fbpx

Virage à droite : Montréal dit non

Autosphere » Parc » Virage à droite : Montréal dit non

Les maires de 15 villes défusionnées de la métropole croient que le fait de permettre le virage à droite au feu rouge contribuerait à décongestionner la ville, tout en améliorant la qualité de l’air.

Regroupées sous l’Association des municipalités de banlieue, ces élus estiment que les automobilistes arrêtés au feu rouge gaspillent du temps et polluent inutilement, deux situations qui pourraient être améliorées s’ils pouvaient tourner à droite au feu rouge, après s’être brièvement immobilisés, comme c’est le cas partout ailleurs en province.

Citant des données de l’Association médicale canadienne, les maires des municipalités concernées soulignent que la pollution atmosphérique coûte plus de 300 millions de dollars par année et est responsable de 30 000 visites médicales au pays. Ils ont aussi rappelé que Montréal se situe au 2e rang des villes canadienne pour sa mauvaise qualité de l’air.

En dépit de leurs préoccupations, le maire de Montréal, Denis Coderre, a fermé la porte à une telle éventualité lors d’une mêlée de presse.

 

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X