fbpx

Opel passe à la concurrence

Selon une entente survenue le vendredi 3 mars, le légendaire constructeur allemand Opel passera sous peu chez le français PSA, mieux connu pour ses automobiles Peugeot et Citroën.

Opel, qui est devenue la propriété de General Motors en 1929, est présente un peu partout dans le monde construisant non seulement des autos sous sa propre marque en Allemagne, mais aussi des Vauxhall pour le marché britannique, des Holden pour les Australiens et même des Buick pour la Chine et les États-Unis. Toutefois, GM n’a jamais connu de profits notables avec Opel, une filiale qu’il a failli vendre à l’entreprise canadienne Magna International en 2009. Le constructeur américain a même connu une 16e année consécutive de pertes avec Opel en 2016.

Carlos Tavares, président de PSA a déjà déclaré que l’acquisition d’Opel allait offrir l’opportunité à la compagnie française de devenir un «véritable champion européen de l’auto». Celui-ci a même avancé que PSA allait redévelopper la lignée Opel avec sa propre technologie pour plus d’économie. Si GM et PSA en sont venues à une entente au niveau de la «concurrence» avec ses produits Chevrolet, rien n’a encore transpiré quant à l’avenir des Buick nées d’Opel (Encore, Regal et Cascada aux États-Unis).

Catégories : Parc

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X