fbpx

C’est malade !

Un certificat en mobilité durable sera offert à Edmonton.

Si vous me prêtez l’expression, c’est « malade » d’être vert. Pendant mes vacances en Floride, j’ai retenu les services de Lyft et mon chauffeur, un footballeur universitaire de 23 ans, s’est pointé au volant d’une Volt. Curieuse, je lui ai demandé pourquoi il conduisait cette voiture. « Pourquoi tout le monde ne conduirait-il pas une Volt ? » a-t-il répondu.

Être à la tête d’un parc automobile signifie pouvoir prendre des décisions écoresponsables. Au quotidien, nos choix peuvent aider l’environnement ou lui nuire. La plupart d’entre nous voulons faire ce qu’il faut, mais nous avons des ressources limitées ou ignorons ce qu’il faut faire. Voici trois stratégies que la plupart des organisations peuvent mettre en oeuvre pour apporter des changements positifs :

  1. Choisir les bons véhicules (durables).
  2. Entretenir les véhicules adéquatement.
  3. Encourager une conduite écologique.

Véhicules durables

Choisir un véhicule vert ne signifie pas se limiter aux véhicules à carburant alternatif, mais plutôt suivre un processus de sélection rigoureux dont la durabilité sera le facteur principal.

Le processus de sélection est simple. Pour tout achat de véhicule, déterminez les facteurs importants pour votre organisation, mettez-les en ordre et mesurez-les, puis évaluez les véhicules qui y correspondent. Plus un critère aura de l’importance, comme la consommation de carburant et l’impact environnemental, plus il influencera votre décision.

Entretien

L’entretien adéquat d’un véhicule commence par une approche disciplinée quant aux inspections avant et après chaque trajet. Les politiques relatives aux parcs automobiles doivent rendre obligatoires ces inspections, et les opérateurs doivent suivre des listes de vérification détaillées. Ces inspections servent à détecter les défectuosités mineures avant qu’elles deviennent majeures.

Un plan d’entretien préventif robuste est un autre pivot du programme d’entretien. Les huiles et les filtres doivent être vidangés et changés conformément aux directives du constructeur. Parfois,

un simple allumage défectueux peut réduire l’économie de carburant de 30 %.

Habitudes de conduite

De petits changements écoresponsables aux habitudes de conduite peuvent aussi avoir un grand impact. Peu importe le type de carburant, stationner le véhicule et marcher constitue une économie. Lorsqu’il est nécessaire de conduire, prêter attention à l’itinéraire, aux démarrages, aux arrêts et au temps de marche au ralenti peut entraîner de grandes économies de carburant. Encouragez tous les conducteurs de votre organisation à se poser les questions suivantes avant de prendre le volant :

  • Ce trajet est-il nécessaire ?
  • Peut-il être combiné à un autre trajet ?
  • Puis-je y aller à pied ou à vélo ?
  • Quel est l’itinéraire le plus court ?
  • Puis-je changer mes habitudes de démarrage, d’arrêt ou de marche au ralenti pour économiser du carburant ?

La NAFA peut aider

Pour améliorer la durabilité de votre parc, la NAFA offre maintenant un certificat dans ce domaine. Six présentations d’une heure s’adressent aux gestionnaires afin de les aider à mettre sur pied un programme de parc durable. Après l’introduction pour jeter les bases, divers sujets sont abordés : formation du conducteur, carburants durables et systèmes de livraison, acquisition de véhicules durables, mesure de la performance durable et direction et gestion du changement durable.

Le certificat sera offert à Edmonton, Alberta, le 7 mai 2019. D’autres détails suivront, ou vous pouvez m’écrire à l’adresse kvigneau@nafa.org.

Catégories : Parc

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

septembre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

octobre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

05oct(oct 5)10:00 am07(oct 7)1:30 pmAFLA 2020 Corporate Fleet Conference

07oct(oct 7)11:00 am08(oct 8)6:00 pmExpérience virtuelle CCIF 2020

Nos partenaires

Menu
X