fbpx

Alcool et cannabis, un mélange déconseillé

Autosphere » Parc » Alcool et cannabis, un mélange déconseillé

Éduc’alcool fait présentement de la sensibilisation auprès des conducteurs sur la synergie renforçatrice qui existe entre l’alcool et le cannabis, avec sa publication « Alcool et cannabis : un bien mauvais mélange ».

Cette nouvelle publication, disponible sur le site Internet de l’organisme, met le doigt sur les effets dépresseurs de ces deux produits qui se multiplient lorsque ceux-ci sont combinés. « Le jugement, le temps de réaction et la coordination sont particulièrement affectés, alors que la conduite automobile est absolument contre-indiquée », indique-t-on par ailleurs.

Éduc’alcool précise que l’ordre de consommation de l’alcool et du cannabis produit des effets différents sur le corps humain, ceux-ci s’avérant plus intenses lorsqu’on a consommé de l’alcool d’abord.

« Peu importe l’ordre de consommation, le mélange alcool-cannabis comporte des risques importants. Nous recommandons donc de ne pas mélanger les deux produits, car les effets ressentis sont alors imprévisibles, même pour les consommateurs expérimentés. Et si jamais ceux-ci devaient consommer les deux substances, il importe d’en réduire le plus possible les doses habituelles », fait valoir le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy.

Il rappelle aussi qu’en matière de conduite automobile, il suffit d’avoir 40 mg d’alcool dans le sang (la moitié de la limite légale) et de ne fumer qu’un seul joint pour ressentir l’effet équivalent à une alcoolémie de plus de 80 mg. Il ajoute qu’il est illégal de conduire avec la moindre trace de cannabis dans le sang, que l’on ait ou pas consommé de l’alcool.

Les gestionnaires de parc pourraient profiter de cette nouvelle publication d’Éduc’alcool pour sensibiliser ses conducteurs à ces enjeux.

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X