fbpx

Michelin met l’accent sur l’usure

Autosphere » Pneus » Michelin met l’accent sur l’usure

Michelin Amérique du Nord mettait l’accent en janvier sur l’importance de pneus de longue durée, dont les performances sont maintenues tout au long de l’usure.

Le président et PDG de Michelin, Scott Clark, a déclaré que la compagnie s’adressera aux consommateurs pour mettre l’accent sur les performances de longue durée, insistant sur le fait que ce facteur doit être considéré à l’achat de pneus premium.

« Les performances de longue durée représentent un enjeux qui implique la sécurité des consommateurs et l’impact environnemental », affirmait M. Clark en conférence de presse, dans le cadre du salon American international Auto Show de détroit.

« Michelin est une compagnie qui pense à long terme, par rapport à la sécurité des consommateurs, à la valeur client, et à la durabilité. Nous entamons des discussions à long terme sur les performances des pneus usés.

Comme le souligne M. Clark, lorsqu’un pneu commence à s’user, ses caractéristiques de performances changent. La rapidité de leur déclin dépend de plusieurs facteurs comme le comportement du conducteur, la température, les conditions routières, la marque et le modèle du véhicule ainsi que la façon dont le pneu a été conçu et les matériaux utilisés.

« Des facteurs comme le prix, la garantie et la profondeur de la semelle sont des indicateurs de mauvaises performances sur la longévité du pneu et sur la sécurité sur les routes », ajoute-t-il.

Après avoir conduit des tests internes, Michelin aurait également observé que lorsque la distance de freinage est testée sur des nouveaux pneus et des pneus usés, certains de ces derniers présentaient des performances égales ou meilleures en distance de freinage sur sol mouillé, que certains pneu neufs.

« Le remplacement de pneus bien entretenus avant qu’ils ne soient entièrement usés a aussi un impact sur le porte feuille du consommateur et sur l’environnement », souligne M. Clark.

Selon lui, si tous les pneus offraient des performances de longue durée, l’industrie pourrait éviter des pertes de plus de 25 $ milliard et 400 millions de pneus par années, causées par un retrait prématuré de pneus mal entretenus.

« Enlever des pneus à 4/32s force le conducteur moyen à acheter l’équivalent d’un pneu neuf tous les deux ans », indique-t-il. « C’est 250$ par conducteur. Ceci représente également une augmentation de 40 pour cent sur le budget des pneus par mile parcouru … pensez seulement aux impacts dans les dépotoirs. »

M. Clark affirme qu’en menant plus de tests sur les pneus uses, Michelin travaillera avec les concessionnaires afin de communiquer l’information sur les performances longue durée des pneus usés, afin que les concessionnaires et les consommateurs soient mieux informés.

Les pneus pourraient aussi être marqués d’une cote de comparaison pour indiquer clairement les différences de longue durée à l’achat de pneus.

« Notre but est d’éduquer les concessionnaires et les consommateurs pour qu’ils soient en mesure de faire des choix éclairés relatifs à la sécurité, à l’environnement et à la vraie valeur des pneus », ajoute M. Clark. « Les consommateurs devraient pouvoir acheter les pneus dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin.

M. Clark annonçait également que Michelin étendra sa gamme Premier All-Season avec l’ajout de 14 tailles dans les cotes de vitesse H à V, à partir du mois de mars. La gamme Premier line comptera ainsi 59 tailles au total pour couvrir près de 90% des berlines et voitures multisegment au Canada et aux États-Unis.

Catégories : Pneus

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

novembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X