fbpx

Le podcast d’AkzoNobel révèle l’ampleur des défis de l’industrie

Autosphere » Carrosserie » Le podcast d’AkzoNobel révèle l’ampleur des défis de l’industrie
L'avenir de la finition automobile. Photo AkzoNobel

Avec l’augmentation de la demande de véhicules électriques (VÉ), des ADAS et des réparations de plus en plus complexes, les ateliers de réparation de carrosserie doivent se rééquiper avec des équipements à forte intensité de capital pour être compétitifs.

Un défi similaire est celui du talent et de la nécessité d’améliorer rapidement les compétences de la main-d’œuvre existante tout en faisant face aux pénuries de main-d’œuvre alimentées par la récente pandémie et le départ imminent à la retraite de plus de 100 000 baby-boomers. Le personnel sera la clé de la réussite future.

S’exprimant lors d’un récent podcast d’AkzoNobel Automotive Insights Refinish, Michael Giarrizzo, président et PDG de DCR Systems, a déclaré qu’une plus grande innovation et des partenariats plus étroits entre les constructeurs, les réparateurs de véhicules et la chaîne d’approvisionnement sont essentiels, mais que ses collaborateurs le sont tout autant.

« Les gens ont parfois peur du changement et de faire les choses différemment, dit M. Giarrizzo, et ils deviennent presque paralysés. La grande majorité des ateliers de réparation de carrosserie fonctionnent de manière très similaire, et cela a peut-être bien servi les décennies passées, mais cela ne va pas du tout servir aujourd’hui ou à l’avenir. »

Impliquer l’ensemble de l’équipe

Il préconise de faire participer toute l’équipe. « Continuez à mettre l’équipe au défi de trouver d’autres idées, poursuit-il. Beaucoup de ces idées seront similaires, pour n’importe quelle équipe dans le monde. Mais le fait d’engager l’équipe dans la bonne préparation réduira le gaspillage et les redondances dans le système. L’atelier de carrosserie deviendra plus rationnel et plus efficace, et le service à la clientèle s’améliorera. »

Selon M. Giarrizzo, dans un monde où la main-d’œuvre est rare, la suppression de la rémunération à la commission constitue un autre avantage. « Les techniciens expérimentés sont beaucoup plus accueillants envers les apprentis et les travailleurs débutants, conclut M. Giarrizzo. Ils aident à construire une main-d’œuvre plus durable pour l’avenir et une entreprise plus rentable et durable, qui peut aller de l’avant et relever les défis d’aujourd’hui et de demain. »

M. Giarrizzo partageait une plateforme avec Graham Threlfall, responsable des grands comptes mondiaux chez AkzoNobel, dans le cadre d’une série régulière de podcasts animés par Graham. « Comme dans tout secteur d’activité, il est difficile d’attirer et de retenir les employés, et de persuader les gens de changer encore plus, surtout lorsque les affaires vont bien. Mais dans le sillage d’un tsunami technologique, vous devez repenser la façon dont vous travaillez avec les gens – votre personnel et vos partenaires de la chaîne d’approvisionnement – pour réussir. »

Écoutez le cinquième épisode de notre podcast Automotive Insights : Refinish.

 

EMPLOIS

 
Autolounge
Technicien.ne
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Confidentiel
Comptable sénior.e
 
  LONGUEUIL
  Permanent
 
 
Seray Hyundai Chambly
Secrétaire aux ventes
 
  CHAMBLY
  Temps plein
 
 
Subaru Sainte-Julie
Contrôleur.e administratif.ve
 
  SAINTE-JULIE
  Temps plein
 
 
ACURA BROSSARD
Conseiller.ère technique
 
  BROSSARD
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES