fbpx

Que représente un nom ?

Autosphere » Carrosserie » Que représente un nom ?
Steve Fletcher est directeur général de l'Automotive Recyclers of Canada et directeur exécutif de l'Ontario Automotive Recyclers Association. Vous pouvez le contacter à l'adresse suivante : [email protected]. Photo Steve Fletcher

Adresser les idées fausses concernant notre secteur.

On me demande souvent ce que font les recycleurs d’automobiles. Pour l’essentiel, nos membres acquièrent des véhicules en fin de vie et vendent des pièces automobiles usagées. Pourtant, le public a encore des idées fausses sur la nature de notre activité et cela concerne parfois l’image de marque ainsi que l’histoire de l’entreprise. Les entreprises de recyclage automobile sont souvent désignées sous le nom de dépôts de ferraille, de parcs à ferraille et de démolisseurs, mais aussi, plus couramment aujourd’hui, de fournisseurs de pièces automobiles.

Terminologie générationnelle

Souvent, la terminologie se résume à une question de génération ou est liée à l’âge de l’entreprise elle-même. Si l’entreprise s’appelait à l’origine Bob’s Junkyard, elle était peut-être spécialisée dans toutes sortes d’articles de rebut, depuis les voitures et les camions hors d’usage jusqu’aux produits blancs, aux chiffons et au papier. Au fil du temps, cette entreprise a peut-être évolué pour devenir Bob’s Auto Junkyard ou Bob’s Auto Wreckers. Dans l’environnement actuel, en fonction de l’ancienneté de l’entreprise et de son degré d’implantation, le changement de nom peut ne pas avoir de sens sur le plan économique, car il entraînerait des coûts prohibitifs et ne présenterait que peu d’avantages pour l’entreprise et ses clients.

En revanche, si l’entreprise n’est pas très connue et que les gens ne comprennent pas ce qu’elle fait, il peut s’avérer difficile de leur faire comprendre le rôle qu’elle joue dans la communauté sans une stratégie de communication et d’image de marque efficace. Si elle achète des véhicules hors d’usage, les démonte, revend les pièces récupérables et élimine les carcasses de manière responsable, elle est considérée, à toutes fins utiles, comme une installation de recyclage automobile.

Le problème, c’est que lorsque la plupart des gens pensent au recyclage, ils pensent à ce qui entre dans la boîte bleue et est envoyé à la décharge, et non à une entreprise qui vend des pièces détachées d’occasion.

Les installations modernes de recyclage automobile d’aujourd’hui sont très éloignées des chantiers de démolition automobile des années 1960 et 1970. Les pièces et les véhicules sont catégorisés et étiquetés de manière spécifique. Des systèmes et des processus avancés permettent à l’entreprise et à ses clients de trouver rapidement des pièces spécifiques et d’en assurer le suivi. Ils consomment et produisent des quantités massives de données. Et pourtant, les stigmates persistent.

Catégorisation des membres

J’ai récemment procédé à une analyse de nos membres en Ontario, en les répartissant par catégories de noms. Parmi les résultats, 33 % se sont déclarés recycleurs d’automobiles, 25 % fournisseurs de pièces détachées, 18 % démolisseurs, 8 % ateliers de débosselage, 2 % récupérateurs et 14 % divers (c’est-à-dire centres automobiles, solutions automobiles, services automobiles).

Lorsque nous assistons à une rotation, comme l’émergence d’une nouvelle entreprise ou l’acquisition d’une entreprise existante, même si elle s’appelait ABC Auto Wreckers auparavant, il y a de fortes chances qu’elle change de nom, les tendances les plus récentes allant vers quelque chose comme ABC Auto Parts, puisque c’est essentiellement ce que nous fournissons en tant qu’industrie.

Les noms des entreprises de recyclage automobile peuvent parfois être trompeurs, surtout s’il s’agit d’un nom historique qu’il est trop coûteux de rebaptiser.

Cela permet de déterminer exactement quelles sont les activités principales et comment elles peuvent être liées à d’autres entreprises et parties prenantes, notamment les assureurs et les ateliers de réparation de carrosserie qui sont des clients clés pour de nombreux recycleurs d’automobiles. Elle offre également des avantages significatifs lorsqu’il s’agit de nouer des relations ou d’attirer de nouvelles entreprises.

En fin de compte, c’est aux opérations individuelles de s’assurer que leur image de marque et leur marketing sont efficaces et reflètent ce qu’elles font. Et bien que le recyclage automobile soit toujours considéré comme le terme général pour notre industrie, il y a un changement notable pour mettre l’accent sur le côté « pièces automobiles » des choses – une tendance qui va probablement se poursuivre, car elle reflète plus précisément ce que notre activité est essentiellement.

 

EMPLOIS

 
Vimont Toyota
Commis aux pièces
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Lallier Kia Vimont
Commis comptable
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
Polisseur.e automobile
 
  MONTRÉAL
  Permanent
 
 
Ford Ile-Perrot
Conseiller.ère en vente - véhicules d'occasion
 
  ILE-PERROT
  Temps plein
 
 
Mercedes-Benz Rive-Sud
Spécialiste aux ventes de fourgons
 
  GREENFIELD PARK
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES