fbpx

La population, plus réticente à l’arrivée des VA

Autosphere » Parc » La population, plus réticente à l’arrivée des VA

La population serait plus méfiante qu’il y a quelques années quant au déploiement de véhicules sans conducteur, selon une étude menée par Cox Automotive, en 2018. Plus de 80 % des répondants préféreraient avoir une option de contrôle dans un véhicule autonome (VA).

En effet, seulement 16 % des personnes sondées se disent à l’aise de voyager dans un véhicule qui se conduit de lui-même. Et le nombre de répondants croyant que les routes seraient plus sécuritaires avec des moyens de transport entièrement autonomes a chuté de 18 % en deux ans.

L’étude de Cox Automotive, qui se concentre principalement sur les alternatives en mobilité, vise à connaître l’intérêt de la population sur les nouvelles technologies de transport, notamment sur les véhicules autonomes. En comparaison avec une autre étude déployée en 2016, on constate que le niveau d’automatisation idéal préconisé par les répondants est passé de 4 à 2. Rappelons que présentement, la Société des ingénieurs de l’automobile reconnaît cinq niveaux d’autonomie pour les véhicules, le niveau 5 n’impliquant aucune intervention humaine.

Toujours selon l’étude, la perception populaire pour ce type de technologie aurait changé, en partie en raison des récents accidents médiatisés impliquant un véhicule autonome. Le trois quarts des répondants estiment que ces produits nécessitent des tests sur les voies publiques pour se développer, mais 54 % de ceux-ci préféreraient que ces tests soient déployés à l’extérieur de la ville où ils habitent.

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

novembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X