fbpx

Fortier Ford : Jongler entre PME et gros parc

Autosphere » Parc » Fortier Ford : Jongler entre PME et gros parc

Amener la vente aux entreprises à un autre niveau, c’est l’objectif que se fixe Fortier Ford.

Yannick Bastien, directeur des ventes aux parcs, Fortier Ford (Photo : Fortier Ford)

La concession, qui a été fondée en 1914, s’adonne à la vente aux parcs – autant les PME que les grosses entreprises – depuis plus de 30 ans. Yannick Bastien, directeur des ventes aux parcs, raconte que tout a commencé par d’importants contrats avec Hydro-Québec et la police de Montréal de l’époque.

« Hydro-Québec nous commandait des pick-up de la Série F. Encore aujourd’hui, on a de très gros parcs comme clients », indique-t-il, citant en exemple la STM, les villes de Montréal et de Laval, ainsi que le Centre de gestion de l’équipement roulant (CGER) du gouvernement du Québec.

« La vente aux entreprises représente entre 30 et 40 % du chiffre d’affaires de la concession et elle est en progression. C’est ce marché qu’on vise. »

Service clé en main

Si Fortier Ford a trouvé une niche intéressante du côté des gros parcs, elle sait aussi tirer son épingle du jeu avec les plus petites entreprises en offrant à cette clientèle un service et des véhicules adaptés à leurs besoins spécifiques.

« On commence par la vente du camion et on va jusqu’à l’aménagement complet de celui-ci. On s’occupe aussi du financement. C’est un one stop shop pour nos clients », illustre M. Bastien. Selon la demande de l’entrepreneur, la concession peut non seulement aménager un support à échelle sur le toit d’un fourgon, mais aussi des systèmes de tablettes et des grues à l’intérieur du véhicule pour faciliter l’embarquement d’objets lourds.

« On fait tout, de A à Z. On peut installer des prises de courant à unité spécifique, des unités hydrauliques, ou encore des équipements de remorquage, énumère-t-il. On se démarque beaucoup de cette façon-là, surtout auprès des PME. On s’adapte aussi aux besoins des grands parcs, mais ceux-ci, puisqu’ils commandent en grande quantité, ont souvent des demandes moins spécifiques. »

Une équipe dédiée au commercial

Chez Fortier Ford, qui embauche une centaine de personnes au total, trois employés sont affectés au volet commercial, dont Yannick Bastien. Et l’équipe est appelée à grandir puisque la vente aux entreprises est en croissance à la concession.

« Les gros clients de parcs ne se traitent pas de la même façon que les PME. La Ville de Montréal, par exemple, va nous commander des fourgons Transit qui sont tous pareils, tandis que le petit entrepreneur aura des besoins particuliers et requerra plus d’attention. »

Pour répondre à ce phénomène, M. Bastien accorde 80 % de son temps à la gestion des « gros clients parcs » et 20 % du temps restant à la gestion de l’inventaire des véhicules. Les deux autres employés aux ventes commerciales s’occupent quant à eux des petites entreprises.

La montée du Transit

Évidemment, les véhicules de la Série F de Ford sont les plus gros vendeurs de la division commerciale. Depuis 2015, remarque toutefois M. Bastien, le Transit s’impose comme un joueur important, notamment auprès des entrepreneurs – électriciens, plombiers, paysagistes, etc. La STM opte également de ces fourgons qu’elle fait aménager pour le transport adapté de personnes handicapées.

« Nos clients commerciaux viennent de la région de Montréal et en périphérie. L’endroit où nous sommes situés est vraiment avantageux », fait valoir M. Bastien, assurant que 125 000 voitures passent quotidiennement devant la concession située sur le boulevard Louis-Hyppolyte-La Fontaine.

L’emplacement de la bâtisse, dit-il, constitue une raison de plus de miser sur la vente aux entreprises et de développer cette niche dans les années à venir.

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X