fbpx

Agir sur plusieurs fronts

Autosphere » Carrosserie » Agir sur plusieurs fronts

Une stratégie de planification et de développement de la main-d’oeuvre : à mettre dans votre coffre à outils.

Le nouveau gouvernement du Québec va dans la même veine que le précédent en poursuivant les efforts pour contrer la rareté de main-d’oeuvre. Les industries doivent agir en synergie avec le gouvernement pour mieux identifier les besoins de main-d’oeuvre et les compétences recherchées.

Plan national de main-d’oeuvre : agir sur quatre fronts

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale a fait connaître sur plusieurs tribunes les quatre fronts sur lesquels le plan d’action de la main-d’oeuvre du Québec allait mettre l’accent. D’abord, intégrer les personnes immigrantes, les travailleurs handicapés et les personnes autochtones en milieu de travail.

Concernant les travailleurs expérimentés, des mesures seront mises de l’avant pour faciliter la conciliation travail-famille et s’assurer que les milieux de vie au travail favorisent une plus grande rétention. Le deuxième front consiste à adapter les milieux de travail et les travailleurs aux technologies. Le troisième, quant à lui, se veut un partenariat avec le ministère de l’Éducation (MEES) pour apporter des changements et adapter les programmes de formation afin de les rendre plus agiles.

Le dernier front est celui qui vise à augmenter la productivité des entreprises. Le Québec a un enjeu à ce niveau et doit trouver des solutions innovantes pour accroître sa productivité avec moins de main-d’oeuvre. Cela fait référence à l’utilisation plus grande des technologies, de l’intelligence artificielle et de la robotisation.

Planifier pour mieux se développer

Avec la rareté de main-d’oeuvre que connaît l’industrie et devant la concurrence des autres secteurs pour attirer les employés, il est plus que jamais nécessaire d’être proactif pour ne pas seulement attendre et réagir aux événements. En période de crise telle que générée par la rareté de main-d’oeuvre, il est devenu crucial d’effectuer une planification interne de ses besoins.

Pour trouver de la main-d’oeuvre, il faut savoir ce dont on a besoin dans un horizon de cinq ans. En embauche, il faut établir ses priorités de recrutement et les placer à l’agenda, et évaluer les compétences requises pour pourvoir les postes. Une planification permet également d’établir un calendrier des formations pour vos employés déjà en poste. La formation est un outil précieux de rétention et d’amélioration de la productivité.

Créer des réseaux de partage

Les entreprises de l’industrie doivent impérativement se joindre à des réseaux d’employeurs, ou en créer pour parler de leurs enjeux et échanger avec d’autres afin de trouver des solutions. À titre d’exemple, nous avons vu pendant la période de pointe d’installation des pneus, des entreprises de différentes régions se faire du prêt de personnel. Un projet est même en développement pour collaborer avec d’autres industries pour du prêt de main-d’oeuvre.

L’industrie doit se démarquer

Plus que jamais, nous devrons tous, à différents niveaux, faire notre part et apporter notre contribution aux solutions, car c’est seulement ensemble qu’il sera possible de faire une différence et de se démarquer !

Catégories : Carrosserie

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X