fbpx

Lussier Chevrolet Buick GMC Corvette : des ambassadeurs de l’électrique

Autosphere » Parc » Lussier Chevrolet Buick GMC Corvette : des ambassadeurs de l’électrique

Lussier Chevrolet se fait un devoir de conscientiser et d’informer ses clients, incluant les parcs, sur les avantages d’adopter la voiture électrique.

Éric Bessette, directeur du parc commercial, et Guy Lussier, propriétaire de Lussier Chevrolet Buick GMC Corvette (Photo : Caroline Morneau)

Depuis environ quatre ans, la concession de Saint-Hyacinthe mise gros sur les ventes de véhicules électriques et hybrides. Celles-ci comptent pour environ 20 % du chiffre d’affaires annuel. Si les particuliers adoptent la technologie en grand nombre, le virage s’avère plus complexe du côté des entreprises, remarque le propriétaire, Guy Lussier, bien que ces dernières envisagent de plus en plus l’adoption d’un parc à faible émission.

« C’est un long processus, mais ça commence à rentrer. Tout le monde est d’accord pour dire que l’électrique est bénéfique pour les parcs à long terme, mais il ne faut pas plonger à l’aveugle non plus, fait valoir M. Lussier. Avant de procéder au virage, une entreprise doit faire un exercice d’analyse rigoureux et s’informer sur les produits disponibles. »

À cet effet, le propriétaire s’est entouré d’une équipe d’experts, non seulement pour former ses employés à la technologie, mais aussi pour répondre aux questions des compagnies désireuses d’adopter un parc vert.

Jean Gariépy, de Bectrol, agit notamment à titre de consultant et de partenaire afin de fournir toute l’information nécessaire aux clients. Lussier Chevrolet Buick GMC Corvette fait également appel aux services de l’expert en électrification des transports Daniel Breton pour de la formation continue du personnel.

« Je rencontre les clients de Lussier Chevrolet qui songent à faire le virage, et nous analysons ensemble quelle option serait la meilleure pour eux, explique notamment M. Gariépy. La clé, c’est la mixité. Est-ce qu’un parc 100 % électrique est la meilleure solution, ou serait-il préférable d’aller chercher aussi des véhicules au propane ? Ce sont des questions importantes à se poser. »

La concession encourage les parcs à adopter la voiture électrique, notamment la Volt EV, lorsque le virage est possible. (Photo : Caroline Morneau)

Très impliqué

Guy Lussier joue un véritable rôle d’ambassadeur de l’électrique dans sa communauté. À titre de président du Regroupement des concessionnaires de Saint-Hyacinthe, il s’assure que le personnel des concessions de la ville, toutes marques confondues, reçoit les formations requises pour vendre la technologie. Il contribue également à l’organisation du Salon électrique de Saint-Hyacinthe, dont la deuxième édition a eu lieu en novembre.

« Ici, tout le monde se parle. Saint-Hyacinthe est devenue un pilier de la voiture verte au Québec. Il y a un gros marché pour ça. On se fait un devoir de promouvoir et d’informer. »

Les entreprises de taxi et de livraison du coin, notamment, peuvent inclure des Volt ou des Bolt à leur parc, note-t-il à titre d’exemple, puisque ce sont des véhicules qui disposent d’une autonomie suffisante pour répondre à leurs besoins.

« Depuis qu’on fait de la sensibilisation auprès des parcs, on ne remarque pas d’augmentation frappante des ventes d’électrique, mais on sent que le message commence à passer. Pour les faire réfléchir, on leur explique en quoi les produits électriques représentent des économies en temps et en argent à long terme. »

Les camions, toujours populaires

La vente aux entreprises constitue environ 30 % du chiffre d’affaires de la concession fondée par M. Lussier il y a 35 ans. Un employé est mandaté à la tâche, soit Éric Bessette, directeur du parc commercial. Il indique que les camions – notamment le Sierra 1500 – demeurent les meilleurs vendeurs auprès des parcs.

« On a des clients avec des parcs de toutes les tailles, dont beaucoup de compagnies de construction. Le pick-up reste un incontournable », témoigne-t-il.

Comme la concession se situe en zone agricole, les GMC Savana Cargo et Cube connaissent également du succès.

« On a beaucoup de clients agriculteurs et beaucoup de clients de longue date. Ils reviennent parce qu’on les traite aux petits oignons. »

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X