fbpx

Le premier dîner discussion de la CCPQ parle de l’aide-mémoire en estimation

Autosphere » Carrosserie » Le premier dîner discussion de la CCPQ parle de l’aide-mémoire en estimation
Cette première rencontre d’une série de quatre portait spécifiquement sur l’aide-mémoire élaboré par la Corporation des carrossiers professionnels du Québec (CCPQ) au profit de ses membres. Photo Autosphere

C’est le mercredi 15 février qu’avait lieu le premier dîner discussion virtuel organisé par la CCPQ, abordant la question de l’estimation des dommages en carrosserie.

Animée par Pierre Joncas, spécialiste de l’estimation, cette première rencontre d’une série de quatre portait spécifiquement sur l’aide-mémoire élaboré par la Corporation des carrossiers professionnels du Québec (CCPQ) au profit de ses membres.

Spécialiste de l’estimation à la CCPQ, Pierre Joncas animait le premier dîner thématique organisé par la CCPQ. Photo CCPQ

M. Joncas a souligné l’importance de consulter ce document de référence qui permet à l’estimateur des carrossiers d’accéder aux pages de procédures qui n’apparaissent pas toujours sur les plateformes numériques d’estimation des dommages automobiles.

« Parfois, les systèmes ne mentionnent pas ces travaux à réaliser dans le cadre des réparations, souligne l’expert. Le but de l’aide-mémoire est d’aller chercher tout ce à quoi vous avez droit. Cet outil de référence va aider les estimateurs à identifier et documenter ce qui n’est pas standard. »

Exclusif aux membres de la CCPQ, l’aide-mémoire en estimation des dommages est présenté en format Word et Excel.

On peut trouver toutes les pièces majeures et en cliquant simplement sur une illustration, accéder à toutes les procédures.

Le document présente aussi les normes et procédures, mises à jour, du GAA ainsi que ses bulletins techniques.

« Lorsque l’estimation est terminée, j’invite à plonger dans cet outil facile de consultation pour s’assurer que rien n’est oublié, souligne M. Joncas. Posez-vous des questions à chaque ligne d’estimation et validez-les. Il y a de l’argent là-dedans. »

Il cite par exemple l’ajustement des phares ou encore un masquage spécifique qui n’étaient pas signalés dans le logiciel d’estimation.

Cette première présentation sera suivie de trois autres, en autant de mois, aussi offertes sur l’heure du dîner.

Vous pouvez accéder à l’enregistrement de cette discussion en suivant ce lien.

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : CCPQ, Évènement

EMPLOIS

 
Porsche West Island
Réceptionniste
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
TROIS DIAMANTS AUTO
Directeur.rice commercial.e
 
  MASCOUCHE
  Permanent
 
 
Confidentiel
Directeur(trice) des ventes
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Entrepôt Auto Durocher
Directeur (trice) des ventes
 
  MIRABEL
  Temps plein
 
 
Complexe Kia
Conseiller technique
 
  POINTE-AUX-TREMBLES
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES