fbpx

Innovations : La science au service des conducteurs

Autosphere » Parc » Innovations : La science au service des conducteurs

Bien que rehaussée par une technologie de pointe en termes de confort et de performance, la conduite automobile demeurera toujours une expérience comportant des risques.

Pour pallier ce bémol, certaines entreprises conçoivent et perfectionnent des systèmes visant à protéger le conducteur. C’est le cas notamment de Virage Simulation et de E-CODRIVER.

L’apprentissage par le virtuel

En 2005, lorsque des ingénieurs de CAE, une firme spécialisée dans le domaine des technologies de simulation, ont conçu Virage Simulation, ils visaient à former de meilleurs conducteurs. Depuis, cette entreprise canadienne comptant une vingtaine d’employés ne cesse de perfectionner son approche en matière de sécurité et de prévention.

Virage Simulation recrée en salle des scénarios susceptibles d’être vécus dès que l’on prend place derrière le volant. Confortablement installés, les usagers – débutants comme expérimentés – peuvent donc assimiler ou revoir systématiquement les rudiments de la conduite et les impondérables qui la ponctuent, explique Rémi Quimper, président de l’entreprise.

« C’est un peu comme avoir un véhicule et un réseau routier complet dans votre salle de cours. Nous reproduisons l’environnement du conducteur avec le volant, les pédales et la transmission. Tous vivent de multiples situations en ville ou sur la route et apprivoisent des manoeuvres courantes telles que le changement de voie, la marche arrière et autres. »

Ce concept s’avère donc l’outil de prédilection des centres de formation et des écoles de conduite. Déjà, plus de 80 % des nouveaux conducteurs de camions s’entraînent sur le simulateur, qui sert aussi à des fins d’étude.

« Nos simulateurs sont utilisés pour la recherche sur certains phénomènes, comme le sommeil et l’impact relié aux nouvelles signalisations et aux équipements sophistiqués dont les véhicules actuels sont dotés. Ultimement, nous analysons la compréhension et le comportement du participant pour dresser des évaluations de conduite. »

La pédale douce

Vous cherchez à contrôler la vitesse des conducteurs téméraires de votre parc automobile ? E-CODRIVER, une entreprise québécoise de Boucherville, propose le E-SMARTDRIVER, un régulateur de vitesse intelligent. Téléchargée dans un téléphone portable Android, l’application localise le véhicule auquel il est connecté et adoucit l’usage de l’accélérateur dans les zones à risque.

« Une carte routière est intégrée au téléphone, précise Bernard Péloquin, vice-président, Vente et marketing. Connecté à des composants de l’automobile, le système repère la zone de basse vitesse dans laquelle vous circulez et contrôle l’allure du véhicule pour éviter tout dépassement de vitesse. »

Le E-SMARTDRIVER s’adresse d’emblée aux parcs qui cherchent à atténuer les conséquences des écarts de conduite de leurs chauffeurs, mais aussi à tout automobiliste qui désire adopter une conduite sécuritaire et un comportement responsable.

« Comme 71 % des contraventions actuellement émises touchent des excès de vitesse – un fléau qui entraîne certains contrevenants dans la récidive –, l’appareil procure également une assistance à la conduite pour les jeunes conducteurs. D’ailleurs, quel parent ne souhaite pas prêter sa voiture à son enfant en toute quiétude ? »

E-CODRIVER met donc l’accent sur la prévention. Avec les technologies de pointe et les distractions offertes dans les véhicules d’aujourd’hui, le conducteur perd facilement la sensation de la route. Bien souvent, il suffit de peu pour minimiser les dégâts.

« Ralentir de seulement 10 km/h améliore notre temps de réaction, nous évite bien des tracas et entraîne une économie d’essence. Tout le monde y gagne. »

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X