réceptionniste et de diriger un atelier de carrosserie, c’est finalement s’attirer le respect de ses collègues et de ses employés. Lorsque vous pouvez faire vos preuves, l’industrie automobile ne peut qu’accueillir favorablement les femmes qui entrent dans ce domaine. »

Liliana Camacho, du groupe CARSTAR TORCAM, a transformé un emploi en une carrière de près de 20 ans.

« Par hasard, je suis arrivée au Canada en 2004 et je cherchais des possibilités de travailler dans mon domaine, mais malheureusement, avec des enfants en bas âge et sans soutien, cela posait des problèmes pour moi et mon mari, a déclaré Mme Camacho. J’ai réalisé que j’avais besoin d’un nouveau parcours professionnel qui m’offrirait stabilité et flexibilité. J’ai commencé à travailler en tant que représentante du personnel et, trois mois plus tard, j’ai été promue chef de bureau. Deux ans plus tard, je me suis intéressée à la comptabilité, je suis retournée à l’école et depuis, je fais de la comptabilité sur le terrain. »

« J’étais en train de peindre l’atelier CARSTAR de Copernicus avec mon père et j’ai demandé à Javier Torres s’ils embauchaient. Heureusement, c’était le cas », a déclaré Massiel Rosario de CARSTAR Brantford West. « Lorsque j’ai fini de peindre l’atelier, ils m’ont fait passer une entrevue et m’ont donné le poste au service des pièces détachées. Je me sens spéciale parce que ce n’est pas un poste habituellement occupé par des femmes, mais je suis là et j’aime ça. Nous sommes un peu plus enthousiastes en ce qui concerne l’organisation et la propreté de l’atelier, ce qui profite à l’ensemble de l’organisation. »

Tanis Devito, de CARSTAR Brantford West, aime le travail d’équipe et sa position au sein de l’équipe.

« J’ai en fait postulé pour un autre poste chez CARSTAR et c’est le propriétaire qui m’a proposé le poste que j’occupe actuellement, car il me convenait mieux en raison de mes antécédents professionnels, de mes compétences et de ma personnalité, explique-t-elle. J’apprécie vraiment les personnes avec lesquelles je travaille. Je ne suis pas traitée différemment en tant que femme et c’est un excellent environnement d’équipe. »

Bien qu’il ne s’agisse que d’une poignée des centaines de femmes qui dirigent et gèrent CARSTAR Canada, leur travail acharné, leur engagement envers la qualité, leur dévouement envers le service à la clientèle et leur passion pour la performance font d’elles les héroïnes sur la ligne de front.

 

EMPLOIS

 
Chaput Automobile
Préposé.e à l'esthétique automobile
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Chaput Automobile
Technicien.ne de classe 2 ou 3 - à partir de 30 $ de l'heure selon l'expérience
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Porsche Rive-Sud
Conseiller.ère technique interne
 
  SAINT-HUBERT
  Temps plein
 
 
Brossard chevrolet buick gmc
Conseiller.ère technique
 
  BROSSARD
  Permanent
 
 
Mazda Gabriel St-Laurent
Réceptionniste
 
  MONT-ROYAL
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES