fbpx

Éric Landry, Duret et Landry : un conseiller avant tout

Autosphere » Pneus » Éric Landry, Duret et Landry : un conseiller avant tout

Avec la multiplication des produits et des besoins, Eric Landry perçoit de plus en plus son rôle de distributeur comme celui d’un conseiller et partenaire d’affaires.

Eric Landry voyait son avenir dans l’industrie du pneu, certes, mais lorsque son père est décédé en 2005, il a dû se résoudre à mettre la main à la pâte plus vite que prévu. L’expérience n’a pas été de tout repos, mais il savoure aujourd’hui sa réussite.
Plonger tête baissée
« J’avais travaillé avec mon père seulement six mois avant son entrée à l’hôpital. Je n’ai pas pu bénéficier d’un transfert de connaissances ; par contre, c’est très motivant de commencer en affaires quand tu as la chance d’être né dans une famille qui a déjà une entreprise qui fonctionne bien », dit-il. Certaines choses ne s’apprennent pas à l’école, mais heureusement, Eric et sa soeur Véronique avaient le flair pour les affaires.
En songeant à ses débuts – il n’avait que 20 ans ! – le vice-président ne peut s’empêcher de sourire. « Certains clients me disaient : “Va voir ton patron, pis dis lui que je veux un meilleur prix.” » Peu à peu, toutefois, le doute a cédé la place à la confiance mutuelle.
Tellement qu’en 2008, les Landry ont pris la décision d’agrandir l’entrepôt de 560m2 (6000 pi2), puis, en 2013, de vendre leur division d’accessoires de pneus afin d’acquérir plus d’espace d’entreposage.
Dorénavant, Duret et Landry se consacreraient exclusivement à la vente d’équipement Corghi. Un choix plutôt facile, en somme, compte tenu que les ventes dans ce segment augmentaient sans cesse. De plus, en 2003 et en 2008, l’entreprise familiale a remporté le prix Key of Success de Corghi. Ce prix est décerné au distributeur ayant obtenu la plus forte progression de ses ventes dans le monde. « Mon père l’a remporté en 2003 et nous, en 2008 », se souvient-il.

Un marché qui explose

Malgré l’absence du paternel, le fils a bien saisi les enjeux de l’industrie. Depuis la règlementation québécoise de 2008 sur les pneus d’hiver, les petits ateliers de pneus et les concessionnaires veulent être mieux équipés pour tenir le coup pendant la saison des changements de pneus ; des garages qui ne faisaient pas de pneus auparavant veulent maintenant s’y mettre. Résultat : depuis 2008, le distributeur gagne en moyenne un nouveau client par semaine.
Toutefois, il devient de plus en plus important de bien conseiller les acheteurs, car les produits se multiplient et il n’est pas toujours facile de trouver celui qui convient (avec ou sans barre à pneu, avec ou sans contact sur la roue, entièrement automatisé, avec outil de diagnostic, etc.). « Au temps de mon père, on n’avait jamais plus de dix appareils en stock, mais on en a maintenant une trentaine, dit-il. Il est donc très important qu’on vende la bonne machine et qu’on offre une bonne formation. Si le client est satisfait, il va sûrement penser à nous quand il aura besoin d’une autre machine. »
SOS réparation
L’explosion du marché en période automnale force aussi les distributeurs à s’adapter aux besoins de leurs clients. Quand un appareil brise, Duret Landry a une équipe de techniciens mobiles qui fait les réparations sur place, en général en moins de 48 heures. « Cette période est tellement intense que lorsqu’une machine brise, les clients veulent la faire réparer le plus vite possible. C’est pour ça que nous avons quatre techniciens, un à Québec et trois dans la région de Montréal », précise-t-il.
L’entreprise compte au total 17 employés. Elle est présente partout au Canada grâce à un réseau de sept distributeurs partenaires.

Catégories : Pneus
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

février

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

15fev11:30 am12:00 amWEBINAIRE D'INFORMATION - COMPÉTENCES VÉ - CARROSSERIE - OUTAOUAIS

mars

02marToute la journée05Le Salon du VR : le grand retour !