fbpx

Les meilleures pratiques : Les onze éléments essentiels

Autosphere » Parc » Les meilleures pratiques : Les onze éléments essentiels

Votre entreprise est-elle à la hauteur ?

On me demande souvent une liste des meilleures pratiques en matière de gestion de parcs de véhicules. Les nouveaux gestionnaires veulent savoir par où commencer, alors que les plus expérimentés veulent se situer par rapport aux normes de l’industrie.

Il n’existe aucune liste exhaustive, mais j’ai travaillé avec la NAFA, l’Association des administrateurs de parcs de véhicules, il y a quelques années, à l’élaboration d’une série de principes que nous appelons les « onze éléments essentiels ». Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est une liste complète des meilleures pratiques, mais si vous tenez compte de ces éléments, vous êtes sur la bonne voie.

J’ai abordé ces éléments essentiels à l’Assetworks Academy en mars ainsi qu’à la conférence annuelle de l’Institute of Supply Management en mai. L’accueil favorable et les commentaires judicieux m’ont convaincue qu’ils interpellent les gestionnaires de parcs qui s’efforcent de faire ce qu’il faut, comme il le faut.

Bon nombre d’entre vous avez déjà votre liste d’éléments essentiels et j’aimerais vraiment savoir ce que vous en pensez : y a-t-il quelque chose à ajouter ? Ou à retirer ?

Alors, combien d’éléments parmi les suivants sont bien intégrés à vos pratiques ?

  1. L’entreprise dispose d’un cadre stratégique solide (manuel de gestion, guide du chauffeur et accords sur les niveaux de service) portant sur des sujets appropriés.
  2. Un système de renseignements sur la gestion des parcs cible les indicateurs de rendement clés contribuant à l’atteinte des objectifs de l’entreprise.
  3. Les véhicules sont sélectionnés selon un processus formel qui prend en considération, au minimum, le coût du cycle de vie, la sécurité et l’environnement.
  4. L’entreprise utilise le système recommandé de classification des dépenses (RACE) ainsi que la méthodologie servant à déterminer le coût de possession d’un véhicule, afin de calculer tous les frais d’exploitation du parc.
  5. L’entreprise emploie des feuilles de calcul du cycle de vie des véhicules, définit et observe des cycles de vies optimaux.
  6. L’entreprise dispose d’une politique de sécurité exhaustive classifiant les accidents selon deux catégories : évitables et non évitables, et de suivi des taux de fréquence des accidents (CFR).
  7. Des unités d’équivalence pour véhicules sont utilisées pour calculer la productivité et comparer la performance et la fréquence des entretiens.
  8. L’entreprise est proactive dans la sélection des méthodes de remarketing et surveille les résultats.
  9. L’entreprise évalue les solutions de rechange à l’achat de véhicules et évalue régulièrement la taille du parc.
  10. Le personnel clé est certifié par des associations de l’industrie afin de s’assurer de sa compétence.
  11. L’entreprise fixe des objectifs pour réduire sa consommation de carburant et ses émissions polluantes tout en respectant les normes de développement durable de la NAFA.

L’identification des perturbations

Il est non seulement important d’évaluer comment ces éléments essentiels s’appliquent à votre entreprise, mais également la façon dont des influences externes, ou des perturbations les feront évoluer au cours des prochaines années.

Les trois principales perturbations touchant les parcs de véhicules sont la succession à la génération Y et la suivante (génération Z, génération Internet, génération Net, peu importe comment on finira par l’appeler), la pression en faveur de la durabilité et la croissance de l’économie du partage. Ces éléments, pertinents depuis des décennies, le seront- ils dans le futur ?

Seul l’avenir le dira, mais il est fort probable que ces éléments soient encore plus pertinents dans le monde du transport durable géré dans le nuage mené par une génération nettement plus technologique et écologique que les boomers ou les X.

Disposer d’un ensemble de principes directeurs sur lesquels s’appuyer lors de bouleversements majeurs peut être utile et réconfortant. Mes prochains articles pousseront la réflexion sur les perturbations auxquelles seront confrontés les parcs de véhicules et les moyens de composer avec ces dernières. Pendant ce temps, j’attends vos commentaires sur les éléments essentiels : sont-ils pertinents ? Comment vont-ils évoluer ?

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X