fbpx

Pneus New Richmond : cordialité et bon sens

Autosphere » Pneus » Pneus New Richmond : cordialité et bon sens

Qui ne rêve pas d’une équipe d’écurie, synchronisée et d’une efficacité décuplée par l’expertise de chacun ?

Le coeur de la Baie-des-Chaleurs recèle un centre du pneu qui n’a rien à envier à quelque atelier. Géré par des quarantenaires rompus au métier, il est un exemple du juste équilibre entre gestion, offre et service.

C’est ce à quoi se consacrent Éric Cormier et Bobby Harrison depuis qu’ils ont acquis de leur ancien employeur Pneus New Richmond, de crainte que l’atelier ne tombe entre d’autres mains.

En réalité, la raison première de leur décision est le fait qu’ils avaient là l’occasion parfaite de devenir enfin propriétaires et d’adapter les pratiques à leur vision et à leurs valeurs.

Éric Cormier et Bobby Harrison sont des propriétaires qui ne font qu’un, et se plaisent au travail comme s’ils géraient un magasin de jouets ! (Photo : Pneus New Richmond)

Une heure plus tôt !

Ils en ont donc fait un lieu où l’ambiance est telle que chaque matin, l’équipe est là une heure avant l’ouverture, uniquement pour le plaisir de s’en conter de bonnes.

Tout étant dit avec cordialité, humour et taquinerie, chacun n’est ensuite concentré que sur les tâches qui, en priorité, correspondent à son expertise et à ses préférences, de même que sur la précieuse entraide.

Si on se demande comment il est possible qu’il en soit ainsi à l’ère des textos, l’explication est simple : l’utilisation du cellulaire n’y est permise qu’à condition de répondre brièvement et de vive voix.

La relève inattendue

Cette règle est également valable pour les stagiaires du CFP L’Envol, dont on reçoit chaque année deux élèves. Ceux-ci sont accueillis dans le cadre de leur formation en mécanique ou pour découvrir le métier.

Malgré ce bon coup de pouce au système d’éducation, ils ne peuvent toutefois compter sur l’école pour contrer la pénurie de main-d’oeuvre, vu le très faible nombre de diplômés en équipement motorisé.

Contre mauvaise fortune bon coeur, Éric et Bobby sont cependant toujours prêts à former quelque passionné dont, ô surprise, cette relève inattendue qu’est cet aligneur d’abord tenu pour un « bardasseux » !

Dans cette équipe de Pneus New Richmond sous bannière Pneu Select, composée de Vital Gignac, Philippe et Alexandre Savoie, Benoît Lescelleur, Perry Parent, Sébastien Landry, Dale Morrisson et Zack Romick, certains sont là depuis plus de 20 ans.

L’honnêteté payante

Des candidats comme de leurs employés, ils exigent la ponctualité et cette honnêteté qui, le cas échéant, les amène à dire aux patrons qu’ils n’ont pas la compétence requise pour exécuter une tâche.

À cet atelier, semblable attitude va de soi, vu l’esprit de famille qui y règne et la fierté de former une équipe toujours prête à faire 400 très « bons » coups au bénéfice de la clientèle.

Rien n’y est d’ailleurs échappé, comme le prouve le fait qu’on s’assure que le compresseur est toujours au niveau maximal de pression malgré de fortes sollicitations, afin d’éviter le dangereux sous-serrage des écrous.

Peu importe la saison, tout se fait par rendez-vous à ce centre du pneu où l’on répond rapidement, sans le moindre signe d’impatience.

Avis aux internautes

Outre le défi d’être constamment à la hauteur dans l’installation de ces roues que personne ne veut perdre, il y a évidemment la question des pneus achetés en ligne.

En pareil cas, Éric et Bobby refusent aux automobilistes inconnus de les installer, et mettent sérieusement leurs clients en garde contre cette tendance qui leur est peu profitable, et même défavorable.

Éric Cormier et Bobby Harrison informent les clients tentés d’acheter en ligne des désavantages majeurs de cette pratique.

Ils expliquent qu’à un prix comparable, ils leur offrent l’avantage de n’avoir aucun supplément à payer pour l’installation de pneus neufs, et garantissent qu’ils conviennent à leur véhicule et sont sans défaut.

Tout-en-deux

Les clients savent qu’ils peuvent se fier à ces professionnels accomplis à l’expérience diversifiée – Bobby Harrison ayant été garagiste et à l’emploi d’un concessionnaire, et Éric Cormier ayant remplacé à 13 ans un moteur de Colt !

Catégories : Pneus

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X