fbpx

AkzoNobel organise une journée portes ouvertes à son siège social canadien

Autosphere » Carrosserie » AkzoNobel organise une journée portes ouvertes à son siège social canadien
Le 8 février, AkzoNobel a organisé une journée portes ouvertes à son siège canadien.
Les participants ont été invités à une démonstration du nouveau distributeur automatisé de peinture de retouche automobile Santint AC100.
Dave Woolley, Consultant Technique, Automobile et Revêtements Spéciaux, présente une boîte d'échantillons de l'AC100.
Brad Kruhlak, directeur technique, Canada, donne un aperçu des revêtements ADAS et des développements en cours dans ce domaine.
La journée portes ouvertes a attiré des professionnels de l'industrie de la collision de tout l'Ontario, de la région du Grand Toronto et même du Canada.
John Cox, Canadian Services Manager, nous parle des caractéristiques et des fonctions offertes par Carbeat.
Le centre de formation d'AkzoNobel, situé au siège canadien de la société, offre un avantage considérable aux centres de collision avec lesquels il travaille en partenariat.
Les participants ont été encouragés à « sortir des sentiers battus », en proposant des idées pour aider les jeunes à s'engager dans notre industrie.
Photos Huw Evans

L’évènement met en avant les formations, les solutions et les produits pour des réparations plus efficaces et de meilleure qualité.

En février, AkzoNobel a organisé une journée portes ouvertes à son siège social canadien, à Etobicoke (Ontario), dans la région du Grand Toronto. L’évènement a permis aux professionnels de la réparation de carrosserie et de l’industrie automobile de se familiariser avec les derniers revêtements, produits, processus et solutions.

Autosphere a eu l’occasion de visiter le centre de formation d’AkzoNobel et d’examiner le distributeur de peinture automatisé Santint AC100 nouvellement installé.

Gagner du temps et de l’argent

Dave Woolley, consultant technique, Automotive and Specialty Coatings, chez AkzoNobel, a expliqué que l’AC100 permet de gagner du temps en fournissant automatiquement des teintes précises, ce qui permet non seulement d’économiser 50 % de temps de travail, mais aussi de réduire la consommation de toner d’environ 30 %. Il peut mélanger des couleurs unies, des couleurs métallisées et des perles. Le chargement du toner dans des cartouches hermétiques dans l’un des trois carrousels, le choix de la formule, le mélange de la peinture et la distribution du produit fini sont autant de tâches qui ne prennent que cinq minutes. Outre son efficacité, l’AC100 permet à pratiquement n’importe qui dans le centre de collision de l’utiliser et de mélanger correctement les finitions de peinture automobile, ce qui garantit la précision et la cohérence, et élimine le risque d’utiliser le mauvais toner.

M. Woolley a également évoqué les avantages d’un centre de formation sur site et la manière dont il permet aux centres de réparation de carrosseries d’améliorer efficacement les compétences et les capacités de leur personnel de retouche. M. Woolley indique qu’il organise en moyenne deux cours de formation par mois et que les avantages sont exponentiels, notamment de meilleurs résultats, des finitions de peinture de plus grande qualité et une réduction du risque de retouches, qui peuvent coûter aux centres de collision plus de 5600 dollars par véhicule, ce que les ateliers devraient envisager, surtout si la formation elle-même est gratuite et que les avantages de la participation dépassent de loin les quelques jours d’absence du personnel du centre de collision.

Considérations relatives au revêtement ADAS

Brad Kruhlak, directeur technique pour le Canada chez AkzoNobel, a présenté une session axée sur les revêtements ADAS et les progrès de la technologie des revêtements, ainsi que sur les méthodes de réparation spécifiques requises lors de la réparation de pièces du véhicule telles que les pare-chocs qui comportent des supports pour des capteurs ou des caméras. « Chaque modèle de véhicule est différent, a déclaré M. Kruhlak. Par exemple, la réparation d’une Honda Civic est différente de celle d’une Honda Accord. » Il a fait remarquer qu’AkzoNobel a travaillé avec les constructeurs pour développer des revêtements qui répondent à leurs exigences spécifiques pour les véhicules individuels et qu’il est extrêmement important que les centres de collision et les départements de retouche suivent les exigences exactes de réparation des constructeurs.

L’une des principales raisons est que, pour qu’un véhicule récent fonctionne correctement, il est essentiel que les capteurs conservent leur intégrité et leur fonctionnalité. Lors des réparations, y compris le collage ou le ponçage, ainsi que la remise à neuf des pièces, si la procédure de réparation exacte du constructeur n’est pas suivie, le fonctionnement de ces capteurs ou caméras peut être compromis par le revêtement lui-même (comme certains métaux), la manière dont le processus est effectué ou le revêtement appliqué. M. Kruhlak a fait remarquer que si la technologie continue de progresser et que les fabricants de revêtements comme AkzoNobel proposent des produits qui fonctionnent plus efficacement avec les systèmes ADAS, notamment des finitions métalliques, la technologie continue de progresser en permanence, raison pour laquelle les ateliers et les techniciens qui évitent de suivre les procédures de réparation correctes et actualisées du constructeur le font à leurs risques et périls.

Flux de production visuel

John Cox, directeur des services canadiens chez AkzoNobel, nous a fait découvrir Carbeat, le système de gestion de la production visuelle de l’entreprise. Carbeat est conçu pour améliorer le flux de travail dans les centres de collision, en permettant à l’ensemble de l’équipe de savoir exactement à quel stade se trouve chaque véhicule dans le processus de production, à tout moment. Carbeat est relié à des plateformes d’estimation et l’information est disponible en temps réel. Une fois l’estimation terminée, le véhicule auquel elle est reliée est affiché sur le tableau.

Carbeat indique visuellement où se trouve chaque véhicule et permet à l’ensemble de l’équipe de communiquer par le biais du système, ce qui renforce la responsabilité et l’efficacité du processus. Depuis qu’ils ont adopté Carbeat, certains centres de collision ont vu leur temps de cycle diminuer de deux jours ou plus. « Chaque mouvement au sein de Carbeat est horodaté, explique M. Cox. Et si vous tenez tout à jour dans Carbeat, vous obtiendrez des analyses extrêmement robustes », a-t-il ajouté.

Comme le système est visuel et que chaque type de réparation de véhicule a une couleur spécifique, il permet également aux centres de collision d’organiser correctement leur emploi du temps, en veillant à ce qu’il y ait un bon équilibre entre les réparations lourdes et les réparations plus mineures, afin d’optimiser le flux de travail et l’efficacité du temps de cycle.

Et comme toutes les informations sont mises à jour en temps réel, cela ne fait pas qu’amplifier l’importance de chaque rapport de véhicule, cela permet également aux ateliers de suivre le temps nécessaire pour effectuer les réparations sur une base hebdomadaire ou même mensuelle, lorsqu’il y a des problèmes spécifiques, tels que des retards de pièces sur certains modèles, des retards dans l’obtention des approbations pour les réparations, ou d’autres inefficacités. Armés de ces analyses, les véhicules de collision peuvent mieux déterminer les moyens d’améliorer l’efficacité dans l’atelier pour chaque catégorie de travail, ce qui leur donne la possibilité d’augmenter les revenus et la rentabilité globale.

Améliorer le recrutement et le développement

La journée portes ouvertes d’AkzoNobel a également été l’occasion d’une séance de retour d’information, au cours de laquelle les participants ont été encouragés à identifier et à fournir des informations sur la manière dont l’industrie peut améliorer les pratiques de recrutement et de formation, ainsi qu’optimiser la productivité de ses employés.

Dans l’ensemble, c’était formidable d’avoir l’occasion d’assister à ce type d’évènement et de mieux comprendre comment des fournisseurs de produits de retouche comme AkzoNobel ne se contentent pas de fournir des produits et des solutions à l’industrie, mais créent activement des partenariats à long terme avec des centres de collision et d’autres parties prenantes clés, ce qui profite à l’ensemble du secteur.

 

EMPLOIS

 
Volkswagen Laurentides
Réceptionniste de soir
 
  SAINT-JÉRÔME
  Permanent
 
 
VOLKSWAGEN DES SOURCES
Directeur des ventes de véhicules d’occasion
 
  DORVAL
  Permanent
 
 
Honda de Boucherville
Directeur(trice) adjoint(e)
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Auto-jobs.ca
Responsable du service à la clientèle - Rive-Nord de Montréal
 
  RIVE-NORD DE MONTREAL
  Permanent
 
 
Hyundai Val-David
Mécanicien.ne ou apprenti.e mécanicien.ne
 
  VAL-DAVID
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES