fbpx

MAHLE et Midtronics s’associent pour l’entretien des batteries

Autosphere » Mécanique » MAHLE et Midtronics s’associent pour l’entretien des batteries
Georges Mourad, directeur des solutions de service globales chez MAHLE (à gauche) et Will Sampson, président de Midtronics (à droite), signent le protocole d'accord. Photo MAHLE

MAHLE et Midtronics, deux leaders du marché secondaire, ont convenu de développer conjointement des équipements d’entretien pour les véhicules électriques à batterie.

Les deux entreprises ont signé un protocole d’accord. Cela permettra aux ateliers de disposer d’un service sûr, facile à utiliser et efficace pour l’importante batterie Li-ion : du diagnostic de la batterie à la maintenance, quelle que soit la marque et sur l’ensemble du cycle de vie des batteries et des véhicules.

MAHLE apporte ses connaissances et son expérience dans les domaines de l’entretien des réfrigérants, de l’étalonnage ADAS, des solutions BatteryPRO et du diagnostic des véhicules. Midtronics apporte sa position de leader et sa technologie en matière de contrôle, d’inspection, de diagnostic et d’entretien des batteries basse et haute tension. Ensemble, les deux entreprises peuvent proposer des ateliers et une gamme complète de services pour les batteries de véhicules électriques – l’activité future des ateliers indépendants.

Le service de batterie – un tout nouveau sens

« À l’ère de l’électromobilité, le service de batterie prend une toute nouvelle signification pour les ateliers indépendants. Avec notre partenariat avec Midtronics, nous ouvrons donc un nouveau chapitre pour un service de batterie tout-en-un », explique Georges Mourad, directeur de Global Service Solutions chez MAHLE.

« En raison de la rapidité des changements dans la technologie des batteries et des véhicules électriques, aucune entreprise du secteur de l’entretien automobile n’est prête. Cette collaboration réunit deux leaders afin d’accélérer et de faciliter la transition du marché secondaire vers l’entretien des véhicules électriques », a déclaré Will Sampson, président de Midtronics.

Alors que le monde passe à l’e-mobilité, le coût et la complexité des batteries et des systèmes des VÉ ont placé le marché secondaire de l’automobile face à l’un des plus grands défis de l’histoire de l’entretien automobile. La batterie de traction elle-même peut représenter plus de 25 % du coût total du véhicule et varie considérablement d’un véhicule à l’autre. Dans le même temps, la part des voitures particulières équipées de systèmes de propulsion électrique (BEV et véhicules hybrides) atteindra 95 % en Europe, 90 % en Chine et 75 % en Amérique du Nord d’ici à 2035. Par conséquent, l’entretien des batteries pourrait représenter la moitié de l’ensemble des services effectués dans les ateliers.

 

Catégories : Communiqué de presse, Mécanique
Étiquettes : Gestion, MAHLE

EMPLOIS

 
Honda de Saint Jean
Spécialiste en financement - directeur.rice commercial.e
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Honda de Saint Jean
Mécanicien.ne
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Drummondville Volkswagen
Conseiller (ère) - neuf & occasion
 
  DRUMMONDVILLE
  Temps plein
 
 
Action Grenier Autogroupe
Conseiller.ère technique
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Mazda de Boucherville
Conseiller.ère technique
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES