fbpx

Performance et perception

Autosphere » Pneus » Performance et perception

L’ultra haute performance peut-elle être chinoise ?

Est-il juste de dire que le seul intérêt des produits chinois est leur prix ? Pourtant, quand il s’agit de pneus haute performance ou ultra haute performance, le prix n’importe pas vraiment. Les propriétaires de Ferrari ne lésinent certainement pas sur les pneus. Ce marché est hautement concurrentiel et les fabricants chinois ne peuvent plus l’ignorer. Si le marché canadien reste modeste, celui des États-Unis ne manque pas d’attirer les fabricants.

« C’est une affaire de volume, lance Darrin Bossence, vice-président commercial chez Dynamic Tire. Le Canada est à la remorque des États-Unis. Le segment des pneus ultra haute performance est minuscule de notre côté de la frontière. »

Or, pour pouvoir distribuer une marque au Canada, il faut que celle-ci propose une gamme complète de produits. « Les détaillants veulent pouvoir offrir un vaste éventail de produits pour rejoindre le plus de clients possible. Ils ne veulent pas se retrouver dans l’obligation de prendre leurs pneus toutes-saisons chez nous et leurs pneus haute performance ailleurs. Notre travail consiste à leur fournir tout ce dont ils ont besoin », ajoute M. Bossence.

Pour lui, le marché de la conduite sportive constitue une porte d’entrée. Celui qui se décrit comme un mordu de course affirme que les pneus HP et UHP chinois qu’il a vus sur circuit tirent très bien leur épingle du jeu.

Question de perception

« Pour prendre leur place dans le marché, les fabricants chinois doivent s’attaquer non pas au rendement de leurs produits, mais plutôt à la perception des acheteurs. »

« La perception est la même pour tout ce qui est fait en Chine, observe Russ Bond, l’animateur des essais routiers sur Motoring TV (un autre mordu de course). J’ai eu l’occasion de rouler sur des pneus chinois ; si certains modèles sont effectivement de piètre qualité, d’autres étonnent par leur bonne tenue, tout comme les produits d’autres origines. En fait, si l’on respecte les mêmes méthodes de fabrication, il n’y a aucune raison de ne pas obtenir un pneu d’aussi bonne qualité en Chine. Tout dépend des ingrédients.

« La condition la plus importante de la performance au volant est la confiance, et la confiance dépend de plusieurs facteurs : les pneus, la voiture, la préparation et le moteur. Si le pilote doute de l’un de ces éléments, il n’ira pas aux limites de la voiture. Le problème, ce n’est pas la qualité du produit, mais la perception qu’en aura le conducteur. »

Commandites en sport automobile

M. Bond conseille aux fabricants chinois de passer par la commandite en sport automobile. « Si les gens voient une McLaren, une Ford GT ou une Audi R8 rouler sur des pneus Sailun, les perceptions vont changer. NASCAR est commandité par Goodyear depuis ses débuts. Or, les pneus qui roulent sur piste et ceux qu’on vend au détail n’ont rien en commun. Le marché des pneus haute performance est très restreint, mais il procure beaucoup de visibilité. »

Catégories : Pneus

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

novembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X