fbpx

Pneus d’hiver : la date limite devancée

Autosphere » Pneus » Pneus d’hiver : la date limite devancée

Les usagers de la route doivent maintenant obligatoirement procéder à la pose de pneus d’hiver avant le 1er décembre. C’est ce qui est prévu dans l’article 440.1 du projet de loi 165, adopté le 17 avril à la majorité des voix  par l’Assemblée nationale.  

Selon les résultats d’un sondage administré cet hiver par l’Association des spécialistes de Pneu et Mécanique du Québec (ASPMQ), les propriétaires d’ateliers de Pneus et mécanique s’opposent en majorité à cette mesure.

Diverses interventions ont été mises en place pour défendre les intérêts des ateliers mécaniques membres de l’association, dont la rédaction et le dépôt d’un mémoire de 36 pages en commission parlementaire

L’ASPMQ avait reçu l’appui de l’AMVOQ, la CCPQ, l’APA, l’ARPAC, l’ACVLQ, l’AIA Canada et l’AIA division du Québec dans ses démarches politiques entreprises à l’Assemblée nationale.

Sur les 377 propriétaires d’atelier de pneu et mécanique avaient complété le sondage de l’ASPMQ, 64 % des répondants se sont prononcé en faveur du maintien du 15 décembre comme date limite de pose des pneus d’hiver.

« Nous vous tiendrons informés de la mise en place de la nouvelle réglementation à cet effet et de la date d’entrée en vigueur de cette nouvelle loi, obligeant les usagers à procéder à la pose de pneu d’hiver avant le 1er décembre », indique l’ASPMQ dans un communiqué de presse.

Démarches politiques de l’ASPMQ

Dans sa stratégie politique, l’ASPMQ a notamment contacté les députés de l’opposition pour discuter des enjeux majeurs et de l’impact négatif de cette loi sur l’industrie. Le mémoire déposé en commission parlementaire fait partie intégrante du rapport de la Commission parlementaire déposée à l’Assemblée nationale.

Faute de disponibilité, l’association n’a pas pu être entendue lors des consultations publiques, après qu’une demande officielle ait été déposée auprès de la commission parlementaire.

Appréhensions

Selon le mémoire de l’ASPMQ, le devancement de la date aurait des effets néfastes sur les centres de pneu et pourrait même avoir un effet contraire quant à la sécurité routière.

«  On remplaçait encore des pneus le 24 décembre. Couper deux semaines à l’échéancier va nous mettre de la pression alors qu’il est déjà difficile de trouver de la main-d’œuvre qualifiée pour installer des pneus sur des jantes en alliage munies de capteurs de pression », expliquait Serge Lévesques, propriétaire de Pneus Lévesque à La Pocatière, en entrevue avec la revue Le Garagiste.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin déposait le 8 décembre à l’Assemblée nationale la Loi modifiant le Code de la sécurité routière.

Cliquez ici pour consulter le mémoire sur le projet de loi no.165, déposé à l’Assemblée nationale par l’ASPMQ.

Catégories : Pneus

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

décembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X