fbpx

Tendances de l’industrie : Des pneus mis au régime

Autosphere » Pneus » Tendances de l’industrie : Des pneus mis au régime

La tendance sera-t-elle un jour aux pneus plus hauts et plus étroits ?

De nos jours, les pneus très larges aux flancs presque effacés ont nettement la cote, même chez les fabricants. Et rien ne semble vouloir renverser cette tendance.

Pourtant, à l’opposé, un nouveau type de pneu fait discrètement incursion dans le marché et pourrait très bien devenir un jour la nouvelle norme. La vague de lois et d’initiatives visant à rendre les véhicules moins énergivores a poussé les équipementiers à miser sur l’augmentation du rendement du carburant.

Puisque les pneus pèsent lourd dans la balance énergétique, il allait de soi que leurs fabricants entrent dans la ronde. Voilà donc qu’entre en jeu le « pneu haut à profil étroit », censé jouer un rôle de premier plan en matière d’efficacité énergétique.

Les fondements de l’économie de carburant

L’une des façons d’accroître l’économie d’essence est de chausser les véhicules de pneus de plus petit diamètre afin de réduire leur poids global. Une autre consiste à équiper les voitures de pneus plus hauts et plus étroits pour accroître la résistance au roulement et améliorer l’aérodynamisme.

Augmenter le diamètre d’un pneu (plus haut) accroît la résistance au roulement, alors que réduire sa largeur (profil plus étroit) améliore l’aérodynamisme. En combinant les deux, on réduit le poids global et l’échauffement, et on accroît la résistance à l’aquaplanage. Et plus la vitesse est élevée, plus on multiplie l’avantage d’un tel aérodynamisme. Comme un pneu haut et étroit possède des flancs plus flexibles, il peut aussi mieux réduire les pertes d’énergie en situation d’écrasement et de rebond.

En termes mathématiques, une augmentation de 1 % du diamètre global équivaut à une diminution de 1 % de la résistance au roulement. Ainsi, l’approche du pneu haut à profil étroit donne un pneu aussi large que possible, qui tient compte du rendement de la combinaison pneu et véhicule.

Les pneus hauts à profil étroit produisent également moins de bruit de roulement. En effet, leur empreinte plus étroite offre une surface de frottement réduite, ce qui les rend aussi plus silencieux.

Surmonter les défis

Cela dit, les pneus hauts à profil étroit présentent certains défis. L’un d’eux consiste à conserver une capacité de charge adéquate. Nous savons tous que c’est le volume et la pression d’air dans le pneu qui déterminent la capacité de charge. Il faut donc que le pneu haut à profil étroit puisse contenir le même volume d’air qu’un pneu plus petit, ou qu’il ait une pression limite plus élevée.

Pendant que les fabricants de pneus se demandent s’il vaut la peine de produire ces pneus hauts à meilleur rendement énergétique, leurs concurrents produisent des pneus à flancs minces, plus esthétiques et performants. Il devient alors évident qu’il faudra du temps avant qu’ils ne soient mis en marché.

Ce n’est pas le cas du côté des véhicules électriques et hybrides, qui chaussent déjà des pneus hauts à profil étroit pour accroître leur efficacité énergétique. Voilà qui pourrait justifier la hausse de la demande pour ce type de pneus. Il est à prévoir que la tendance s’étende à d’autres segments, notamment en Europe en raison de réglementations encore plus strictes. Néanmoins, il y a peu de chances qu’elle touche le pneu de performance, puisque ce marché tient compte de paramètres fort différents.

Bien sûr, nous verrons de plus en plus de pneus hauts à profil étroit, mais les mordus de pneus larges à profil bas ne sont pas près de leur céder du terrain.

Catégories : Pneus

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

janvier, 2022

Nos partenaires

Menu
X